SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

A ROUBAIX RETROUVAILLES 2005 NORD TOURISTE

Battre la campagne sous la bise revenue

Le dimanche 27 Février 2005

Normalement, fin février, le printemps prend racine. Hélas cette année il a repris vigueur. Mais il faisait sec alors qu’on annonçait de la neige à Nice. Alors il y eut 400 vélos sous le soleil.

Tout cela n’était guère engageant. D’autant que le froid était aggravé par un vent du nord très piquant et que la météo s’était montrée très alarmiste.

Les 404 participants du traditionnel Brevet des Retrouvailles du Nord-Touriste n’ont pas regretté leur courage. Il fallait sortir couvert. Ce fut un beau brevet récompensant les impatiences des cyclos du versant nord de la Métropole Lilloise.



01) Ceux de Leers seront encore une fois les plus nombreux. Le président Robert Decocq donne le bon exemple de sa présence.

PS: Erreur! La coupe du plus nombreux est revenu aux 44 cyclos du Vélo Club Roubaix, devant Leers et Mouvaux.

02) L’inscription peut se faire sur le coin de la table à 8 heures. La plus part des groupes partiront sur le coup de 9 heures.



03) Ceux de Mouvaux ont sur le maillot le soleil qu’il ne fait pas encore dehors. Ils attendent du renfort pour présenter le deuxième plus grand nombre.

04) L’organisation profite des installations du Centre aéré qui jouxte le Parc des Sports de Roubaix. Le sandwich du retour sera prêt.



05) Et la bonne soupe sera bien chaude. Mais tout cela c’est pour le retour.

      Quand faut y aller, c’est dans la campagne sous la bise revenue.

06) En attendant il faut y aller. Parcours vers la campagne de la Pévèle après un détour très champêtre du sud Tournaisis.



07) Comme le froid, l’optimisme est de rigueur. Voyez, à droite, celui qui crie victoire … dès le 10e km et alors que le vent lui est favorable.

08) Au virage suivant le peloton comprend qu’il faudra faire gaffe. Au point que certains préfèrent le pavé de la route au tarmac de la piste cyclable.



09) Dans ce passage à l’ombre, le tarmac est tout blanc. Mais pas vraiment glissant.

10) On vous le répète : il fait beau. Mais comme le recommande l’autre « on sort couvert ».



11) Voilà un groupe de cyclos roubaisiens très routinés qui répètent qu’ils ont connu bien pire … avant guerre.

12) Le parcours sera très facile, mais il faut tout de même attaquer les rampes du pont qui surmonte l’autoroute à la sortie de Blandain.


      La montée qui corse la randonnée sans la rendre impossible.


13) Le point culminant c’est l’antenne de Froidmont (72m). La butte, sur laquelle est planté le relais de télévision, domine la plaine du Tournaisis (22 m). Donc une aimable montée pour ne pas dire un vrai faux plat.

PS. Un compte-rendu Wasquehalien signale, avec justesse, une altitude de 77m. Dont acte!

14) Voilà un trio de cyclos de Tourcoing se hissant sur la butte panoramique.



15) Et un autre trio qui vous dira qu’il n’a même pas senti la côte.

16) Gros plan et nos compliments. Le cyclo du dimanche matin ne manque pas de panache.



17) La jeunesse s’en donne aussi à cœur joie. En arrière plan, on reconnaît le village d’Orcq.

18) Il affirme « être mort ». N’empêche qu’il est au sommet le collègue Didier Noel, président des cyclos de Willems et membre du Comité Cyclo Ufolep 59.



19) A voir la photo, on se dit que la route est glissante ? Ceux de Lys démontrent qu’il n’en est rien.

20) La saison hivernale n’est pas prétexte pour tout le monde aux tristes maillots sans couleur.


      Arrêt ravitaillement puisqu’on nous y invite.


21) Le village de Froidmont est riche d’une Harmonie très en vogue. D’où ce monument, sous forme de bonne note, dédié à la musique.

22) C’est un peu plus loin, à la séparation du 55 et du 75, que se tient le ravitaillement. Sous l’abri-bus.



23) Lequel n’est pas chauffé, comme le laissent sous-entendre ceux que l’on voit « piduler ».

24) Gros plan sur l’autre Desseaux … « celui qu’on ne voit jamais sur le site », selon ses propres dires.



25) Et salutations au webmaster, Yves Verbeke, du nouveau site des cyclos de Villeneuve d’Ascq.

26) Le ravitaillement est adossé à une belle ferme du Nord, avec cour carrée, que d’aucuns entreprennent de visiter.



27) Et les re-voilà, les cyclos de Wasquehal touristes Vttistes, qui nous reproduisent le sourire de la fermière.

      Retour Roubaix

28) Pour ceux qui passent par le Bon Poste, entre Willems et Roubaix, la fin de piste a quelque chose d’énigmatique. Qui doit laisser le passage ?



29) Dans l’équipe du Vélo Club de Roubaix qui ne voulait surtout pas manquer les Retrouvailles, André Pringault, 71 ans, est une vieille connaissance dont le fils est passé par le Lycée Jean XXIII.

30) Nous en avons terminé avec le 55 km. Retour dans la salle de départ.



31) Pourtant, l’eusses-tu cru ?, c’est l’heure de faire bronzette. Soleil superbe pour cette Audaxette tourquenoise.

32) Un petit compliment ne faisant pas de mal, nous avons été sensible au « Merci, pour le site » de ce cyclo roubaignot.




Les anciens ayant connu pire, on se réjouit d’avoir bravé les intempéries. Car il faisait beau et on a retrouvé les cyclos.


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil