SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

DEUXIEME ECHANTILLON DE CONVIVIALITE 2004

Quand les différents ravitaillements se ressemblent.

de Gaurain à Mons en 2004

Toujours dans l’ordre alphabétique communal des clubs organisateurs voici, de Gaurain à Mons, des images de ravitaillement témoignant de la bonne convivialité de nos organisations.

Au vu des ravitaillements, que tout le monde réclame copieux, bien malin qui pourra, par son vote, désigner l’organisation la plus conviviale de l’année. La bonne humeur au point de convivialité dépend en premier lieu des participants. Il faudra donc mesurer la durée de nos arrêts.

Un bon point pour ceux qui annoncent le poste de ravitaillement et un autre pour qui prévoit de confortables installations. Sans oublier l’abondance des biscuits et la fraîcheur des menthes à l’eau ou la concentration du sirop de grenadine.



26) A Gaurain c’est toujours Byzance. Voilà un couple de Brainois qui, sitôt arrivé, se vit remettre la coupe du précédent Week-End d’Antoing. Le secrétaire d’Antoing habite dans les parages.

27) Pour les autres Brainois débarqués à Gaurain, dans leur costume de lumière, c’est l’heure de la bombance. L’effort et le réconfort.



28) Il faut dire que l’accueil, au café de la Rocaille, est de top niveau. Sous bonne escorte gaurinoise, le président Drossart souhaite la bienvenue à chacun.

29) Et, en fin de saison, le même président accueille, dans le même lieu, les personnalités politiques tournaisiennes qui rehaussent de leur présence le 30e anniversaire du club cyclotouriste.



30) En fin de saison, la Randonnée d’Haubourdin, au sud de Lille, fait étape sur les flancs de Mons en Pévèle.

31) Au début de la saison, les flèches du club Léo Lagrange d’Hellemmes conduisaient aux pieds (trois accès routiers possibles) du Mont Saint Aubert. Partage du gâteau.



32) Belle surprise à Hornu, avec des Hornutois qui doivent attendre l’ouverture des portes du local avant d’accueillir pour les Bosses Boraines.

      Tournai, Kain et Lamain, c’est pas loin.

33) Le Bois de la Houppe des Tournaisiens annonce les premières difficultés de la saison. Il ne faisait pas chaud au ravito tenu par Firmin et Lydia, devant chez Morjean, au pied (versant sud) du mont de l’Enclus .



34) Pourtant les promesses d’une belle saison motivaient la « Palm » méritée par les deux compères de Lamain, Gilbert et Jacques.

35) Au Bois de la Houppe, du côté de Flobecq, Bernard Clément se félicitait d’avoir atteint l’objectif. L’entourage ne manquait pas de chaleur humaine.



36) Au retour de Tourpes, le ravitaillement des Kainois se faisait devant les grilles du château d’Anvaing. Bel endroit et beau temps.

37) En début de saison les mêmes Kainois recevaient dans le garage de Christian Noullet, à Templeuve. Une adresse d’autant mieux venue qu’il ne faisait pas beau dehors.



38) En fin d’été, les Kainois de kain-Tombe … la pluie, avaient un ravitaillement, de type paroissial, dans la rue du Butor à Molenbaix.

39) Ce ravitaillement de Lamain était installé à Bléharies. Il ne faisait pas chaud en début de saison.



40) Cliché, un peu spécial, pris dans la rue Haudion d’un panneau qui n’est évidemment pas officiel. Où va-t-on si l’on fait dire aux enfants que c’est « leur » rue ? Pour la convivialité qui suppose un certain partage, il faudra repasser.

41) Ravitaillement présidentiel en fin de saison selon une photo de Moustache. Il s’agit d’accueillir les Vttistes, avec des maillots Cléments venus en force.


      Toujours sur le bord de la route.


42) A Vieux-Leuze les mêmes maillots donnaient à penser que chez les mordus la saison ne s’arrête jamais.

43) Un petit détour par la France, avec le départ de Lys les Lannoy pour la Laurent Desbiens, ramène en Belgique. Ravitaillement face à la Grignotière, sur la face nord du Mont Saint-Aubert.



44) Le club de Neufmaison met les petits gobelets dans les grands pour réussir sa randonnée Picarde.

45) L’accueil au village est très réussi, avec une contribution des plus jeunes. Celui-ci est préposé au ramassage des verres vides.



46) A brevet exceptionnel, ravitaillements particulièrement conviviaux. Ce fut le cas avec le nouveau lieu de Mons-Chimay-Mons, à l’écart de Coussolre. Toute une place pour les vélos.

47) Et une place aussi pour le breuvage du jour. Encore une, à la santé des bons moines.



48) C’est Willy qui m’entraîne ! La tradition du Picon au vin blanc des belges qui franchissent la frontière a du bon. Grâce à cela nous sommes bien rentrés à Mons.

49) La tradition de la bonne humeur montoise n’est pas non plus surfaite. Mais les Dragons Audax de Mons se remettent souvent en question. Reverrons-nous Hono sur un vélo ?



50) Après une journée de grande convivialité il faut tirer la barrière derrière soi.



Fin de cette deuxième tranche conviviale. Dans la troisième partie vous retrouverez les ravitaillements allant de Paris-Roubaix à Willems en passant par Warchin, Warcoing, Wasquehal et Wattrelos.


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil