SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

La Jubaru Bikers des Audax Tournai (2e PARTIE/2) Suite et fin 2018.

Mont Saint Aubert et plaine alentours

le Dimanche 28 Octobre 2018

Au ravito de la Grignotière (km16) le Mont Saint Aubert a été gravi par sa face est. La suite ne sera pas triste avec les ascensions nord, puis sud, et une échappée dans la plaine jusqu’à Hérinnes puis/ou Obigies.

46) La remontée, face nord, du Mont Saint Aubert se fait en empruntant une large piste en sous bois.

Bien roulante, malgré la pente et les défoncements, comme tout le parcours en cette année de sécheresse estivale prolongée.



47) Les pédaleurs costauds s’en donnent à cœur joie.

Ainsi ce vigoureux groupe des Crazy Wheels qui feront revenir sur les lieux et ajouteront le Mont de l’Enclus dans leur CRAZY VTT du D. 4 Novembre.

48) Faut croire que c’était les costauds, car dans le groupe qui suit les grimaces sont de mise !



49) Cependant l’ardeur se trouve décuplée tant le décor, renforcé par les couleurs et feuilles d’automne, est marqué.

Avec le croisement de nombreux joggeurs et marcheurs en ces lieux de loisirs fréquentés.

50) Au hasard des 620 adeptes de la Jubaru Bikers, la frimousse enjouée de la désormais roubaisienne… Myrna.


      POETIQUE


51) Puis, à condition de ne pas foncer dans le portail (fermé pour cause de bénévolat à la Jubaru Bikers) les choses se corsent.

Sur les pavés (sol glissant !) du Chemin des Poêtes conduisant au sommet du Mont.

52) Entre les pavés, les pierres gravées de pensées poétiques sont recouvertes… de feuilles mortes.

D’ailleurs la concentration des bikers se porte vers l’objectif final.



53) Le défi est en effet de vaincre en roulant le petit escalier terminal.

Très peu réussissent tellement les machines s'y cabrent.

54) Puis quand c’est la réussite, le photographe rate son cadrage!

Proficiat, cependant, car preuve que c’est possible de franchir l'obstacle!


      SUD


55) La descente suivante, en partie scabreuse, aura comme effet… de permettre une remontée du Mont.

Cette fois via la face sud.

56) La remontée vers l’église du Mont qui apparait une nouvelle fois à l’horizon ne se fait pas en ligne droite.

Direction rue de la Folie quasiment face à la Ferme du Reposoir.



57) Là, avec le grand lacet de montagne pentue, c’est le décor familiers des « Béberts ».

58) Dans la Jubaru Bikers un seul passage est bien suffisant.

Pour le titre de Bébert les routiers s’imposent au moins 10 ou 20 tours de circuit !



59) Au-delà du hameau de la Folie c’est la grande descente vers Obigies.

Le plus dur étant fait, tout va très bien.

      HERINNES

60a) Intervient le choix entre le 35 km (à gauche) et les 45/60 km (à droite).

Accompagnons en photos ceux des grandes distances qui filent en plaine, parfois sur des sentiers caillouteux… crevants ( !), vers Hérinnes.



60b) Sur le parking éventé du stade de foot se tient le poste de ravitaillement du 60km.

60c) Poste frigorifiant tenu par Anne Marie et Daniel Houtekins.


      OBIGIES


61) Revenons à notre séparation pour accompagner, cette fois physiquement, ceux du 35.

Et ceux qui ont déjà fait la boucle hérinnoise.

62) Le poste de ravitaillement d’Obigies est installé sur le parking de la Ferme du Moulin.



63) La table du manger et du boire est achalandée par une équipe de six Audax Tournai autour de Xavier Decaluwé.

64) Se regroupent en ce lieu des Cyclotouristes d’Antoing qui préparent activement leur « VTT des Carrières » du 11 Novembre.

Attention au changement du lieu de départ : sous chapiteau près du Centre Administratif, chemin de Saint Druon, à Antoing.



65a) La Ferme du Moulin dispose d’un magasin distribuant les produits de la ferme en circuit court.

      FERME

65b) Réunion au sommet, à l’heure de l’apéro.

Avec les bénévoles du ravitaillement, la patronne et le patron de la Ferme du Moulin ainsi que le président et secrétaire des Audax Tournai.



66) Illustration de la pratique intergénérationnelle du Vtt avec ce trio du Team Vtt Mouscron.


67) Petit regroupement autour de Jérémie Delecluse patron du magasin de cycles X Bike, rue de l’Orient à Tournai.



68) Les mêmes, dans un grand groupe élargi par de nouveaux sympathisants.

69a) Parmi eux, Gus et Jean Luc, les deux comparses Audax Bikers qui se retrouvent chaque dimanche dans les organisations régionales.



69b) Pour la publicité de la Jubaru Bikers de leur club ils n’ont pas ménagé leur peine.

70) Puis arrive le moment de reprendre le chemin :

« Qui m’aime me suive ! » semble indiquer Jean François Couplet, l’un des plus anciens routiers du club tournaisien.


      RETOUR


71) On parlait de la Ferme du Moulin ?

Voilà le moulin en question qui aura vu défiler les 620 vttistes de la Jubaru Biker.

72)Imposant Moulin d’Obigies en bien mauvais état...

Mais qui va peut-être renaître de ses cendres car un courageux propriétaire a entrepris de le restaurer, en commençant par la base.



73) Puis, au coeur de Kain donc à proximité de Tournai-Expo, c’est le retour via quelques single-tracks sympas.

74) Lesquels débouchent, après avoir longé le château Desclée, dans la rue du Saulchoir.



75) Et alors, n’est-il pas pittoresque notre quartier « Kain-Breuze », aux alentours du carrefour baptisé « Gibraltar » ?

76) Et n’est-il pas sympa l’espace vert derrière nos maison débouchant sur le terrain de tennis de Kain et le stade du FC Tournai ?

Pour info, ce dimanche le FC Tournai (3e au classement Division 3 Amateurs) a fait match nul, 1-1, sur le terrain du CS Braine (1er du classement)…


      CHOMAGE


77) Pour un peu on trouverait tristounet le poste « Bike Wash » quasiment déserté.

Les amis de la Pédale Crasseuse Mauldoise (PCM)… en seront pour leurs frais.

78) Le matériel était prêt, mais l’équipe Pascal Delzenne-Jean Luc Deconinck se trouve réduite au chômage technique.

En cette année de sécheresse prolongée les chemins sont secs et les vélos restent propres.



79) Pour le symbole, sont tout de même venus au lavage les collègues des pompes ERTB-Hibon de Toufflers (F) où travaille Pascal.

      EN SALLE

80) Pleine satisfaction pour le staff des Audax Tournai qui se réjouit du bon déroulement de la journée.

Et se souvenant que la Jubaru Bikers était pionnière pour les premières organisations de « Mountain Bike », en 1986.



81) La salle de l’Expo-Grill fait recette.

On s’y tient bien au chaud car, après le réchauffement de l’été, le premier coup de froid en saisit plus d’un dehors.

82) De plus l’accueil est à la hauteur de l’événement : sandwich offert.



83) Pour les boissons il faut passer à la caisse mais le service de l’équipe d’Yves Delbecq est impeccable.

84) Vous n’avez pas oublié le concours de potiron ? Un énorme potiron Marcus qui pesait 25kg300 !

Michel Garson d’Antoing l’emporte pour le remettre à Quentin Martinage.

Celui-ci avait visé juste mais, dégoûté par son bris de chaîne, il avait déjà regagné ses pénates !




Du sport et de la bonne humeur… en cette période de Toussaint et avec le retour de l'heure d'hiver ?

Bonne fête à tous et à toutes !


.
Pour voir ou revoir la Jubaru Bikers 2017 puis remonter dans le temps jusqu'en 2003...
CLIQUEZ ICI


.


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil