SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

Un 44e Mons Chimay Mons de grande tradition (3e PARTIE/3) retour à Hestrud et Mons 2015

La Classique des Cyclos

le Vendredi 01 Mai 2015

La réussite d’un beau parcours passe par un retour glorieux dignement célébré entre amis. Ceci parfois au prix de libations qui prennent le nom de prolongations. Il n’y a qu’un Mons-Chimay-Mons par an !

103) Sur Mons-Chimay-Mons, nombreuses sont les traversées forestières.

Ceci un moment où les bourgeons viennent d’éclore dans un vert de grande fraicheur.

Pas au point cependant de camoufler la rudesse de la pente mettant à l’épreuve les Cominois et Roubaisiens de passage.



104) Derrière les pissenlits en fleurs, allure sportive de costauds en action.

105) Les mêmes défilant bien groupés devant une propriété de type châtellenie !



106) En version plus douce maintenant, le passage tranquille de cyclos derrière les mêmes pissenlits et la même route en lacets.

107) Avec, cette fois, tout le temps de contempler, sinon la châtelaine, l’auguste demeure campagnarde.


      ROUTES TOURISTIQUES


108) Quelques côtes plus loin, après Eppe Sauvage, belle grimpée conduisant sur les hauteurs du Val Joly.

Un site français correspondant au site belge des Lacs de l’Eau d’Heure.

109) Ceci au prix d’un nouveau bel effort qui donne ses lettres de noblesse à Mons-Chimay-Mons :

Brevet Cyclo-Côteur Belge sur 190 et 215 km.

Brevet à Dénivelée (BAD) sur 115 et 150 km.



110) Peu de cultures sur les plateaux de cette région proche de l’Avesnois.

Mais d’importants élevages dans le bocage.

111) Si Hestrud est bien en vue à la sortie de Beaurieu, la route des cyclos c’est celle de droite.

« Voie Touristique » indique le panneau de la rue Là-Haut !



112) Les cyclos ne seront pas déçus là-haut.

D’abord parce que la montée ne fut pas rude.

D’autre part ils s’y trouvaient sur une petite route aussi tranquille que forestière.

      RETOUR HESTRUD

113) Ceux du 150 ou plus reviennent à Hestrud … 60 ou 100 km plus tard.

A 14h la foule matinale s’est estompée.



114) Le président Guy Dupire continue de veiller au grain :

« Ne manque plus que le retour des moins rapides des Cyclo-Côteurs ».

Et de préciser qu'il y a de la réserve, y compris du saucisson, pour les affamés.

115) Le ravitaillement de Pétigny, sur le 190 et 215 km, n’ayant plus lieu d’être, le restant des vivres est rapatrié à Hestrud.

Roland Defrise, alias le Baron du Soulor, a terminé sa mission, pour ne pas dire sa … « Dragonnade ».



116) Entre Liège-Bastogne-Liège et le Tour de Namur, les cyclos ETI Cycling Tour de Lokeren passent une excellente journée sur Mons-Chimay-Mons.

Ici dans une organisation plus tranquille car de type club.

117) La démarche du Sonégien Pierre-Emmanuel Losfeld est franchement touristique :

« Je me prépare pour un Tour de la France, à mon allure et sans autre contrainte que mon programme. »



118) Moment de récupération devant la porte du Café-Musée-Restaurant de la Douane pour les cyclos de Ferrière la Grande.

Ils font partie des 85 cyclos qui se sont inscrits à Hestrud pour les boucles les plus lointaines de MCM.

119) Le retour à Mons se fait dans la pittoresque vallée de la Thure jusqu’à Cousolre.

On quitte Hestrud via la rue de la Tannerie proche de la stèle dédiée à l’épisode de Napoléon faisant boire son cheval.



120) Toujours sur la brèche, le président montois précisee qu’un gamin, nommé Cyprien-Joseph Charlet, aurait répliqué à l’empereur qui l’interpellait :

« A votre place je resterais chez moi, car demain, votre étoile aura sûrement pâli ! »

Bigre, Waterloo ce fut, deux jours plus tard, le 18 juin 1815!

      RETOUR A MONS

121) Le périple des cyclos se termine avec ce rapide retour à Mons.

Dernier virage et dernière occasion d’acquérir un brin de muguet en cours de route.



122) Parmi les nombreux cyclos déjà rentrés, ceux-ci en pleine récupération et en pleine interrogation.

Faudrait-il leur dire comment je m’appelle, au juste, et quel âge j’ai ?

Ils ont droit à leur photo !

123) Les Aiglons d’Ath en sont à fêter leur victoire dans ce nouveau Mons-Chimay-Mons … sans histoire !



124) En terrasse, une belle tablée de cyclos de Mouscron.

Ceux du Cyclo-Club présidé par Francis Naessens et ceux qui se contentent de sympathiser.

125) Vue générale de la salle d’accueil sur le coup de 15h alors que les moins pressés des longues distances doivent encore rentrer.



126) Heureux d’avoir roulé en bonne compagnie jusqu’alors inconnue, le Lillois Vincent Verhelst.

Sa carte de visite indique sobrement son titre de « Auteur, Rouleur, Blogueur ».

Avec comme référence sur internet : « 8m89.tumblr.com »

127) Ah, l’enthousiasme de l’amie Norvégienne du SHAPE !

Mais voilà qu’on apprend qu’elle va rentrer au pays … après 4 heureuses années passées en Belgique !

Au revoir, sniff !!!


      RENCONTRES


128) Au hasard des tables, ce groupe de cyclos flandriens de Lochristi.

En pleine joie d’avoir réussi un parcours encore plus fleuri que chez eux.

129) Mais aussi, avec Yves Yau comme interprète, une partie du groupe de Southport (GB, près de Liverpool).



130) Posant volontiers pour la postérité, ils se disent enchantés de leur randonnée en Belgique.

131) Leur groupe, au complet ici, séjourne à Mons depuis une semaine.

L’occasion pour eux de faire du vélo, de saluer des personnalités ( !) et de découvrir une ville « capitale européenne de la Culture » !


      FAUX DEPART


132) C’est décidé, on quitte les lieux et la fête montoise!

Sans marquer d’arrêt au bar extérieur qui n’a pas désempli de l’après midi!!

133) Dernier cliché pour le groupe, en tenue d’après sport très seyante, des cyclos de l’US Gravelines.



134) D’ailleurs le repli des banderoles est déjà commencé.

Avec le travail (forcé ?) du doyen des Dragons Audax qui n’a rien perdu de sa verdeur.

135) Pendant ce temps, d’autres Dragons, plus jeunes ( !) trouvent prétexte à prolonger la fête :

l’Audax Michel Cordier, qui a décroché un nouveau brevet de Cyclo-Côteur, repart avec une « Montoise » et une « Chimay » … en mains !



136) Alors retour en salle sous prétexte (encore !) de remercier les bons vieux piliers du club montois :

Guy Godfrind, Patrick Ruelle, … et les autres.

137) Tant de courtoisies ramène inévitablement au bar intérieur.

Faut vous faire une photo ?

Hic !


      UNE FIN SANS FIN


138) A la table d’Enghien, c’est le Bol d’Air qui refait le monde avec les Rayons Verts !

139) A la table de Quévy, il n’est pas question de se séparer avant que tout le monde soit rentré.



140) A la table d’Albert, l’ancien Dragon, et de Jacky, le super randonneur, on ne peut plus se quitter !

      ``

141) Le dernier mot c’est celui de Philippe rappelant que le Mons-Chimay-Mons 2015 a été, une nouvelle fois, un « bon cru » (re-hic !).

Avec 2089 cyclos accueillis par les Dragons Audax en cette année capitale.




La saison de ceux qui ont relevé le défi MCM est désormais bien lancée.



Pour voir ou revoir le Mons-Chimay-Mons 2014, qui commençait si bien, puis remonter dans le temps jusqu'en 2005, ...
CLIQUEZ ICI




.


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil