SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

LA GRINTA ! CHALLENGE LA TOURNAY (1e Partie/4) AUDAX 08

Au-delà des espérances des Audax Tournai

Le Samedi 03 Mai 2008

En collaborant avec la société Golazo Sports, qui elle-même s’est appuyée sur la revue Grinta !, les Audax Tournai sentaient qu’ils faisaient un pari sur l’avenir. Pari gagné car tout le monde est content.

Il est des sourires qui font oublier les querelles mesquines et les esprits chagrins. On a enregistré 2254 participants à la 1ère édition de la Grinta ! Tournay. C’est dire si l’avenir est prometteur.

Amandine c’est le soleil qui a inondé les Monts de Frasnes, les Collines d’Ellezelles et le Mont Saint Aubert.



02) On savait qu’il y avait 800 pré-inscrits via Internet. L’affluence s’est confirmée dès 7h du matin dans le Hall de Tournai-Expo. La file ne va pas durer car on a renforcé les caisses.

En revanche le parking de 1000 places sera bientôt saturé. Plus de voitures dans les rues voisines que pour Batibouw.

03) Les cyclos du Nord sont bel et bien présents.

A commencer par les cyclosportifs frères Desmet de Hem, friands de ce genre de randonnées.



04) Passage à la caisse. Avec un droit d’inscription qui atteint le niveau des grands rendez-vous. En contrepartie c’est l’accueil à Tournai, à Frasnes et à Flobecq.

Avec un fléchage impeccable, les accommodations sanitaires et des ravitaillements allant au-delà des habitudes.

05) Et tout le monde, c'est-à-dire plus de 2000 routiers et une centaine de Vttistes (là aussi on pourra faire mieux !) est content.



06) En guise d’apéritif, les cyclos de l’excellente Wortegensen.

07) Le cyclo de gauche met l’organisation à l’épreuve.

On l’aide à trouver des chaussures pour remplacer celles qu’il a oubliées à la maison.


      Des Nordistes en voilà !


08) Parmi les cyclos de Carvin, reconnaître au milieu le vainqueur de la course de l’Ascension à Flobecq …

C’était en 1973 !

09) Ceux de Fâches Thumesnil, présents à chaque fois qu’ils peuvent rouler en sportifs.



10) Leurs voisins de Phalempin ne sont jamais en reste.

11) Le club cycliste de Hem va se régaler sur un parcours d’entraînement musclé.



12) Pour Hervé Williatte, la Grinta ! La Tournay, c’est le retour à l’ambiance de la Jubaru-Van Impe, la cyclosportive des Audax Tournai qui, dans les années 1990 fit un tabac.

13) Les Audax Tournai sont très présents, aussi bien dans l’organisation avec 65 bénévoles que sur la route avec 44 inscrits sur le 60/105 ou 150 km.



14) Mais pour la grande majorité, ce sont les Flandriens qui ont fait le « Groot success » de la Grinta ! Tournay.

15) Le Sprint Team Tournai est très organisé. C’est le capitaine de route qui tient les vélos.



16) Et puis, revenus de l’inscription, les jeunes gaillards reprennent les montures.

Il va y avoir du sport.

      Entente du Tournaisis, les voilà !

17) Les clubs les plus dynamiques de l’Entente du Tournaisis sont bien représentés, tels Allain et Vaulx.



18) De Basècles, ce que l’on fait de mieux en volontaire pédalée sportive.

19) Et puis la décision de s’élancer dans la campagne en profitant du décor des grands jours.



20) D’aucuns diront que les installations rappellent le grand show d’une étape du Tour.

21) Les cyclos du Tournaisis ne sont pas surpris par un parcours qui se dirige vers Frasnes lez Anvaing.



22) Le nouveau maillot des cyclos de Vaulx dans un décor de château.

23) Et puis place au défilé aux groupes de Flandriens. Ceux de Zomergem qu’on retrouvera plus loin.



24) La côte qui longe l’autoroute n’est pas répertoriée.

Pourtant cela monte déjà.

25) Au grand plaisir du champion d’Italie, si l’on en croit le maillot.



26) Encore des Nordistes avec des Valenciennois qui ne loupent jamais une nouveauté des Audax Tournai.

      L’organisation d’un grand rendez-vous

27) L’organisation a mis en route deux voitures Mavic de dépannage qui auront à intervenir 26 fois : rayons brisés, dérailleurs faussés et chaînes brisées et un cadre plié…

Tous ont été « rapatriés ».



28) La plaque de cadre sur le guidon sert pour les photos officielles mais aussi pour prouver l’inscription.

On verra plus loin comment 65 « pirates » ( !) ont été chassés du parcours.

29) La grande majorité des participants joue le jeu et contribue à la réussite de l’épreuve.



30) Au carrefour, dangereux, de Quartes, Jean Pierre et Jacky officient comme signaleurs.

Ils vont récolter des centaines de « merci ».


31) Leur mission, salvatrice, n’est pas de tout repos. C’est eux qui décident de donner la priorité aux autos ou aux vélos.


      Parcours musclé


32) Après la côte du Vert-Bois, escamotée ici, nous voilà déjà dans la côte du « Trou Robjin ».

Un vrai « raidard ».

33) Le panneau précise, à juste titre, un passage à 15%.



34) Cela donne droit au paysage, à condition d’arriver en haut.

35) Quand on n’a plus 20 ans, il faut s’employer pour un passage en force.



36) Le sommet est alors l’occasion de souffler.

37) Ou alors de (déjà !) tirer la langue. Avant de repartir vers Frasnes.




Pour le ravitaillement de Frasnes et les premiers monts … CLIQUEZ ICI


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil