SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

KRISTOF ALLEGAERT DEUX FOIS PLUS HAUT QUE L’EVEREST EN 150 MONT SAINT AUBERT 2017

Il a doublement relevé le défi « Everesting »

les samedi et dimanche 23 et 24 Septembre 2017

L’Everesting est une nouvelle activité cycliste originaire d’Australie dans laquelle le candidat se lance dans une montée répétée pour cumuler une élévation de 8848m.

Le courtraisien a doublé la mise avec 17839m en 150 ascensions du Mont Saint Aubert.

01) A Tournai on connaît bien le randonneur hors norme qu’est le sympathique (et performant) Courtraisien Krystof Allegaert.

Il participe, à vive allure, aux Brevets Randonneurs Mondiaux des Audax Tournai.

De petits "entrainements" pour les Raids Transcontinentaux comme Londres-Istanbul qu’il se plaît à terminer… avant les autres.



02) Lors de sa traversée de l’Australie, au début de cette année, on lui a parlé de l’idée de George Mallory, petit fils de l’alpiniste George Mallory disparu dans l’Everest en 1924.

Pour préparer, à vélo sur route, sa tentative victorieuse sur l’Everest de 1995, il avait gravi huit fois consécutivement le Mont Donna Buang (1250m) … en Australie.

03) D’où l’idée de l’Everesting qui consiste à s’élever, d’une traite, de 8848m.

Quitte à s’y reprendre à plusieurs reprises puisqu’aucune montée ne peut élever autant que le Mont Everest.

Revenu (victorieux lui aussi) au pays, Kristof Allegaert a décidé de faire du Mont Saint-Aubert son Everest.



04) L’Everesting, lancé en Australie, est arrivé en Europe via l’Angleterre.

La revue belge néerlandophone Cycling.be rapporte que l’Anversoise Sylvie Uyttendaele a relevé le défi en 108 ascensions de La Houppe.

Ce qui ne pouvait laisser indifférent notre Kristof qui, lui, choisit de tutoyer le Mont Saint-Aubert tournaisien.

05) C’est une belle montée, longue de1850m élevant de 120m.

D’où une moyenne de 6,5% incluant du 10% sur 200m à partir du vélo « Jubaru ».

Soit aussi une belle descente qui donnera un maximum de 68,9 km/h à notre héros.


      ``


06) Un héros qui étonne comme le rapportait, en 2015, la revue Le Cycle (n°450) à propos de la Transcontinentale Londres-Istanbul que Kristof Allegaert termina devant les autres en 2014 et 2015.

Avant d’en faire autant dans la traversée de l’Australie début 2017.

07) Ainsi Kristof Allegaert s’attaque-t-il, le samedi 23 septembre 2017, au Mont Saint-Aubert via sa face sud-est.

Notre photo le surprend en action à 7h15 le dimanche 24 alors qu’il fait encore sombre.

Doté d’un éclairage puissant, le pédaleur n’hésite pas à s’arrêter en pleine montée.



08) Intéressons-nous au compteur GPS présent en double pour pallier le risque de panne.

Les chiffres (compteur sur la potence) sont déjà sensationnels puisque 470,9 km ont été parcourus en 23h05’59’’.

Et, surtout, le 1er Everesting est largement dépassé puisque le gain d’altitude est déjà de 15043m.

      EVERESTING

09) Tandis que nous filons pour la Picarde du jour, notre héros s’acharne sur son objectif.

Il ré-attaque le Mont en faisant demi-tour à son pied, à la sortie de Kain.



10) Ne filant pas jusqu’au panneau du col, il prend à gauche au carrefour dit de la Croix Jubaru.

Mais quel pédaleur, venant de Belgique, de France et du reste du monde, ne connaît pas le lieu ?

      ``

11) A cet endroit, sur 200m, la pente est plus sévère, comme l’indique le panneau annonçant 10%.

En fait cette montée est comparable à celle de Salmon Hill empruntée au Championnat du Monde de Bergen, en Norvège!"



12) Après le virage dit « Ma Campagne », c’est l’approche du sommet du Mont Saint-Aubert culminant à 145m.

Comme le pied était à 25m, la dénivelée de ce versant est bien de 120m.

13) Le pédaleur ne compte pas les tours lorsqu’il arrive sur la place de l’église sommitale mais se fie à son compteur.

Il a dépassé les 8848m lors de son 75e passage (km277).

Pour rappel l’Everesting, se fiant à l’ascension continue d’une seule face (comme en alpinisme), ne retient pas le temps écoulé.


      ``


14) A 12h25, Moustache, le président des Audax Tournai, rattrape Kristof Allegaert qui, les traits tirés, brandit son compteur témoin de sa performance et de sa réussite :

17839m d’élévation, soit un double Everesting.

Cela représente 555,5 km parcouru en 27h34, à 20,2 km/h de moyenne au prix de 150 montées (et descentes) de la face sud-est du Mont Saint-Aubert.

15) Kristof est donc entré, par la grande porte, dans le Temple de la Renommée (Hall of Fame) avec son double Everesting.

Un défi lancé, avec le concours de Velo Viewer, par « The Hells 500 Strava Club » qui compte quelques 3700 membres à travers le monde des cyclistes.


      `AUTRE


16) Le samedi 14 Octobre un nouveau défi, sera lancé à l’image des Cinglés du Ventoux.

A savoir les « Béberts du Mont Saint-Aubert » lancés par Patrick Dumont avant que les Audax Tournai n’en assurent la gestion.

Il faut le 14 Octobre, puis librement ensuite, réussir 10, 20, 40 ou 80 ascensions du Mont Saint-Aubert.

Ceci via le Circuit de la Folie (5km, via le Reposoir puis sommet et Croix Jubaru) dans la journée…



On ne manquera pas d’en reparler !



.


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil