SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

RANDONNEE PICARDE ET D’AMITIE

La Mélantoise des clubs de Leers, France et Belgique

le dimanche 04 Avril 2004

C’est l’histoire de deux clubs voisins et frontaliers qui ont décidé d’unir leurs efforts. Et de nous inviter à une organisation qui compte pour le Challenge (belge) des Picardes et (français) de l’Amitié.

D’où un succès avec 690 participants mêlant 1/3 de cyclos belges à 2/3 de cyclos français. Pour les « étrangers » à la région rappelons que le Club de Leers Nord, commune belge, s’est associé au club Cyclos d’Auchan-Leers pour une randonnée dans le Mélantois. Une sous-région coincée entre l’agglomération lilloise et la région de Pévèle aussi courue par les cyclos.



01) Pour un départ sur les chapeaux de roue on profite de la salle des sports du Collège Alphone Daudet à Leers (F). Il faut l’avouer du côté belge on ne trouve que rarement aussi confortables installations.

02) A l’entrée de la salle c’est l’ami Jules Gaillez, du club de Leers-Nord (B) qui nous accueille les bras ouverts. Tout sera parfait car on va concilier l’habitude du sandwich et la boisson comprise dans les 2 € d’inscription et la prétention des cyclos belges de passer au bar à Leffe.



03) Petit devoir matinal et dominical, l’inscription donne droit cette fois à un ticket de tombola pour la Fête Picarde et à un ticket pour le tirage lors de la dernière de l’Amitié.

04) Et c’est parti. Sous un ciel menaçant encore une fois et un vent contrariant à l’aller. Nos dimanches sont moins beaux que nos semaines, semble-t-il.



05) Avec Bernard Girondon, en tenue des Audax Leersois, c’est parti vers Mons en Pévèle, donc au delà du mélantois qui a Sainghin pour capitale.

06) Les cyclos de Wasquehal sont en nombre (30) à égalité avec le VC Roubaix (30) mais derrière Leers Omnisport (54), Mouvaux 39 et les Audax de Tournai (31).



07) Encore le groupe Girondon, mais cette fois à l’entrée de Gruson, à l’endroit quasi exact où Bernard Hinault fut renversé par un chien alors qu’il (« le Blaireau ») était échappé pour triompher à Roubaix.

      Routes de Paris-Roubaix.

08) De Paris-Roubaix il sera encore question plus loin. D’une part parce qu’en ce 04 avril on est à huit jours de la course et d’autre part parce que nos parcours croisent une nouvelle fois celui de la Reine des Classiques. Et voilà même qu’au prix d’un petit détour nous allons repérer le tronçon « Duclos-Lassale » à la sortie de Cysoing.



09) Et nous remettons le couvert cette fois sur le tronçon (quasi final) du Café de l’Arbre. Avec Nadine qui aura cette formule : « Mais ici on fait du lait battu ! ». Sa manière bien à elle de qualifier la conséquence des secousses.

10) Sur le pignon du Café de l’Arbre, une madone qu’on implore avec à propos… si l’on est fort et devant : Notre Dame des Victoires.



12) Parmi les cyclos d’Antoing, en rouge, remarquez celui qui lève les bras ! Encore un qui, cependant, ne va pas gagner la course.

13) Passent à leur tour deux cyclos très régionaux. Leurs terres sont de belles campagnes à deux pas de l’agglomération.



14) Et les cyclos de Kain sont en balade. Parmi eux Paul Tysebart, le secrétaire et webmaster du Challenge des Picardes.

15) Le ravito annoncé est bien en place, avec boissons et gâteaux à discrétion.



16) Pas frileux pour deux sous, ce cyclo s’offre donc un peu de réconfort.

17) A gauche dans ce trio de cyclos de Mouvaux adossés à la base de loisirs, le président qui rappelle : « Dimanche 11 Avril, c’est Paris-Roubaix mais aussi notre Randonnée de Pâques. Départ Complexe Pierre de Coubertin ».


      En Finale d'Amitié Picarde.


18) Et puis l’on repart pour la dernière étape, en direction de Templeuve Belgique.

19) Cyclos très matinaux, Jérôme et Philippe, par ailleurs beau-père et beau-fils, ont déjà bouclé le 90 km : « Tout juste 80 km », justifient-ils avant de rembarquer les vélos.



20) Les distributeurs de dépliants s’en sont donnés à cœur joie. Avec cette fois, comme en prime, pour les cyclos français le calendrier gratuit (mais qui donc paie ?) des randonnées du Hainaut voisin. Voilà qui, indirectement, rappellera la Tournaisienne du 8 mai.

21) Un peu tour dans la salle permet de retrouver ceux qui s’attablent pour la boisson et le sandwich offert. C’était une bonne sortie, malgré la grisaille du moment.



22) Petit clin d’œil aux cyclos de Léo Lagrange d’Hellemmes au costume « deux pièces » irréprochable.

23) Avant que n’arrivent les élus communaux qui vont célèbrer le jumelage des Leers frontaliers, le président Albert Willocq a résiquitionné Jules Gaillez pour l’affichage des résultats : 690 participants.




Vu le temps l’affluence ne fut pas extraordinaire, mais la réussite est d’avoir mélanger des cyclos des deux côtés de la frontière qui, d’habitude, suivent des calendriers séparés.


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil