SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

LA 7e SAINT GHISLAINOISE VTT DES MOUNTAIN BEARS (1e Partie/2) A BAUDOUR 2014

Départ de Baudour dans l’Entité de Saint-Ghislain

le Dimanche 16 Novembre 2014

Forte d’une grosse bonne réputation, la 7e Saint-Ghislainoise, au départ de Baudour dans l’Entité de Saint-Ghislain (donc près de Mons), a mobilisé 1131 bikers. Par temps gris mais sec jusqu’à … midi.

01) Bel espace de départ au parc Communal de Baudour et accueil du président des MountainBike Bears, Michael Gérard.

Le président rassure d’emblée : « Certes il a plu hier matin, mais les terres ont bien séché hier après midi ! »

Il n’en fallait pas plus pour que tout le monde parte, joyeux et plein d'entrain, à l’aventure !



02) La Saint-Ghislainoise soutient Think Pink (lutte contre le cancer du sein) représenté ici par le maillot des Bikers for Life.

03) Dans la salle d’accueil, Philippe Vandermassen, président du Thiérache Vtt de La Capelle et promoteur du « Tous en Rando » qui rassemble 42 organisations du Nord-Pas de Calais, Picardie et Hainaut, distribue des fascicules du calendrier 2015.

Compliments au jeune président qui, en plus, sera bientôt … papa !


      1131 INSCRIPTIONS


04) Petit travail d’écriture pour remplir une fiche d’inscription.

Il y a des maillots qui sont tout un programme mais aussi une indication d’origine.

La Quintine c’est Ellezelles !

05) Bonne application générale avec les Sport Inn d’Ecaussines au premier plan.



06) Bonne ambiance dans le Colruyt Team paré pour la grande distribution de coups de pédales.

07) Pour les distances du jour il faut choisir entre 25, 47 et 62 km.

Donc pas tellement de choix et une grande différence entre elles.



08) Puis passage à la caisse avec un tarif unique, les 4€ incluant 1€ d’assurance d’un jour.

Réduction de 50 cts pour ceux qui se disent … « ... de la Ligue » !

09) Si le maillot d’Escaudoeuvres indique des bikers du Cambrésis, voyez au premier plan le cuissard indiquant « Martyrs del ‘selle ».

Comprenne qui pourra ?


      QUELQUES GROUPES


10) Et si vous apprenez que ces bikers ont pour sponsor la Taverne « Au Martyre » à Ellezelles, vous comprenez mieux l’indication du cuissard ?

11) Uniforme plus hétéroclite chez leurs voisins de Lessines qui se réclament du club de Saint-Roch.



12) Première vague des bikers d’Estinnes dont la fougue va bientôt éclater en plein jour.

13) Le Team Quick vient lui de la cité du Doudou, donc de Mons.


      PREMIERS CHEMINS


14) La sortie du parc des sports de Baudour va se faire par un chemin qu’on peut qualifier de dérobé.

15) Trois ou quatre marches d’escalier conduisent dans le sous bois de Baudour.



16) Déjà quelques kilomètres plus loin, à l’approche d’Hautrage, la verdure fait toujours partie du décor des bikers.

17) Mais aussi les sentiers qui sont parfois problématiques.

Mais bien négociés par le duo intergénérationnel du club VTT de Thiérache que l’on retrouve en bonne forme.


      CARRIERE LEBAILLY S.A.


18) Dans les parages le sol est particulièrement spongieux.

Et donc difficile de suivre son chemin sans devoir capituler.

19) A moins d’utiliser les grands moyens avec des gros pneus.

Lesquels sont bienvenus aussi … pour la traversée des déserts de sable comme le Sahara.



20) Ce chemin contourne une carrière d’argile.

Celle de l’entreprise Lebailly S.A. spécialisée dans la fabrication de carrelages et de briques réfractaires.

21) Si l’argile est précieuse pour l’entreprise d’Hautrage et si la carrière offre un beau point de vue, les bikers en ont souvent plein les bottines.


      BOIS D’AUTOMNE


22) Insolite traversée d’Hautrage avec un enchainement de voyettes et de chemin de terre négocié ici par les Stars de Pipaix, version Vtt.

23) Arrive alors une des principales attractions du parcours de la Saint-Ghislainoise :

couleurs d’automne avec des chemins en sous bois.



24) Pour le plus grand régal des bikers comme ce jeune représentant du club BCH.

25) Ainsi que pour les Bécanes Sauvages de Bantouzelle, décidément dans tous les bons coups.



26) Après un décor apprécié sur des chemins exigeants, un tarmac de liaison est apprécié.

      PASSAGE TECHNIQUE

27) Peu après, un nouveau sous bois impose de nouvelles sensations.

Pas de quoi impressionner François Carbonnelle, du BCJ, qui annonce :

« Vous allez voir ce que vous allez voir ! »



28) Alors, derrière lui, les Quick et tous les autres attendent … de voir.

29) Il s’agit, mais on en reverra beaucoup d’autres, d’un passage d’autant plus technique qu’il est étroit.



30) De plus la pente y est brutale.

D’où le bouchon accru par l’affluence des 1131 bikers du jour.

31) Après quoi, la tranquillité finit par revenir.

Toujours dans son décor automnal, à la mi-novembre, qui n’a pas encore connu le gel.


      RAVITAILLEMENT FORET


32) En pleine forêt le ravitaillement sera-t-il à base de sanglier ?

On y retrouve du beau monde dont (en jaune) M. Mazurel qui, ancien de la pédale Saint-Martin de Tournai, milita au Pesant Club de Liège.

33) La table est mise mais avec un minimum de denrées et l’équipe des 4 serveurs semble débordée.

Pas de quoi épater Obélix!



34) Pourtant du cochon, il y a avant le saucisson coupé en tranches.

Il est bienvenu mais faut en garder pour ceux du 47 et 62 qui repasseront par là.

35) Tout va bien, à ce moment du parcours, pour les No Limit de Quéant.

Ils sont en forme et encore … propres, les organisateurs de la Roul’Patate.

Le 14 Octobre dernier elle a rassemblé, à Quéant, un record de 1240 participants, dont 544 Vttistes.



36) Bonne humeur également du côté des Britts’ Bikers d’Herchies, club affilié à la FFBC.

37) Ce lieu de ravitaillement est aussi lieu de séparation.

Les 25 km retournent tandis que les 47 et 62 sont invités à filer jusqu’à Beloeil.


      MER DE SABLE


38) L’attraction suivante vaudra le détour avec, d’abord, la Mer de Sable à proximité de Stambruges.

Mais cela commence plutôt par une mer de gadoue.

39) Un passage moins scabreux qu'il n’y parait, puisqu’il suffit de rouler droit dedans.



40) Arrive ensuite un incroyable terrain de jeu pour bikers en pleine forme et n’ayant pas froid aux yeux.



Pour un bain de Mer de Sable et une visite du Château de Beloeil … CLIQUEZ ICI




.


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil