SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

AMBIANCE DEPART RANDONNEURS BLEHARIES VERS L ASCENSEUR 08

Au petit matin de leur longue pédalée

le Samedi 27 Septembre 2008

Plus de 80 randonneurs se sont inscrits pour le 200 km d’Antoing, au départ de Bléharies. Et au moins autant ont opté pour le 150 ralliant l’Ascenseur (pour péniches de 3000 tonnes !).

Il fallait être matinal pour prendre le départ de 7 à 8h tout en venant, parfois de bien loin. Les randonneurs, adeptes des (très) longues distances, ont toujours plaisir à se retrouver à l’entame du même défi.

Ainsi Willy qui vient de Mouscron et Christian qui, lui, sort de la nuit des temps. Le senior des seniors.



02) Les cyclos d’Hornu forment un beau groupe bien décidé à profiter de la belle journée d’automne annoncée.

Juste un peu frais (6-7°) avant que le soleil ne se lève.

04) L’allure est libre sur un parcours fléché. Mais les organisateurs proposent une allure groupée auto-régulée pour qui le souhaite.

D’où la mise au point du leader : « Merci de ne pas pousser les meneurs ! »



05) Un temps d’arrêt. C’est le moment de choisir.

Un peu moins d’autonomie mais plus de confort et l’occasion de pouvoir « raconter le conte ».

      Premier échauffement

06) Le groupe s’ébranle tout en découvrant le pourquoi du départ en ces lieux.

C’est Foire aux Bières (et fête du vélo !) à Bléharies.



07) Au hasard, alors, du groupe qui s’élance … dans la roue de Sylvie.

08) Ou alors celle (la roue!) des Mouscronnois.



09) Groupe dans le groupe, l’Amicale Cyclo Hornu.

10) Et puis une belle représentation des Audax Tournai.



11) Avec, par exemple, Jean Pierre Dupriez, Audax Tournai de Waremme.

12) Une deuxième vague s’organise sous la houlette des Crazy Wheels qui ne vont pas partir avant 8h.



13) Parmi eux plusieurs héros de la dernière Laurent Desbiens du Ch’ti Bike Tour.

      Le début d’un courant d’air

14) A leur tour de prendre le départ. Pour rappel l’allure est libre.

Donc l’association est sans engagement. Donc forcément provisoire.



15) Bon nombre de jeunes gaillards (mais des gaillards pas tous jeunes !) dans ce groupe franchement cyclos sportifs.

16) Comme pour fermer la marche, Roger Detollenaere et Willem Pennick, revenus au plat pays après leur participation au Marathon des Dolomites italiennes.



17) Retour dans le hall d’inscription où Jean Paul Frédéric, le responsable du Brevet Ascenseur du Dog, incluant un BRM de 200 km, retrouve l’équipe des démonstratrices.

18) Le petit verre pour la route, comme les aliments énergétiques d’appoint, c’est du Herbalife.

Que de bons échos.


      Bord de la route


19) Le photographe retrouve, d’un coup, les pédaleurs au Km50, un peu après le premier ravitaillement de Herchies, au pied du col Del Saux (85m).

Un col que n’a même pas "senti" … Dominique Farcy, le Délégué régional des Cent Cols dans le Nord-Pas de Calais.

20) Moins pressés mais très expérimentés, Pascal et Daniel ont pris les devants grâce à un départ plus que matinal.



21) De même Pierre Wlomainck et Antoine Braure, en maillot d’Orchies et des Cyclos Cardiaques, qui ne seront pas surpris de voir rappliquer les pelotons.

22) Le parcours conduit à Strépy Thieu (Ascenseur) sur le 150 km et prolonge jusqu’à Ronquières (Plan Incliné) pour le 200km,



23) Bien à l’aise sur un parcours agréable deux cyclos d’Iwuy, près de Cambrai.

24) Et voilà le peloton. Parti deuxième mais n’ayant pas traîné, ni en route, ni au ravitaillement.

Donc déjà devant. Complètement Crazy?



25) L’intérieur du même peloton. Que des hommes forts … et une femme élégante !

26) Des démonstratifs aussi, du genre :

« Après vous, … s’il en reste ! » - « Je n’en ferai rien, cher abri. »


      L’arrière garde


27) Sur la même route, mais avec des préoccupations différentes.

Le roy Saint Jacques et le clercq escorte Gaurinoise ?

28) Des Francs Tireurs Antoiniens : « On verra bien si la troupe officielle nous rattrape ! »



29) Or la voilà la troupe menée, sans défaillir.

30) Au milieu, une nouvelle fois, c’est pépère.



31) A l’arrière c’est carrément de la roue libre. Du gâteau.

32) Le groupe du groupe ne s’en laisse pas conter : renvoi de l’ascenseur.



33) On aurait tort de se priver d’un tel bonheur : les Audax Tournai jouent les serre files.

34) Indifférent à ces joutes verbales, randonneur parmi les randonneurs …




Ce fut le début de leur belle journée vélo.

Pour retrouver l'ambiance du Dog de 2005;
CLIQUEZ ICI

L'ambiance du Dog de 2006: CLIQUEZ ICI

Le départ 2007 : CLIQUEZ ICI


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil