SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

VTT RAID ZOUAVES ALLENNES LES MARAIS (2e Partie/3) WINGLES 0

Tournicoti Tournicoton sur le terril arasé

le Dimanche 22 Février 2009

La base de Loisirs de Wingles est le résultat d’un aménagement requalifiant un ancien espace industriel. Les Zouaves en profitent pour tracer un circuit pittoresque et technique de 10 km hors route.

      ``

37) Vous vouliez savoir ce qu’il adviendrait du X2Pop qui s’efforçait de remonter la pente abrupte ?

Ses efforts n’auront pas été totalement vains. Il s’est retrouvé au charbon.

Dans la position des anciens mineurs de fond !

Que Fabien me pardonne si je lui conseille de ne pas rester sur le carreau. La poussière de charbon c'est pas bon pour les poumons!



38) Le défi est de taille. Il y a ceux qui prennent un bon élan pour foncer dans le décor.

Et il y a ceux qui préfèrent mettre pied à terre.

Tout le monde n’est pas super-biker.

39) Philippe Cuvelier ne voulait pas que le boulet de charbon lui reste au travers de la gorge.

Suite à deux premiers essais infructueux il a compris qu’il fallait, outre un bon élan, pédaler en force sur un bon braquet.

Ouille Houille Ouille !



40) Et voilà le travail.

Le droit, bien mérité, de se pavaner sur la crête houillère.

41) Malgré son bon exemple, derrière lui c’est la panique générale à la Française de Mécanique.

On se marche sur les roues.



42) Les chutes inopinées se succèdent à cause du manque de vitesse.

Rien de grave quand on tombe sur le côté à vitesse nulle.

43) Mais c’est beau un super biker qui passe l’obstacle sans coup férir.

Vous aurez reconnu Pascal Poncet, le webmaster de www.vtt5962.com le site de référence sur le vtt régional.

Y voir les calendriers et les reportages.


      De haut en bas


44) La circulation sur la crête de hauteurs ne manque pas de charme.

45) Le Galoche d’Eleu dit Leauwette comprend vite ce qui l’attend.



46) La plongée est aussi radicale que la montée parallèle.

47) Tout cela pour le plaisir de retrouver, en famille, pour de nouveaux sentiers.



48) Les dénivellations sur le plateau et le décor environnemental valent vraiment tous les détours.

49) Des détours suggérés par les Zouaves qui ont réussi un fléchage efficace.


      ``


50) Même quand tout va bien car c’est facile, l’attention reste de mise.

      ``

51) Les bikers plongent au fond pour mieux s’en sortir.


      Partie de plaisir


52) A l’aise le prezzz des X2Pop. En tête du cortège qui suit.

53) Derrière il y a ceux qui pédalent à s’en faire péter les varices ( ?) pour tenter de la suite.

Mal aux jambes, c’est grave docteur ?



54) D’accord, il sait rouler d’une main le Roc Man d’Azur et le Marathonien d’Houffalize.

Et d’une roue, la prochaine fois ?

55) Les De Raketmannen sont très explosifs sur un parcours corsé.

L’impression d’être sur une base de lancement pour leurs fusées Tintin.



56) La base de Wingles est ouverte à tous. D’où le croisement avec d’autres bikers occasionnels.

57) Obstacle inattendu mais témoin de l’ancienne activité industrielle : des rails de chemin de fer.


Voir le panneau d’avertissement. Bilingue, svp, : « Pas op ! », autrement dit : « Attention » !!



58) Au-delà du rail, c’est un nouveau single track en sous bois.

59) Un bon moment de répit. Avec tout plein de salutations et des messages :

« Merci de prévenir ma maman … que tout va bien ! »



60) Car on n’est pas pressé. Il faudrait que ce bonheur dure longtemps.

      Encore une belle secousse

61) Car une nouvelle, sortie dont ne sait quelle mine, se pointe à l’horizon.



62) Le virage sommital pose problème.

Alors bouchon.

63) Ce qui n’empêche pas Laurent de se lancer à l’assaut.

Sur ce qui lui reste de vélo !


      ``


64) Biker sportif de Hem : « Je n’ai pas eu le temps de voir que c’était une montée ! »

65) Sur ce plateau surélevé, mieux vaut ne pas trop s’approcher du bord.



66) Le sentier est étroit sur une roche très meuble.

Or le précipice n’est pas loin.

67) C’est là que nous avons retrouvé notre tandem Rémi et Judith, d’Arras.

Souvenez-vous du reportage sur la Saint Valentin d’Annay sous Lens.



68) Cette fois la bonne question est : Que feront les bikers face à l’obstacle qui se présente devant eux ?



Pour le savoir et voir le final des Zouaves … CLIQUEZ ICI


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil