SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

A KAIN PREMIERE PICARDE DU CHALLENGE QUI FETE SES 25 ANS (1e Partie/2) 2013

Le Challenge des Picardes revit

le Samedi 02 Mars 2013

Une certaine routine et quelques belles erreurs avaient failli faire sombrer un Challenge qui a dynamisé le cyclotourisme en Tournaisis. Or Christian Noullet a retrouvé une équipe motivée. Aux clubs de jouer le jeu.

01) Parmi les nouveaux venus au Comité du Challenge des Picardes qui va gaillardement fêter son 25e anniversaire, Jean Guy Sapin préposé aux relations publiques.

Les photos prises par lui prouveront que l’aide des sponsors n’est pas vaine et permettront de les remercier.



02) Le Challenge préconise aussi le retour à la qualité des organisations qui avait prévalu lors du lancement en 1988.

Ainsi ce panneau des résultats, annonçant 594 participants à Kain, trônera à chaque Picarde près de la table d’inscription.

03) Les organisations cyclos du Tournaisis se font désormais via un scan de la carte d’affilié.

L’ordinateur indiquera à tout moment qui sera lauréat Picard, de Bronze avec 6 participations, d’Argent avec 12 et d’Or avec 20.

Fameux chemin parcouru pour Bernard Clément qui, aux temps préhistoriques, encodait tout … à la main, le lendemain.



04) Reste que, pour des questions légales, les non affiliés doivent remplir un formulaire assurance d’un jour.

D’où pour eux un surcoût d’1,5€ s’ajoutant aux 2€ demandés aux affiliés, ou « licenciés » pour dire comme les cyclos venus de France.

05) Pour ceux qui, comme les cyclos de Luingne portant maillot Ferryn, disposent de leur carte d’affiliation (ou licence !) l’inscription est on ne peut plus rapide.

Surtout si la monnaie est préparée !



06) L’organisation du Cyclo Club de Kain s’étalant sur toute la journée avec des départs de 9 à 14h, Christian Boutry a opté, comme 250 autres, pour un départ matinal.

Christian a bien mérité du Challenge puisqu’il n’a manqué aucune organisation de puis 1988.

Il compte donc plus de 500 Picardes à son palmarès. On parle de Randonnées …

      Premier tour et ravito

07) Profitant de la large plage horaire votre serviteur va faire deux fois le circuit de 50 km dans la journée.

L’occasion de côtoyer d'abord, quasiment sur leurs terres dans l’entité d’Estaimpuis, les cyclos matinaux d’Estaimbourg.



08) Avec l’arrêt pour le ravitaillement prévu du côté de Templeuve Belgique au 28e km.

10) Arrêt permettant de saluer le président du Comité des Picardes, Christian Noullet, aux côtés de Patrick Laurent membre du Comité et entouré de cyclos assidus.

Tous derrière la banderole fournie par les Ets Colette, de Warcoing, qui fournit le challenge en cadeaux et fournitures diverses.



11) Il se trouve que le dit ravitaillement des Kainois en Balade se tient traditionnellement dans le garage de la maison familiale de Christian Noullet.

Chacun s’y précipite donc.

11) Il est l’heure de passer à table.

Et même de se faire servir une soupe, aux oignons et aux légumes.

Digne du célèbre Roi des Radis à Kain.



13) C’est la petite touche d’originalité de l’organisation des Kainois dont l’équipe est de service du matin au soir.

Aux autres clubs d’avoir, à leur tour, le souci de se distinguer ainsi ou autrement.

14) La force du Challenge des Picardes c’est d’élargir les horizons.

Ainsi la participation groupée des cyclos de Sint Genois, donc venus de la région de Courtrai.


      Premier retour à Kain


15) La suite du parcours permettra de choisir entre 38, 51 et 69 km à l’issue du court tronçon pavé descendant dans la traversée de Ramegnies-Chin.

16) Coup d’œil sur le panneau destiné à l’affichage des Associations au cœur du village.



17) La courte descente se fait sans problème sauf celui des cahots.

18) L’endroit ne manque pas de pittoresque mais comment voir le paysage quand on les yeux secoués dans le crâne ?

Et le reste ailleurs !



19) Petit ou long détour par Pecq et Hérinnes (pour le 50 ou 70), ou pas (30 ou 20), tout le monde passe le Pont Bolus marquant le retour à Kain via le chemin de halage remontant l’Escaut.

20) Le retour au local Kainois n’est plus qu’à 3 km.

La bande à Audry en termine donc avec son premier circuit routier de l’année bouclé sur VTT, leur monture habituelle.



21) Pirou, du Star Pipaix, comme tout cyclo motivé, se réjouit de sortir d’un long et rude hiver.

Il ne fait pas chaud pour cette première Picarde mais il fait sec et les températures sont-elles (tout juste !) positives.

22) Toutes ces considérations font qu’on en termine déjà après avoir longé l’écluse de Kain.


      Transition entre 2 tours


23) Au local l’affluence est celle des cyclos qui ont bouclé le circuit matinalement et ceux qui viennent s’inscrire pour rouler après midi.

Les cyclos de Lamain en sont au regroupement d’après la pédalée.

24) Il faut croire les cyclos d’Antoing qui rapportent en avoir terminé de la Balade kainoise pour justifier les verres … d’eau, coca ou autres.



25) Les inscriptions, via le scanner manié par Bernard Clément, se poursuivent donc pour ceux et celles, dont Josée de la Roue Basècloise, qui vont rouler après midi.

26) Petit tour à la maison toute proche puisque le café La Clef d’Or ne fait pas restaurant, et retour à l’inscription.

Cette fois ce sera pour accompagner des cyclos plus nombreux et plus groupés partis sur le coup de 13h.



27) Le RDD Taintignies Robert complimente Philippe, président des Cyclos Lecelles-Rosult (F), pour son nouvel équipement.

Voir sur le dit maillot la persistance d’une friterie (belge !) comme annonceur et le rose des nouvelles couleurs : « La France vient en effet de voter le droit au mariage pour tous ! »

On le trouve beau, ce Philippe !

28) Arrivée sur les lieux du tandem Zaric qui vient de remporter le Mérite Sportif 2012 à Antoing.

De plus, Eric, assisté de Zara, a mis au point le logiciel des inscriptions informatisées.

Belle entrée en matière pour celui qui est désormais aussi secrétaire du club d’Antoing et de l’Entente du Tournaisis.



29) Conciliabules entre deux Audax qui font partie du Comité du Challenge des Picardes ;

Gérard Derouf nouveau venu comme responsable logistique et Mathilde qui cumule depuis longtemps, outre le poste de trésorière, les fonctions de Marraine des Audax et des Picards.

      Reparti pour un tour

30) C’est donc reparti pour un tour. Avec passage, pour sortir de Kain, sur le Pont Bolus enjambant l’Escaut ?

Sauf que c’est le club de Faumont, venu d’en face, qu’on intercepte … car il en termine avec la boucle matinale.



31) D’ailleurs , du haut du pont, on les voit filer vers Kain via le chemin de halage.

32) Le premier groupe de l’après midi intercepté est celui de cyclos portant les couleurs des CycloTouristes d’Antoing (CTA).



33) Réunis au feu rouge de Ramegnies-Chin, dit d’EuroShop, deux Audax de Tournai et deux Roubaisiens du Vélo-Club.

Patience pour le vert …



Pour d’autres beaux groupes en balade l’après midi … CLIQUEZ ICI



.


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil