SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

A Arras Randonnée Ami Bidasse (2e Partie/2) route Doullens 0

Sur de belles routes bien tranquilles

le Dimanche 14 Juin 2009

Ciel couvert et averse menaçante sur les routes conduisant les 420 routiers dans la direction de Doullens. Arrêt ravito à Fillièvres (150 km), Lucheux (90km) et Berles au Bois (60/40/20 km).

30) Comment faire, quand on est bikers courageux et déterminés à « biker », alors qu’une barrière barre la carrière ?


On contourne la barrière, pardi !!!



31) Et le bon tour étant joué, l’aventure peut se poursuivre.

Haute en couleurs et avec bonne humeur.

      Relief partagé

32) En France, cinq communes portent le nom de Hauteville. Celle du Pas de Calais, pas si haute que cela, est perchée entre Arras et Avesnes le Comte.

Pour la douzaine de cyclos de Hauteville le parcours en direction de Fosseux c’est comme pour aller chez eux.



33) Le décor des routiers n’est pas moins fleuri que celui des bikers.

Et le relief, pour sortir de Rivière par exemple, oblige à jouer du braquet.

Avec modération, en réalité.

34) Les routes sont aussi faciles qu’agréables. On roule en pleine campagne avec un habitat concentré dans de belles petites bourgades rurales.

Direction Beaumetz les Loges, chef lieu de canton, qui compte un millier d’habitants et un club cyclo, route et vtt, très actif.



35) Participation des cyclos de Bucquoy.

Ici dans la montée qui sort de Rivière.

36) Les mêmes, alors qu’ils plongent vers Beaumetz les Loges.



37) Du côté de Monchiet, le ciel, qui était couvert, devient noir.

Avec menace d’un orage qui surviendra ailleurs, l’Ami Bidasse n’ayant pas voulu que le ciel tombe sur la tête des cyclos, au milieu du lin.

38) A la sortie de Sombrun, un trio de cyclos de Maroeuil (nord-ouest d’Arras) survolent les obstacles.

En maillot du club des « Cent Cols » à droite, Pierre Carette, Cent et quelques Cols mais aussi collectionneur de documents et objets concernant le cyclisme en général et le Tour de France en particulier.

Il liquide sa collection, à voir sur : www.collectiontourdefrance.fr.vu/



39) Au terme d’une longue et douce montée, en compagnie de cyclos deBeaumetz les Loges intercalés parmi des représentants de Neuville Saint Vaast, on arrive à Berles au Bois.

      `Berles au Bois et retour

40) L’accueil est particulièrement sympa, puisque les groupes sont invités, avant la pause ravito, à la pose photo.

Parmi les poseurs, des cyclos de Beaurains 2000 expliquent qu’ils tiendront le point d’accueil à Bours à la Semaine Fédérale, le dimanche 2 août.



41) Puis c’est la menthe à l’eau, le pain d’épice, le quartier d’orange, … et le sourire des ravitailleuses.

Que du bonheur !

Ah si l’Ami Bidasse était là ! Au lieu de traîner, bras ballants, avec son copain dans les rues d’Arras-se !

42) Les cyclos ne trainent pas.

Ils livrent une course poursuite … aux nuages qui se font de nouveau menaçants.



43) Quelques gouttes. Même pas de quoi mettre les imperméables.

Tout le monde n’a peut-être pas eu la même chance ce dimanche matin.

44) On fait le gros dos, au milieu des orges qui n’espèrent pas l’orage au moment de mûrir.



45) Retour à Arras, la route du stade Emile Zola est indiquée. La signalisation routière se faisait avec des flèches papier jaune collées sur la route.

Peut-être écologique mais pas efficace 100% si l’on juge par quelques renforts peinture rouge nécessaires.

46) La course poursuite était telle qu’un grand courant d’air s’était produit du côté de Wailly.

Les cyclos de Sallaumines … doublaient en trombe.

On les retrouve à l’arrivée.


      `L’heure


47) Remarquez d’abord la qualité de l’écriture au tableau ! Plaisir devenu rare!!

Puis voyez les chiffres du jour: 631 participants.

L'auteure de la belle écriture ronde et gothique serait Claudine Vandome dont on peut dire qu'elle manie aussi bien la plume que ... le couteau, si vous vous souvenez de la photo 12.

M'est avis que cette chère Claudine, (à droite sur la photo qui suit), est également très forte ... en langue.

48) Ambiance sympa et animée dans la salle d’arrivée où l’on reçoit le sandwich qui a failli provoquer un drame (cf première partie !) et la boisson qui permet d’oublier.



49) Les autorités communales ont bien voulu patienter pour la remise d’une coupe remportée par les Bikers du Vélo Club de Roubaix.

Rien moins que Patrick et Jean Luc, les chevilles ouvrières du Raid paris Roubaix Vtt.

50) La photo manquait de couleur ? Il restait une coupe à remettre au routier le plus éloigné ?

Mystère ! Chercher l’intrus !!

Mais la photo est bien réussie, avec les adjoints au maire et le président du club Arras Cyclotourisme.




Une belle amitié cyclo à Arras, même si les vrais « bidasses » vont bel et bien quitter la ville.

Une « coupe » sombre !

.


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil