SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

MONTS ET MOULINS A ROUBAIX (Deuxième partie) 06

Des hauteurs de Tournai au vélodrome de Roubaix

le Dimanche 23 Septembre 2006

Sur la courte distance de 51 Km, les photos d’Yves Verbeke (www.cyclos59.free.fr) vont s’ajouter aux miennes pour une révision plus complète des clubs en action.

Le passage de Philippe Boulet (VC Roubaix) sur les flancs nord du Mont Saint Aubert pourrait suffire pour illustrer l’agrément des lieux qui font partie du décor des Tournaisiens. Il suffit ensuite de descendre vers la plaine pour atteindre le vélodrome de Roubaix et son anneau magique.

Nous allons bientôt retrouver ceux, plus rapides, des longues distances qui ont gommé leur handicap.



35) En couple pédalant, Serge Declercq, un dévoué du cyclotourisme et autres bonnes causes.

36) Une certaine surprise d’être visés par l’objectif. Merci de leur dire qu’ils sont même sur le web.


      Photos Yves Verbeke


37) Joli coloriage où le jaune s’affirme sur le vert dans une étonnante lumière matinale. Du grand art !

38) Le Nord Touriste (6e club avec 14 inscrits) sur les routes du sud de la Belgique.



39) Un Audax Tournai dans le peloton. Pour info, André revient d’une grande randonnée VTT dans le Jura rendue dantesque par les conditions météo.

40) Bien dans l’allure et les mains en bas du guidon pour partager la bonne humeur.



41) Les cyclos de Lesquin toujours solidaires et très actifs.

42) Des CCC, en veux-tu ? En voilà !



43) En action et qui montent ? Voilà les Parisiens AS la Bourse.

44) Les cyclos d’Ascq dans la foulée.



45) Avec Lys Cyclo c’est reparti pour un tour. Il faudrait reconnaître ceux qui se cachent dans les roues.

46) Après le croisement, voici le re-croisement du même groupe de Flandriens.


      Tout près des nuages


47) En vue du Mont Saint Aubert, rue du Grand Rejet, je reprends le mitraillage photos.

48) Nouveau maillot de Lezennes, dans l’un des derniers virages, en faux plat montant, avec la pente.



49) Sprint houleux ( ?) pour franchir le col de la Croix Jubaru (99m). Dans huit jours ce col (quatre fois) fera sans doute la décision pour le final de la course à étapes du Franco-Belge.

50) Thierry et toute l’ardeur Mouscronnoise dans la rampe à 10%, entre la Croix Jubaru et le sommet du Mont (145m).



51) Ceux de Wambrechies Marquette se regroupent au sommet.

52) Le poste de ravitaillement, côté service copieux assuré par le Vélo Club.



53) Même lieu, côté sourire radieux en provenance de Lesquin.

54) Beaucoup de Wasquehaliens (35) dispersés sur la route pour le 2e club plus nombreux. Mais très belle photo de groupe.


      Randonnée de rencontres


55) On les aborde car ils portent un maillot aux couleurs de Champigny sur Marne, dans la région parisienne. A gauche, Jean Pusciata qui, un moment émigré à Paris, a trouvé un poste dans la Police à Lille. Il garde les couleurs du club de ses copains dont l’un est Basque et l’autre Limousin.

56) Les gaillards du Red Star Club Champigny ne passent pas inaperçus.

C’est l’Ardéchois, émigré dans le Nord, qui les aborde.



57) Puis Georges Hubert des Randonneurs Marcquois qui, fier de ses 83 ans, explique qu’il connaît bien Champigny car il a vécu et a même été élu dans la ville voisine de Nogent sur Marne.

Conclusion provisoire: la randonnée est belle et le Mont Saint Aubert petit.

58) Ne pas se refroidir sur les hauteurs. La descente va s’amorcer.


      Un final d’enfer


59) Descente, côté Reposoir. C’est Yves Verbeke qui accompagne de nouveau les cyclos. Cette fois jusqu’à Roubaix.

Moi je file, en auto, vers d’autres cieux.

60) Les actions de la Bourse qui montaient vont maintenant descendre. Mais le pays reste beau.



61) Il fallait s’y attendre. Les costauds, en groupe restreint, rappliquent. Cette fois impossible de rester à leur hauteur pour des photos à vélo.

62) Après Néchin, pour ceux de Leers c’est le retour imminent à la maison.



63) D’ailleurs, en véritable seigneur de l’anneau, voici Bruno, mais en solo.

64) Un grand moment de défoulement avec un tour de piste pour tous.



65) Puis l’ambiance fancy-fair d’arrivée, mais sans les flonflons à la Française (dixit Souchon !), avec les Audax de Tourcoing.

66) Les résultats (579 cyclos) et une rareté ( ?) : Albert en plein effort.




Les efforts sur la route, dans des décors variés, n’ont pas manqué. En revanche on a loupé les moulins.

Pour retrouver l'ambiance de Monts et Moulins en 2004
cliquez ici


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil