SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

Retour sur mes vélos des années 70 à l’école de Cysoing

Pour préparer les retrouvailles de la Promotion 1977

les années 1970 à Cysoing

Cela va nous rajeunir? Voilà que la Classe qui a quitté le Collège Notre Dame de Cysoing en 1977 va se retrouver et revoir ses vieux profs. Dont moi qui vais leur ramener quelques photos d’époque.

      Sur un site toujours aussi "perso"

Après un service en Coopération au Sénégal, j’ai commencé ma carrière comme professeur de lettres … et éducation physique au Collège Notre Dame de Cysoing, de 1968 à 1977. Merci de me reconnaître avec mon look très « post-soixante huitard ».

C’était l’époque où je découvrais le cyclotourisme (1973). Et c’était l’époque où l’on parlait de 10% du temps d’école consacré à des activités para-scolaires. Dont le vélo qui était placé sous ma gouverne. Malheureusement j’ai perdu le nom des élèves d’alors.



50) Ambiance de classe, avec des murs bardés de cartes d’Afrique, et avec des élèves qui diront le dimanche 16 Septembre ce qu’ils sont devenus.

Plus malins que le maître ? Tant mieux, alors.

51) On se souviendra de la grande opération « vélo » dans le cadre des 10%, en 1974 ou 1975. L’opération se termina par une sortie cycliste pour tous.

Regroupement dans la cour.



52) Sous la houlette de Raymond Vallée et d’autres Audax Tournai, c’est la file indienne pour traverser Cysoing en direction de Genech.

53) Les intéressés se reconnaîtront peut-être sur ces vieilles diapositives qui sont passées au scanner pour l’immortalité.



54) Les péripéties de la balade sont oubliées depuis longtemps. On se souvient seulement que, comme pour l’école buissonnière, l’escapade avait été trop brève.

Mais joyeuse, indiscutablement.

      A la bonne école

55) La direction de l’école primaire et du collège Notre dame avait été reprise par Monsieur Minne.



56) A l’occasion d’une fin d’année scolaire, les parents d’élève avaient été conviés.

57a) Des élèves avaient préparé différentes saynètes. Dont cette représentation très réaliste ( ?) des mœurs au temps de la Chevalerie médiévale.



57b) D’autres, marqués par le rock and roll de l’époque, voulaient montrer qu’on était dans le vent.

58) Et puis il y eut une « journée baguette » pour montrer qu’on avait le sens du partage au moment du carême.

Le pain venait de la boulangerie Olivier, toujours active à Cysoing, alors représentée à l’école par la regrettée Marguerite Marie Olivier.



59) A chacun sa ration de baguette au lieu du repas de la cantine.


60) Et puis un joyeux moment de partage dans la cour du collège. A gauche, une chère collègue joliment prénommée Marie Liesse.

Marie Liesse … si tu visites ce site … !


      La tête bien sûr, mais aussi les jambes


61) Adeptes du « Mens sana in corpore sano », il nous arriva de disputer une partie de foot « profs contre élèves ».

Aucun souvenir du résultat, mais le directeur (3e à gauche) doit se souvenir du déboîtement de son épaule.

62) On avait bien travaillé avec les filles pour préparer cette pyramide spectaculaire.

Sans vouloir concurrencer la Pyramide de Fontenoy qui, à Cysoing, rappelle la bataille du même nom (1745).



63) Idem, mais autre forme de pyramide avec les garçons.

A Fontenoy même, en Belgique près d’Antoing, c’est une croix Irlandaise qui évoque cette bataille restée célèbre depuis le « Messieurs les Anglais, tirez les premiers … »

64) Ces élèves là, tant mieux s’ils se reconnaissent, faisaient du cyclotourisme sans le savoir.

Un jour de vacances ils étaient venus frapper à ma porte.



65) Alors, abandonnant mes livres d’étude et mes piles de copies à corriger (pardon pour l’exagération !) j’ai enfourché la bécane pour une balade très didactique.

Passage au Pont des Trous qui, enjambant l’Escaut, est un monument symbolique de Tournai.

66) Inévitable, mais dure, ascension du Mont Saint Aubert, avec le virage décisif de Ma Campagne.



67) Détour par le moulin à eau de Froyennes.

68) On se quitte alors sur la Grande Place de Tournai…

En discutant bagnoles ?




Au plaisir de se revoir, 30 ans plus tard, et de recroiser les chemins.


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil