SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

MONS CHIMAY MONS CLASSIQUE DES CYCLOS (2e Partie) 06

La truculence au bout du compte

le Lundi 01 Mai 2006

C’était bien parti jusqu’à Beaumont. Ensuite il a fallu grimper toujours plus. Au point de rejoindre la pluie du ciel ! Alors on a ramé et tiré des bords car le vent nous ramena à bon port.

La première partie nous a élevés jusqu’à Beaumont, la cité bien nommée. On entre dans la « Botte » du Hainaut. C’est le cœur de Mons-Chimay-Mons.


Avec Chimay comme objectif voisin pour ceux du 150 km. Et la terrible boucle autour de Couvin pour les fadas du 200 Cyclo-Côteur.

En tandem, Alain et Micheline remontent aux sources natales.



31) Retrouvons le peloton dans l’extraordinaire décor. C’est Beaumont en arrière plan.

32) Venus de Comines France, pour une randonnée de haute voltige.



33) Un peu plus loin, dans une autre côte …

On ne sait plus dans quelle campagne on est alors perdu.

34) Tout à l’heure, doublé par tous, je vais me retrouver seul au monde.

Dans un silence assourdissant !



35) Couleurs fraîches de maillots qui portent la marque, Avesnoise, des cycles Coupez.

36) Dans la côte la plus longue du parcours (m’a-t-il semblé) avant Fourbechies, le sprint indécis (et très lent) de Xavier, Josse et Jean François provoque un bouchon.



37) Derrière, tout le monde rapplique. A commencer par Nicole et Jean Marie Laponche d’Essars lez Béthune.

38) Puis le groupe des cyclos de Villeneuve d’Ascq au lendemain d’une organisation chez eux.



39) Pas de chance pour eux qui ont besoin d’une clef de 8, pour resserrer le pédalier.

      Objectif Chimay

40) Le temps s’est gâté. La pluie annoncée s’est invitée. Mais on arrive tout de même à Chimay.



41) Le premier réflexe est de remplir les bidons, même si on est au pays de la Chimay.

42) Puis de se sustenter : orange pour orange.



43) Par chance le contrôle et le ravitaillement se font à l’abri. D’où le pointage sur biscuits.

44) Tentation de relever un nouveau défi. Jean François se donne toutes les chances de remporter le « Concours de Couyon » annoncé par l’affiche et sponsorisé par Silvio Berlusconi.

Un jeu de cartes très populaire au pays des …


      Sous la pluie qui n’arrête pas le pélerin


45) Un groupe des Wolfkens de Roosdaal, 2e club plus nombreux avec 43 cyclos et 4625 km, venait de me doubler en plaisantant que je ne les prenais pas en « foto » …

Deux minutes plus tard je les rattrape en pleine crevaison.

Alors il y a « foto ».

46) Pas d’autre arrêt jusqu’au retour à Bersillies où l’ambiance Bonne Humeur est tristounette.

D’ailleurs même pas de Picon au bistrot. Tout se perd !



47) Il n’y aurait pas eu d’arrêt sur la dernière étape sans la présence d’Aquarius. Salutations aux cyclos de Kluisbergen.

On a dégusté en se servant soi-même car les gens se service ont fini par se réfugier dans la camionnette !

48) Patrick Ruelle et Guy Godfrint, préposés aux homologations d’arrivée.



49) A l’arrivée les chiffres de 1649 sont très satisfaisants compte tenu du temps.

Répartition par provinces belges sachant qu’il y eut aussi 334 Français.

50) Affluence dans le hall. La fraîcheur a creusé les appétits : il n’y a plus de frites. Et de la Chimay, il reste de moins en moins.

Philippe Trauwaert, bilingue, est au micro pour l’animation et la tombola.


      Des bénévoles au service.


51) Un regard affûté nous fait reconnaître, dans la foule des 90 bénévoles du jour, l’inoubliable « Hono ». Visiblement, il en pince … pour les Grisette.

52) On n’a jamais trop de ses deux mains. Et que cela mousse !



53) C’est la fête du Vélo à Mons que les amis de Neufmaison, tout heureux de leur petit parcours, n’auraient pas voulu manquer.

54) Retrouvailles entre clubs du Hainaut : Mons, Enghien, Braine le Comte et Tournai (à la photo).



55) A 19h on salue l’arrivée du dernier participant au 200 km. Il s’agit d’un Tournaisien qui va bientôt se trouver un club.

Et puis l’on fête l’arrivée au club de Mons d’un parisien … séduit par le maillot des Dragons.

56) Petit hommage à ceux qui s’activent déjà pour le nettoyage.

Demain il y a classe aux Ursulines. Tout sera remis propre et en ordre.

Du boulot, alors que tout le monde part.



57) Tous ? Non presque tous, car certains préparent déjà la Tournaisienne de ce samedi 06 mai.



Les événements se bousculent chez les cyclos. Les beaux rendez-vous se succèdent. Va falloir être courageux, car l'an prochain, le 1er Mai...


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil