SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

PICARDE KAINOIS EN BALADE (1e partie/2) LE MATIN 10

Cha fait longmint que j'sus d'Kain. Et ti ?

le Samedi 06 mars 2010

Après la Picarde des Picards, fallait participer à la randonnée Picarde des Kainois en Balade, à Kain. C’est à dire à deux pas de m’domicile. Alors, quoi ?, j’ai fait deux fois l’tour. Avec les Biloutes !

00) Dimanche soir sur RTL « ils » vont passer « Bienvenue chez les Ch’tis » en première télévision.

On n’en a rien à foutre, vu qu’on l’a vu au cinéma et revu sur les DVD pirates.

Mais, si on a rien d’autre à foutre (décidément, y en aura partout !) on va encore bien rire entre Ch’tis ce dimanche ci.



01) Ce samedi 06 mars, la Balade Kainoise a mobilisé presque 500 Cyclos.

Impossible de connaître le chiffre exact car, faute de cartes ad hoc, la caisse des inscriptions (1,5€) était aussi celle … des Bush, blondes ou ambrées.

Comme si je m'étais inscrit deux ou trois fois (voire plus, si je me souviens bien!).

02) Le vélo, même de loisir, étant chose sérieuse, les cyclos d’Hornu sont venus en Tournaisis.

Ne serait-ce que pour rappeler que leur local a changé d’adresse.

Exit le Mouton d’Or pour le Circuit du Printemps.



03) De même l’équipe du Comité de Warchin qui s’est disséminée mais roule toujours en compagnie de José Lelangue, ex-président du Comité des Picardes.

04) La nouvelle modalité des inscriptions aux randonnées Picardes n’a que des avantages (sic ).

Sauf que le "fédéral" n’est pas content.



05) Grande largeur pour les cyclos d’Hornu venus, avant leur Printemps, en balade chez les Kainois.

06) Le Sprint Team Tournai se présente au local du Cyclo Club de Kain.

Café appelé « Au Roi des Radis », compte tenu de la spécialité maraîchère de not’ bieau villache.


      Personnalités


07) L’Audax Guy Spreux, l’un des grands managers tournaisiens qui ont relevé le défi de travailler en Flandre, arrive pour se remettre en forme doucement.

Nos encouragements à Guy car l’on n’oublie pas sa maman, « Madame Spreux », qui a appris à lire à nos enfants, à l’école de Kain.

08) A propos de Flandriens, voici les cyclos d’Aalbeeke, avec Willy, qui restent fidèles aux Randonnées Picardes, même si leur club a renoncé au Challenge.



09) Il est 9h. On peut partir dans la Balade des Kainois matinale.

10) Non sans avoir vérifié que le parcours, 20/35/50/70 km, ne pose pas de problème particulier.

Il fait et fera sec, ensoleillé mais avec une fraîche température aggravée par un souffle piquant venu du Nord-Est.



11) Ceux qui partent de bon matin laissent la place à ceux qui s’inscrivent et passent à la table d’encodage.

Une des forces du Challenge des Picardes est là : on sait qui participe.

12) Dont le secrétaire des Audax Tournai, Joseph Tomme, et le secrétaire des Vélo Relax, Pierre Picq.

Ce dernier est aussi très impliqué, via son club MontMarche, dans la marche des Jonquilles à Brunehaut.


      Cours de Route


13) Crevaison avant de partir.

Pas grave, sauf que personne n’a le mode d’emploi !

Perdu un temps fou !

14) Pas de quoi alarmer le cyclo-contemplatif, doté d'un GPS :

« c’est parti, pour le 70 km ! »



15) Le départ ayant été tonitruant, le ravitaillement à Templeuve est bien venu.

16) Avec l’occasion de voir que le Super des Super Picards (toutes les randonnées depuis le début du Challenge) se porte à merveille.

Ici en compagnie du néo-Gaurinois Eddy Secotti.



17) Bien à l’abri du garage Christian Noullet, l’équipe matinale des Kainois attendant l’après midi pour partir en balade.

18) A boire et à manger : c’est la « copieusité ».



19) Avec un choix de soupe bien chaude : aux oignons ou aux poireaux.

Encore des légumes de Kain.

      Retour canal

20) La troupe de l’IBP Bury qui, le 06 Novembre, organisera la Fête de Clôture à Quevaucamps.



21) Toutes informations sur le Challenge sont disponibles sur le site des Picardes.

Le webmaster en est Michel Lemaître qui milite, debout ou couché, chez les cyclos de Brunehaut.

22) Le retour au bercail est tranquille.

Sauf qu’il faut remonter ( ?) l’Escaut. Avec vent favorable !



23) Dernier virage avant le quartier de Kain la Tombe, sis entre Kain-Centre et Tournai.

Il est 11h

      On recommence

24) Bientôt 13h. On reprend les mêmes Kainois, avec le renfort de Jean Desondre qui a vérifié, pinceau en main, la qualité de son fléchage.



25) Le groupe des Audax Tourani de 13h se prépare au départ d’après midi.

26) De même les Gaurinois qui promettent leurs Primevères le samedi 13 mars.



27) L’horticulture kainoise exige que l’on laisse de la place à son gros matériel.

28) Après quoi, les cyclos pourront à leur tour occuper toute la chaussée.



29) Avec les Faumontois tout s’embrouille. La question est de savoir si l’on part ou si l’on arrive.

La réponse: « C’est l’heure du réconfort. Sauf que l’on doit tout de même rentrer !! »

30) Que les impatients ne s’impatientent pas trop ,on va donner un avis « perso » sur ce passage à la caisse.

Mais à la lueur d’éléments nouveaux … qui vont surprendre !



31) L’enregistrement des « Numéros Picards » est un formidable progrès, vérifié par le Picard-Compteur Patrick Laurent.

Sauf si … « on » refuse les Numéros Picards !

Ouille Ouille Ouille !!!

32) Les Crazy Wheels sont cyclos de bonne compagnie.

Cyclos59 peut en témoigner.



33) Un apparté touchant : Vincent Cordier, à droite, a beaucoup à raconter sur le plaisir de rouler une Picarde à Kain …

après son séjour de 4 mois et demi comme militaire belge à Kaboul.

      ``

34) A côté de cela les mesquineries sont mesquines quand, dans la file d’attente, l’on entend :

« Attendre ainsi ne donne pas envie de s’inscrire ! ».




Pour savoir si la Balade Kainoise sera belle tantôt … CLIQUEZ ICI


.


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil