SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

A Carvin Journée Masquelier avec les Biloutes à Z’ailes (2e PARTIE/2) 2014

Sur et autour de Mons en Pévèle

le Dimanche 27 Avril 2014

Privés des attraits de l’Artois réservés aux grands rouleurs, partageons la balade en Pévèle des 30 ou 60 km, de ce dimanche dédié à la mémoire de Jacques Masquelier fondateur du club de Carvin.

35) A vrai dire, pour le cyclo du Pas de Calais qu’est le président de Ligue, Francis Boulas, l’Artois est tellement couru qu’une incursion dans le Nord ne manque pas de charme.

Surtout si la Forêt de Phalempin et Mons en Pévèle sont au programme.



36) D’ailleurs, derrière lui on s’en donne à cœur joie avec l’agrément de rouler par beau temps alors que la météo annonce un temps pourri … sur le reste de la France.

37) Et même qu’on rêve d’une « Belle photo à trois » … alors que le troisième n’est pas celui du 3e Cœur d’Avelin, « Tous pour Julie » !



38) Vigilance pour la troupe d’Hénin-Beaumont suivant un fléchage de couleur crème délavé par les pluies de la semaine.

39) De Drocourt, le routard ne se formalise pas : « J’ai sans doute attrapé un gravillon sur la bande cyclable de tout à l’heure ! »

A l’autopsie il se révèlera qu’il s’agissait qu’un éclat de verre type pare-brise.



40) Pas de quoi perturber la progression des cyclos de Loison sous Lens débarquant en Pévèle.

      Sommet animé

41) S’il arrive que les vélos imposent leur loi à un flot de voitures, là pas question de s’opposer au peloton de joggeurs qui viennent de prendre le départ de Mons en Pévèle.

Et qui descendent … en grande largeur.



42) A peine parties, en queue en peloton, les ambitions de certaines sont mesurées tandis que les papotages … vont bon train.

43) Sans doute à l’écoute … de celles qui le précédaient, telles des appâts ( ?) en courant, le président est arrivé sans peine au sommet et dans Mons en Pévèle.



44) Autrement motivés les cyclos de Bois Grenier arrivent à leur tour au même lieu et reprennent un peu leur respiration.

45) Faut dire que cette montée sur Mons en Pévèle, versant sud via le Pas Roland, est éprouvante.



46) Avec l’objectif, droit devant, d’arriver sur la place de l’église perchée sur la colline.

47) Puis, comme en récompense d’efforts gratuits, vue sur la plaine environnante et notamment sur les terrils de l’ex-bassin minier situé aux pieds des hauteurs de l’Artois.


      Ravito forestier


48) Après la descente vers Phalempin c’est au bord de la Forêt domaniale que se tient le poste de ravitaillement du BAZ Carvin.

49) Animation là aussi puisque la route des cyclos croise celle des joggeurs.

Ici à l’heure du passage des dernières courageuses … talonnées par l’ambulance et la voiture balai !



50) Avec la vigilance de chacun, le croisement se fait sans heurts.

Au grand soulagement des signaleurs qui ne se sont pas opposés au passage des vélos.

51) Des cyclos qui ne s’arrêtent pas au ravitaillement du BAZ Carvin ?

En fait ceux-ci suivent les flèches « S » vertes de l’organisation, ce même jour et en partie sur les mêmes lieux, de Santes (près de Lille).



52) En revanche les cyclos du Guidon Richebourg, mené par leur président Joël Pruvost et Nadine son épouse, ne vont pas manquer de profiter de l’accueil carvinois.

Pour eux, avec l'aller et retour à vélo,ce sera une matinée de 84 bornes.

53) La table installée à l’orée du bois respire la bonne tranquillité.



54) Sans doute par l’odeur alléché dans sa randonnée solitaire, le Lillois Claude Bastien sort de la Forêt de Phalempin pour arriver par hasard à un point de « contrôle » qui ne le concerne pas.

Salutations à un fameux randonneur au palmarès long comme un brevet sans ravito.

      Dans les roues

55) Le retour sur Carvin se fait alors, à travers la forêt, sur des routes très roulantes et avec vent favorable.

D’où ce cri du meneur de La Bassée au reporter: « Faudra dire que les autres ne sont que des suceurs de roue ! »

Et voilà, la commission est faite !



56) Du côté de Bois-Grenier c’est la bourre finale avant le fracas sans mal autre que matériel pour l’un d’entre eux.

« Ouah, elle sera belle celle-là ! », qu’ils disaient alors, en parlant de la photo.

57) La traversée de la Forêt de Phalempin est toujours un moment apprécié sur les parcours cyclo.

Et très scabreux en sous-bois lors des Vtt d’hiver humide.


      Retour Carvin


58) Agréable et rare accueil avec un retour en musique et chansons dans le hall Pascal du complexe sportif de l’avenue Montaigne à Carvin.

59) Non sans malice, les "Goupils" des Sables se sont installés près de l’orchestre.

Pour mieux entendre la musique ou pour mieux voir les chanteuses ?



60) Interruption musicale pour laisser au président BAZ Carvin, Manuel Batata, la proclamation des résultats :

952 participants, dont 466 routiers, 391 vttistes et 95 marcheurs.

61) Puis, en présence du député-(réélu)maire de Carvin, Philippe Kemel (PS), remise des coupes aux clubs les plus représentés.

Coupe du 2e plus nombreux au club de Wavrin, 33 inscrits, alors que tous ne sont pas rentrés des longues distances.



62) Puis ici au club très voisin de Phalempin … alors que bon nombre sont déjà repartis.

Et ainsi de suite, alors que les coupes étaient nombreuses.

63) Afin que nul n’en ignore, alors que certains sont déjà repartis et d’autres pas rentrés, à l’heure de midi …

Ainsi les 22 valeureux engagés sur le 175 km de l'Artois.




Salut les Biloutes à Z’ailes, en attendant les hauteurs de l’Artois … la prochaine fois peut-être.



.


Pour revoir l'ambiance BAZ d'avant Semaine Fédérale en 2009 ...
CLIQUEZ ICI


Et encore, avec le logo BAZ sorti du brouillard en 2007 ... CLIQUEZ ICI




.


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil