SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

A BAUVIN (59) LA RANDO DES PERCE NEIGE ET JOURNEE BAUVINOISE DU VELO 2017

Un petit club qui sait recevoir

le Dimanche 26 Février 2017

Ils ont mis 396 cyclos des clubs voisins, les 14 ou 15 sociétaires, au maillot jaune étincelant, du Sport Cyclotourisme Bauvinois en ce dimanche d’ouverture du calendrier régional, entre Carvin et La Bassée.

01)Le programme annonce « Randonnée des Perce Neige » à Bauvin?

La photo montre qu’elles y sont, tout autour du maillot de lumière du président Michaël Duriez !



02) Le même programme, dans le calendrier régional FFCT, indique « Journée Bauvinoise du Vélo » à la Salle des Fêtes ?

Le retour des cyclos s’y fit en musique !

03) Le cérémonial des inscriptions est le même qu’ailleurs mais dans une belle salle.

D’abord la caisse où, moyennant 2,5€, on reçoit un feuillet pour l’inscription.



04) Après quoi on passe à la table des inscriptions proprement dites. Le président y reçoit les talons permettant un classement par club.

Un système qui a fait ses preuves et permet un intéressant affichage rapide.

05) Dans une alcôve ( ?) faisant office de confessionnal ( ?) il suffit de solliciter « Monseigneur » pour un café.

Lui (en jaune) ignore pourquoi, mais à Bauvin tout le monde connaît « Monseigneur !


      ``


06) Pourtant pas très nombreux, les sociétaires du club sont disponibles.

Tout comme le vaillant distributeur de flyers du BAZ Carvin.

A ce moment-là on ignorait que le Bauvinois Philippe Leroy (à gauche) allait se voir décerner le diplôme de "Mollet d'Or du SC Bauvin" à l'heure des récompenses du jour.

Proficiat !

      PREMIERS GROUPES

07) Les cyclos BAZ Carvin sont d’ailleurs parés pour la balade du jour qui ne laisse le choix qu’entre 25 et 60 km.

Un peu contrariant par rapport aux habituels 30/50/70 ou 30/60/90.



08) Mais beaucoup de clubs régionaux organisent la pédalée au départ de chez eux.

Ainsi les cycles de l’AL d’Harnes qui ont trouvé la route alors que leur président arrivera plus tard.

09) N’empêche qu’il est bien arrivé, seul, au départ lui aussi, le président de l’AL Harnes.



10) Un trio de Loos en partance alors qu’il est 8h30.

11) De Provins, donc en proches voisins,ils sont venus en vélos comme beaucoup d'autres clubs.



12) Priorité au côté archi souriant avant que tout le monde n’aille s’inscrire.

13) Cette inscription est déjà faite pour ce trio de cyclos de Phalempin qui va partir en éclaireur


      CLUBS VOISINS


14) Encore plus proches voisins que Provins, les cyclos de Billy-Berclau qui eux viennent de l’ouest par rapport à Bauvin.

15) Dans la troupe des 25 « B & B » inscrits (5e club plus nombreux) de valeureuses pédaleuses



16) La présence du Cyclo Club Douvrin se lit comme un feuilleton.

On commence par un quatuor arrivé en avant-garde.

17) Puis on pense avoir regroupé toute la nombreuse troupe de Douvrin.

A l’arrivée on verra qu’ils étaient, à 32, 3e club plus nombreux.



18) C’était sans compter les retardataires qui élargissent les rangs.

Bienvenue à tous ces représentants du club qui se décarcasse pour le Salon du Vélo à Douvrin.

19) Venus d’entre Douvrin et Billy-Berclau la fine équipe des cyclos de Salomé.



20) L’affluence est telle que l’organisation a dévalisé la boulangerie locale.

Pour les Bauvinois du centre ce dimanche ce sera sans baguettes.

Mais il restait des croissants et de la brioche !

      AU DEPART

21) C’est parti.

Le temps n’est pas terrible mais, comme annoncé, on échappe à la pluie et le vent est moins fort que la veille.



22) Rapide traversée de Bauvin, via la rue Jean Jaurès principale.

Avec passage devant l’église et le monument aux morts de cette commune de 5200 habitants.

23) D’emblée, sur la route de Billy-Berclau, on est amené à franchir deux ponts.

A cet endroit se joignent en effet le canal d’Aire et la rivière canalisée de la Deule.



24) Oh, les amis de la Française de Mécanique, pourquoi regarder de l’autre côté ?

25) La concurrence est rude :

il était bien posté, le « photographe officiel » qui placera ses clichés sur le blog du club organisateur.



26) Alors l’astuce c’est de se mettre de son côté.

Et, ainsi, de glorifier le passage avantageux des cyclos de Salomé.

27) Puis, un pont au delà de celui du photographe, le passage des cyclos de Douvrin.


      ``


28) Avec une belle embrouille car arrive en sens inverse un autre cyclo de Douvrin.

Il s’agit d’une arrivée tardive au départ ou d’un retour précoce.

Car les derniers kilomètres prennent la même route que les premiers !

      `EN

29) Après Billy-Berclau, mais avant Salomé, c’est Hantay et ses maisons.

Avec cette façade très colorée dite « Eco-Citoyen ».



30) Puis des petits chemins dans la plane campagne de Salomé, donc des Weppes.

31) Petits chemins avec des changements de direction que connaissent bien les vigoureux cyclos de la Bassée.



32) Pour qui s’en tient à la petite distance fléchée c’est déjà le retour via la traversée de Sainghin en Weppes.

Passage devant un site de l’entreprise « emballages Hocq ».

Emballages natures et légers car en bois de peupliers.

33) Il n’y a pas trente six solutions pour faire court, les ponts de l’aller seront aussi ceux du retour.



34) Avec le passage en force des cyclos de Rouvroy sur le canal d’Aire.

      ``

35) Puis celui sur la Deûle à l’architecture métallique signée « Fives-Cail 1946 », ancienne entreprise lilloise.


      RETOUR BAUVIN


36) Doté d’un don d’ubiquité, le président Michaël Duriez pourrait conduire à la visite du site dit de l’Ilot de la Haute Deûle.

37) La journée Bauvinoise du vélo est telle que le panneau d’information de la ville ne se contente pas d’indiquer« Bienvenue à Bauvin ».



38) En boucle, arrive aussi le message annonçant la rando cyclo des Perce Neige à la Salle des Fêtes.

Puis le rappel de l’équipement cycliste : casque, éclairage et gilet.

N’a-t-on pas oublié… la sonnette ?

39) Le retour en salle sur le coup de 10h30 est impressionnant.

Les places autour des tables sont occupées.



40) Un orchestre enjoué accueille en fanfare les pédaleurs et mérite la photo souvenir.

41) Les responsables du club organisateur ne sont pas peu fiers :

c’est un avantage rare qui fait oublier la rareté des perce neige au bord de nos routes.


      `AMBIANCE


42) Les cyclos d’Houplines, portant pub Location Clovis, se sont regroupés au premier rang.

43) Viennent ensuite les cyclos de Grenay qui, au nombre de 25, figuraient comme 4e club plus nombreux.



44) Puis les cyclos de Rouvroy, club plus nombreux avec 44 inscrits.

Soit un de plus que les 43 de Wavrin dont l’horaire était décalé par rapport au nôtre.

45) « Monseigneur » est toujours là.

Mais maintenant c’est à l’heure de la distribution des pains qui, ô miracle, sont agrémentés d’une saucisse chaude.



46) Du pain il en reste pour les cyclos affamés qui continuent de rentrer.

Ainsi ceux de l’Avenir Ouvrier de Sallaumines.

47) Et ceux de Rouvroy qui avaient opté pour la longue distance de 60 km.

Avec un fameux et rapide Cipollini au premier plan.



48) Laissons le mot de la fin au président du Sport Cyclotourisme Bauvin :

« Merci pour vos 396 participations ».



Après la neige, attendons que le soleil, couleur maillot Bauvin, perce à son tour.


.


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil