SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

LA GRINTA ! REVENUE CHEZ LES AUDAX TOURNAI AU TOUR DES COLLINES 1e Partie/3 2022

GRINTA ! de grande ampleur à Tournai

le Samedi 07 mai 2022

Partant du parking de Tournai-Expo puis arrivant dans la ferme Witdouk (à 3 km de là), La Grinta ! du Challenge Proximus proposait un « Tour des Collines » parcouru par 1651 cyclos avec le concours des Audax Tournai.

01) Le Team Citroën Tournai-Ath a participé à la Grinta ! Tour des Collines de ce samedi 7 mai.

Ce samedi 14 mai au matin, c’est de chez eux (Chaussée de Bruxelles à Tournai) que partira la 1e Citroën Audax.

Avec participation de Greg Van Avermaet qui roulera parmi les cyclos.



02) Pour l’heure, c’est le flot des voitures débarquant sur le parking de Tournai-Expo qu’il faut canaliser.

Bruno, du café de la Verte Feuille, est fidèle de ce poste matinal.

03) Ensuite le cortège des voitures s’engage sur le chemin conduisant au parking.

Si le hall de Tournai-Expo est en pleine rénovation, le parking reste précieux pour accueillir les 1651 cyclistes venus en autos.



04) Le parking se remplira doucement, à partir de 7h, puis finira par déborder malgré son millier de places.

05) Une équipe de bénévoles veille au grain pour que le rangement ne soit pas anarchique.


      PREMIERS PRETS


06) Les grandes organisations de Golazo permettent une majorité d’inscriptions à l’avance via les smartphones.

Bloquant les impatients prêts à partir avant l’heure, Marcelino respecte la consigne d’un départ à 7h30.

07) Après vérification du dispositif de sécurité par Lukas chef du site, les « fauves seront libérés » dès 7h25.



08) Le smartphone, avec QR code, est scanné pour confirmer l’inscription et attribuer une plaque de cadre numérotée.

09) Numéro utile pour l’identité, la sécurité et pour la collection des photos prises sur le parcours.



10) C’est rapide et efficace en même temps que moderne.

D’où le succès du processus puisqu’on peut s’inscrire jusqu’à minuit avant le jour même.

11) C’est pourtant (encore) manuellement que chacun installe sa plaque de cadre sur le vélo.

Mais les liens en plastic sont en libre service sur les barrières voisines.



12) Reste à reformer le groupe qui va se lancer à l’aventure du jour… avec Grinta !

Ainsi ce groupe de cyclos de Seclin (59).

13) Les parcours, 69/112/156 et 171 km. sont fléchés avec efficacité.

Mais rien n’interdit de s’en faire une idée générale avant de partir, direction Frasnes puis Flobecq pour un Tour des Collines.


      INSCRIPTION


14) Devenues minoritaires, les inscriptions du jour même restent possibles.

Mais il faut passer par la machine.

15) C’est aussi facile que prendre un ticket de train dans les gares dépourvues de guichet.



16) En cas d’hésitation, l’assistante intervient dans les deux langues.

17) Après quoi ne pas oublier le nerf de la guerre qu’est le passage en caisse.

Prévoir entre 15 et 20€ selon les distances.



18) Ce qui donne droit, par exemple, au café d’avant départ.

19) Puis aux bonnes retrouvailles.

Ainsi avec les cyclos du club Faumont (59) dont l’ancien président randonneur, Gilles Barbieux, alias Gilou, est devenu maire !



20) Puis d’autres portant maillot d’Orchies ou des Portes du Hainaut, toujours sur le vélo.

      DEPART

21) Départ sous le portique Peloton, la société qui gère, via le Challenge Proximus entre autres, les grandes organisations de cyclotourisme en Belgique.



22) Tout commence par un petit rond point à prendre dans le bon sens et en toute sécurité.

      ``

23) Tellement rond le point que, malgré l’heure matinale, les Citroën en font plusieurs fois le tour.



24) Puis passage dans une rue kainoise de belle réputation cyclotouriste :

pas moins de trois Audax Tournai y résident.

25) Mais c’est au pied du Mont Saint Aubert qu’on reconnaît les courageux pédaleurs.


      JUBARU


26) La signalétique du jour le rappelle :

le col de la Croix Jubaru, sur le flanc du Mont Saint Aubert au sortir de Kain c’est 1350m à 5,6% avec un max à 11%.

Soit une (modeste) élévation montagnarde de 77m.

27) Bonne nouvelle, après l’hiver, le col est ouvert.

Les commentaires n’ont pas manqué de fuser à ce sujet.



28) L’attaque de cette première montée du jour avait débuté avec beaucoup de solidarité.

29) En plein mitraillage, l’Audax Tournai Alain Dutilleul est de faction dans la montée.



30) Passage devant la croix qui, depuis 1987, indique le lieu (un cénotaphe !) de la mort accidentelle, à vélo, d’Amand Jubaru.

      ``

31) Puis passage au col (99m) que les Audax Tournai ont inventé à sa mémoire en 1985.



32) D’où l’arrêt photographique de celui qui ne veut rien manquer de remarquable.

      `EN ROUTE

33) La traversée de la chaussée de Renaix, à Anseroeul, nécessite la protection de signaleurs.


      ````


34) Peut-être un heureux présage pour ce pédaleur roubaisien :

c’est en ce lieu qu'une belle photo de Remco Evenepoel, lors de la Grinta! de 2019, avait été prise.

35) La prudence, autant que l’ardeur, reste de mise pour ces deux cyclos de Linselles (59).

Nombre de cyclos « nordistes » participent à la Grinta ! en guise de préparation au prochain Lille-Hardelot du 22 mai.



36) Face au château d’Anvaing la douce et bucolique montée dite de Callois.

37) Puis ce ruban multicolore au cœur de la campagne frasnoise.



38) Un ultime coup de rein dans le final de cette première étape.

39) Puis le franchissement, sous double contrôle, des grilles de l’école moyenne de Frasnes.



40) C’est l’heure et le lieu d’un premier ravitaillement, pour les cyclos d’Angres (62) et tous les autres.



Pour la suite de la Grinta ! Tour des Collines... CLIQUEZ ICI
!


.


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil