SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

SAUMUR SF1 VIGNOBLES ET CHATEAUX (5e Partie/8) MARDI 08

En plein cyclotourisme de vacances

du 03 au 10 Août 2008

Un parcours fléché avec choix de distances se rapportant à un thème donne lieu à une pratique très libre. Certains font le grand parcours, d’autres le tout petit mais tous profitent du paysage et de l’organisation.

Après Saumur et ses vins on arrive, sur ce parcours qui remonte la Loire en Indre et Loire, rapidement à Bourgueil.

Célèbre par son abbaye et ...



03) Mais les cyclos de Reims se sont arrêtés pour profiter du Bourgueil et du Saint Nicolas.

04) Première dégustation que ne boudent pas les cyclos de l’Aude.



05) Prendre son temps et s’intéresser à tout est la grande règle d’une Semaine Fédérale.

06) Puis l’envie de voir autre chose.

Quitte à profiter de cette belle mode de semer des graines de fleurs au bord des champs.



07) On ne peut quitter Bourgueil sans retrouver les ceps prometteurs.

      Un peu de relief

08) Les parcours du Saumurois ne sont pas corsés.

Sauf quand la route impose de sortir de la vallée.



09) Donc un peu d’effort qui met le souffle et les mollets à contribution.

10) Et puis l’occasion de retrouver le copain Sarthois Daniel Dupin qui initie un néophyte.



11) Après les vignes et les côtes, on entre dans Langeais.

12) Les riverains sont épatés par l’invasion des cyclos : jamais vu autant de vélos en ville.



13) Le château de Langeais dans toute sa splendeur, au cœur de la cité.

Architecture qui emprunte aux châteaux forts du Moyen-Age et annonce ceux de la Renaissance.

14) Sur la place des Halles se tient le premier point de convivialité du jour.



15) Petit détour vers le stand boisson. Plus gouleyant que la menthe à l’eau.

16) L’animation est assurée par une troupe de « Gueux » qui s’en donnent à cœur joie.



17) Leur spectacle donne autour du thème de la magie.

18) Entre bons Gueux on n’est pas malheureux, comme dit le cyclo de Vendée.


      Au delà de la Loire


19) Nouveau pont sur la Loire pour sortir de Langeais en direction d’Azay le Rideau.

20) Donc nouvelle montée pour sortir de la vallée, en direction de Lignières en Touraine.



21) Un brin de causette avec un riverain qui a tout le temps d’expliquer qu’il n’est plus en très bonne santé mais qu’il était vigneron et qu’il fut maire de sa commune, La Chapelle aux Naux.

22) Pendant ce temps les cyclos défilent. Et notamment le groupe des bretons de Lambale qui roulent en peloton.



23) La côte n’est pas abominable mais élève de quelques 50 mètres sur un kilomètre : 5%.

24) Au-delà des vignobles on entre dans les pommeraies qui sont nombreuses en pays de Loire.



25) Et puis cela aurait dû être le choc du Château d’Azay le Rideau. En réalité difficilement accessible avec le vélo.

Photo Francis Durier qui compense son impossibilité actuelle de rouler.

26) Du château, avec nos vélos, nous n’aurons vu que les grilles de l’entrée.

Regrets mais, comme dit mon PC, on ne peut pas tout faire, ni tout voir.


      Nouvelles rencontres


27) En revanche on va prendre bien de temps de profiter du Point d’Accueil d’Azay le Rideau, à quelques encablures de la cité.

28) Cachet spécial sur la carte des BCN/BPF pour ceux qui s’appliquent à visiter les sites désignés par ce brevet de pur cyclotourisme.


      ``


29) Rencontres entre vieilles connaissances du monde randonneur.

D’un côté le Troyen Gérald Paillard militant aussi chez les Audax et, au milieu, Nicole et Claude Chabirand des Randonneurs de l’Anjou.

30) Un petit bonjour aussi aux cyclos du Choletais qui sont toujours aussi véloces.



31) En ce mardi 05 août, les cyclos d’Antoing (B) Christophe et Roland Besard portaient le maillot national de la Fédération Belge de Cyclotourisme.

"L’union fait la force", qu’ils disaient.

      Sur le chemin de retour

32) Arrêt photo pour Catherine, la parisienne, devant le château de Rigny-Ussé qui serait, selon la légende, celui de la Belle au Bois Dormant.



33) Puis pittoresque traversée, dans des rues qui retrouvent leur cachet médiéval, de Chinon.

Au pays de Rabelais.

34) Après quoi on regagne le tracé de la Loire à vélo conduisant à Saumur, via Montsoreau.



35) Dans le cortège des cyclos le tandem de Tilff, près de Liège, avec Christian et Elvira.

Sympathie.

36) Au premier rang, le sourire et les maillots de Saint-Omer (62).

L’an prochain c’est chez eux qu’on roule.



37) Le pont sur la Loire ramène dans le décor Saumurois, typiquement vins et châteaux.



Pour la journée Coteaux du Layon … CLIQUEZ ICI


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil