SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

VOYAGE EN MILIEU TECHNIQUE DU RESEAU BOUTICYCLE 07 (1e Parti

Le BoutiTech Tour 2007 à Clermont Ferrand

du samedi 27 au mardi 30 Janvier 2007

Par chance nous avons côtoyé 52 vélocistes du réseau Bouticycle appelés à des journées techniques animées par une vingtaine de fournisseurs matériels et services. Il y eut effort et réconfort.

Le réseau à l’enseigne Bouticycle, sous la direction du démonstratif André Taillebois, est le plus important de France avec 118 magasins adhérents. Malgré les difficultés et les aléas du commerce de vélos, ces magasins en réseau sont obligatoirement dynamiques.

La qualité du matériel et des services Bouticycle reste la même. A preuve l’effort, avant le réconfort, de 52 vélocistes qui ont voulu, ou qui ont pu, se libérer pour trois jours de formation lors du BoutiTech Tour 2007 à Clermont Ferrand. Ce reportage, indépendant et gratuit, est exclusif.



02) Face aux incantations, en langage châtié, du genre « On enfilera ceux qui scient la branche pourrissant sous eux », la salle BoutiTech Tourale manifeste son adhésion à la cause : « Chez nous il y a du matos et des services de qualité ».

03) Lui-même à la tête d’un mini réseau de trois magasins, dans le sud-ouest français, Joël Feutrier est le représentant des vélocistes adhérents dans la structure animatrice du réseau des magasins indépendants.



04) Les chevilles ouvrières du BoutiTech Tour sont là, en soutien sur le coté, pour illustrer la devise du réseau : « Ce ne sont plus les gros qui croquent les petits, ce sont les rapides qui vont doubler les lents ».

05) La communication du réseau, désormais basé à Gimont (20 km de Auch), sera assurée par la société Icom de Toulouse convaincue de soutenir « le plus grand réseau de spécialistes passionnés qui soutiennent la pratique de tous les passionnés de vélos ».



06) Dans ce monde viril de pédaleurs, le charme n’est pas exclu. Après Daniel Luciani, Laurence et Angélina se disputent le privilège de mener à bien les grandes opérations de visibilité du réseau.

07) Pour cela il faut commencer par demander l’avis des adhérents. Eric Chautemps, Bouticycle Tête d’Or à Caluire (Lyon) explique qu’il y croit.



08) André Sauvage, de Bouticycle Barelli à Croix (Lille), précise qu’il a hérité d’un réseau dont il exploite avec ardeur les services.

      A propos des services du réseau

09) Cédric Boissier explique que la carte de fidélité « Bouticycle » sera assortie d’une carte de financement Cofidis pour des paiements échelonnés.



10) Fabrice Turrel de Gemsol présente la nouvelle mouture du site internet du réseau. Le site général, ré-ouvert début février, sera complété par l’adjonction du site régional de tout magasin saisissant l’opportunité.

11) André Taillebois intervient avec fougue dans chacun de ces exposés. Quitte d’ailleurs à faire des révélations intimes, du genre : « Pas question de me laisser peler le truc ». La mauvaise presse est avertie.



12) La douce musique accompagne le choc des photos avec « Ecoutons pour voir », le service radio et vidéo à installer dans les magasins Bouticycle par Laurent Ropars.

On entre dans le domaine du marketing sensoriel.

13) Dans la salle de conférence les adhérents sont unanimes : « Bien vu et bien entendu ».



14) Du côté animateurs du réseau on applaudit tout en rappelant que Bouticycle c’est aussi une possibilité d’assurance matériel auprès de la M.M.A. (jumeleé avec le Grand Braquet de la FFCT), l’information avec le Tandem Hebdo des adhérents et le Catalogue annuel grand public …

      Opération défoulement

15) N’est-il pas insolite de retrouver le jeune Nicolas Tirot, Bouticycle Les Sables D’Olonne (Vendée) en admiration devant une vieille Agusta ?



16) Et quelle est la part de frime chez Stéphane Jean, responsable communication du réseau, qui ne craint plus personne auprès d’une Harley Davidson 1917 ?

17) Même les représentants de la firme vestimentaire suédoise Craft s’offrent le luxe d’une balade au beau milieu d’ancêtres motorisés.



18) Le repas du soir est pris, pour une partie du groupe, à l’Indian Salon de Riom (Tout près de Clermont Ferrand) jumelé au Musée André Baster (à gauche) … « le plus grand musée motos privé d’Europe ».

19) Signature du livre d’or par qui de droit …



20) Puis photo de groupe qui signe la fin d’une belle journée BoutiTech Tour 2007. Avant dodo.

      A l’aube d’une action formation

21) Le (cyclo) touriste matinal prend son Vitus pour une mission exploratoire qui l’amène face à la cathédrale de Clermont Ferrand. Pierres volcaniques d’Auvergne …



22) Traces sur le sol d’anciens grands personnages ayant marqué l’histoire de la capitale auvergnate :
le Gaulois Vercingétorix, le pape des Croisades Urbain II, le savant philosophe Blaise Pascal.

En attendant qu’on vous parle d’une famille plus contemporaine.

23) La formation continue quand on arrive dans les salles où nos vélocistes se retrouvent face aux fournisseurs référencés. Commençons par le stand Shimano présentant les données techniques du XTR.



24) Il s’agit d’un échange entre professionnels qui s’informent et apprennent à se connaître.

Notre reportage, sans considérations techniques, se contentera de citer les firmes et de témoigner de l’application des uns et des autres.

25) Assistance studieuse face aux énigmatiques produits d’avenir de chez Garmin, tant dans la voiture que sur les vélos.



26) La présentation est assurée par le Parisien Benjamin Levécot qui l’an dernier officiait encore dans l’ancienne équipe professionnelle RAGT.

      De stand en conférence

27) Chez Craft, spécialiste vêtement ski de fond arrivé au vélo, on rappele que la bonne protection commence par des sous-vêtements de qualité.



28) Une veste haut de gamme Craft se compose de trois couches : micro-climat pour un corps sec, isolation pour un corps chaud et protection pour un corps à l’abri du vent, de l’eau et du froid.

C’est le principe du corps … beau.

29) Campagnolo n’est plus à présenter. Mais les données techniques sont précieuses pour les vélocistes qui doivent renseigner et (éventuellement) réparer.

Présentation de la nouvelle roue Khamsin.



30) L’impression de toucher un lingot d’or mais qui serait d’une extrême légèreté.

31) Avec beaucoup d’humour les « Hutchinson » se sentent comme chez eux à Clermont Ferrand. Et, sans vergogne, ils exposent les mérites de leur « tubeless » qui décourage la concurrence.

Avec le soutien de Tom Boonen qui affirme prendre du plaisir à rouler en Hutchinson.



32) Carole vient annoncer la pause café. Pourtant Hutchinson c’est « l’envie de rouler avec plaisir » comme va le démontrer une nouvelle campagne de pub, franchement originale.

Si c’est pour mordre … miser sur le pneu « Piranha » !

      Equipements avant de partir

33) Le Postural System de chez Cyfac est l’un des meilleurs outils pour déterminer, via des calculs informatiques, la bonne position du cycliste sur sa machine.



34) C’est la condition du vrai vélo sur-mesure avec le concours de l’ingénieur ergonome Mathieu Papin.

35) Loisiralp laisse le choix d’une bagagerie tous azimuts mais avec une grande efficacité et robustesse quand il s’agit d’Ortlieb, de Deuter ou Tubus.



36) Le bagage costaud sur un porte-bagage robuste et c’est le cyclo-camping qui se précise. La tentation d’un Tour du Monde ?

Mais avec qui?



La visite des stands de formation Bouticycle est loin d’être terminée. Voyez la suite en cliquant ici même


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil