SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

A LEERS-NORD LES TROIS MONTS D’AMITIE 05

Un programme de randonnée sportive

le Dimanche 17 juillet 2005

La randonnée phare du club des Audax de Leers-Nord (B) fait partie du Challenge français de l’Amitié. Un bon prétexte pour nos voisins pour escalader nos monts : Enclus, Beau Site et Saint-Aubert.

Le club d’Albert Willocq se montre aussi habile en Stratégie que fidèle en Amitié. Le club frontalier a trouvé une bonne date dans le creux des calendriers français. Et, en échange de sa Picarde qui se déroule à Auchan Leers, il reçoit les clubs de l’Amitié. D’où un beau succès de 490 cyclos sous un soleil d’été.

Question parcours il faut distinguer entre les tranquilles 55/75 km et le 110 km inscrit comme Brevet à Dénivelée. Avec, comme ici, un joli passage au Paterberg dans un parcours à rebaptiser des « 10Monts ».



01) Nous n’allons pas tergiverser au départ de 8h. Les cyclos de Leers (F) formeront le club le plus nombreux. Parmi eux, le maillot Cofidis redevient très tendance. On est au lendemain du 14 juillet de David Moncoutié. Et de son nouveau jour de gloire.

02) Le photographe va se poster, à la sortie de Pecq, sur les bords de l’Escaut. C’est près de l’H20 l’une des boites que les jeunes doivent quitter … car il est 8h15 du matin. Mais on va assister au défilé des cyclos.



03) Bien entendu les cyclos d’Auchan-Leers jouent l’Amitié.

04) Un gros peloton va donner le temps d’un mitraillage. Voici les premiers.



05) Puis ceux du milieu.

06) Ainsi que ceux de l’arrière.



07) gros plan sur ceux qui, en fait, viennent d’être doublés. Et qui ne s’en formalisent pas.

      L’on a vu le défilé des cyclos.

08) Le défilé se prolonge avec des cyclos qui se demandent pourquoi on les trouve beaux.



09) L’intention du photographe est de faire un maximum de photos sur le plat. Car ensuite il devra, lui aussi, tirer la langue. Clic sur les cyclos du VC Roubaix, 3e club plus nombreux.

10) Dans la troupe on reconnaît les maillots du CC Havinnes, toujours bien représentés dans le même groupe.



11) Gros plan sur des figures bien connues.

12) Les Audax Tournai, et ici pas n’importe lesquels, sont toujours bien représentés : 2e club plus nombreux.


      Le premier des Trois Monts


13) C’est l’attaque du Mont de l’Enclus, du moins pour ceux qui ont suivi la flèche à gauche. En tête un Mapei, genre ancien combattant.

14) Plus au goût du jour, le Cofidis toise les hauteurs : pas mal la rampe à 9% sur 700m.



15) Le maillot cyclo de Wasquehal ramène un peu de sérénité : il suffit de mettre un braquet plus adapté.

16) Pourtant il faut cravacher. Alors on cravache.



17) Le Mont de l’Enclus accueillera ce week-end de fin juillet 2005 le Championnat d’Europe VTT. Un événement cycliste que l’on doit au travail de l’équipe du vélociste Jowan.

18) Au-delà d’Anseroeul les cyclos du long parcours filent vers le Beau-Site, appelé aussi Mont Saint-Sauveur. Les autres rentrent en laissant sur leur droite les contreforts des Ardennes Flamandes.


      Troisième des Trois Monts


19) Ils filent vers Mont Saint Aubert qui se dresse sur une colline isolée.

20) Les trois parcours se rejoignent pour l’assaut final.



21) On attaque le Mont Saint-Aubert par son versant le plus facile. Par comparaison avec le Ventoux c’est le côté Sault !

A droite de l'écran, il faut reconnaître, sous le maillot Cyclos d'Ascq, Michel Hautin,83 ans. Sans doute de doyen de la randonnée.

22) Au lieu du Chalet Reynard c’est ici le col de la Croix Jubaru. Rencontre avec Willy Richard, le grand communicateur des Cyclos d’Ascq. Il nous donne des nouvelles de la Chti Bike Tour des 26-27-28 août et rappelle que son club se charge de la partie VTT le 27 août.



23) Et puis c’est le ravito que personne ne peut louper sur la route étroite au sommet du Mont. Avant la plongée vers le Reposoir. Ou, autrement dit, côté Malaucène.

24) L’arrivée n’est plus très loin, mais les biscuits viennent à point pour ces cyclos d’Anstaing.



25) Conciliabules, du genre : « S’il n’y avait que trois Monts sur le parcours du 110 km, on n’en aurait pas dénombré une dizaine ! »

26) Mais ce n’est pas cela qui enlèvera la bonne humeur générale de cette randonnée d’Amitié.


      Photos Moustache sur le grand parcours


27) Moustache est arrivé. On lui prend quelques photos très colorées. Il a suivi le groupe des cyclos de Roncq jusqu’au ravitaillement.

28) Ceux-ci racontent comment ils ont attaqué, avec leurs couleurs très Euskatel, le beau-Site, côté pavé, deuxième des Trois Monts.



29) Puis ils se sont retrouvés sur les flancs … du Mont Saint-Aubert. Un peu plus éparpillés.

30) Qu’à cela ne tienne. Il faut repartir. En plongeant sur Kain, via la Ferme du Reposoir. Laquelle ferme est surtout connue par ses salles de banquets.



31) Ce n’est plus le moment … de se défiler.

32) La randonnée se termine en beauté : « C’était comme une lettre à la poste ».




La chance du jour c’était le petit air de vacances sur un parcours un peu plus corsé que d’habitude. Pas étonnant on roulait en Belgique.


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil