SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

MONS CHIMAY MONS CLASSIQUE DES CYCLOS LE 1 MAI 06 (1e Partie

Elle a le truc que les autres n’ont pas

le Lundi 1er Mai 2006

La météo était pessimiste, alors l’organisation de Mons Chimay Mons qui misait sur 2000 participants a souffert, et les cyclos aussi. Mais on est content de l’avoir (encore) fait.

Cette année ce sont 1649 cyclos, dont 119 vttistes, qui se sont inscrits à la Classique cyclo du 1er Mai. Parmi eux 337 Français venus le plus souvent du Nord-Pas de Calais.

A l’exemple de ces cyclos du « Bidon » Wielerklub deWeteren (Flandre orientale), on vient à M.C.M. pour le parcours, l’accueil et … l’affiche.



01) Le président Jacques Demoulin et son épouse Nina, l’Impératrice, sont à l’accueil.

Notre journée sera rude, mais elle commence bien.

02) Pour ceux venus de Mantes la Ville, région parisienne, la journée commence par le petit déjeuner. Mais déjeuner où la baguette est remplacée par des « pistolets ».



03) Les cyclos Liégeois du Bon Coin Seraing qui, la veille, organisaient la randonnée Autour du Giro d’Italie.

04) La troupe de Brugelette, toujours dans les bons coups.



05) A l’inscription un maillot EuroCyclos de Baudour. Le club, voisin de Mons, va remporter la coupe du plus nombreux avec 54 cyclos et le classement du kilométrage indiqué avec 7550 km.

06) Formalités d’inscription avec acquittement d’un droit, selon distances, ne dépassant jamais 3€.



07) Efficace, ce « contrôle » de la carte de départ qui se trouve numérotée pour devenir ticket de tombola à l’arrivée.

      On sait à quoi on s’engage

08) Le programme de la Fête du Vélo.

La réputation de Mons-Chimay-Mons c’est le Cyclo-Côteur de 200 km, ou encore le Brevet à Dénivelé de 150 km, mais il en faut pour les goûts.



09) Le premier souci est ensuite de rassembler la troupe … qui va pourtant bientôt exploser.

10) En tête d’un des nombreux paquets, le maillot d’Estinne au Mont qui, au nombre de 26, remporte la coupe du 3e club. Avec un total de 3350 km.



11) C’est parti, dans un décor de grande nature. Le temps est (encore) sec mais avec un ciel bas et le vent défavorable (pour aller).

12) Un bel exemple d’Audax tranquilles (si, si !) qui encadrent Sylvie Clément. Les Audax Tournai ne sont que 26 à Mons Chimay pour un total de 4425 km.



13) De toutes les couleurs, puisque le Gerolsteiner est encadré par un EuroCyclo et par un cyclo d’Iwuy (Cambraisis).

14) Il y a même, dans la côte de Marpent, des Asseventois. Donc des voisins de Maubeuge.



15) La côte de Marpent, c’est la première vraie rampe du jour. Ensuite impossible de les compter ou d’en faire la liste. Sur le 200 km c’est près de 3000m d’élévation. Et 1500m sur le 150 km.

16) Les groupes sont parfois suivis par la voiture du club. On a même vu un cyclo suivi à la trace par madame au volant. Quelle aventure !


      Une montagne de Montoignards


17) Premier passage à Bersillies pour le premier ravitaillement. Un peu cahotique ou rikiki. L’enseigne du café sauve tout.

18) Copieux, bien sûr, mais faut avoir le bras long.



19) Et self service aux bidons.

20) Les cyclos de Beaumont qui entourent leur futur vainqueur (déjà maillot jaune) du Tour de France.



21) Et voilà celle qu’on attendait ou dont on entendait parler. La côte de Bersillies. L’infâme.

22) Ici, les EurosCyclos partagent la montée avec les cyclos de Dainville (Arras).



23) Endroit stratégique pour Action Photo Team, avec Michel Collard (00 32 (0)84 31 39 89) en action.

24) Les photos sont développées sur place et exposées pour la vente à l’arrivée.



25) Toujours cette rampe qui domine la vallée de la Thure (*).

(*) Marcelino précise qu'il serait bien sot celui qui, ici, confondrait la Thure et la Solre qui déssert Cousolre et non Bersillies.

26) Les cyclos de Quévy en action.



27) Et bonne humeur malgré le tourment du moment.

      Un sacré virage

28) A proximité de Beaumont, qu’on évitera, car le parcours est de plus en plus vert, cette curieuse intersection qui termine la descente par un angle à 350°.



29) Un truc à se faire peur, mais tout se passe bien.

30) L’un des endroits les plus magiques du parcours. En arrière plan, le pays de Beaumont …




Pour voir comment les choses se sont corsées et comment le temps s’est gâté, visitez le reportage suivant. en cliquant ici


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil