SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

LAURENT CORNET ET GERARD COLIN DANS LES CONGERES DE MARS 2013

Le reportage enneigé qu’on attendait sans le souhaiter

le Mardi 12 Mars 2013

Ce rude hiver qui a fait annuler de bonnes organisations (dont la Picarde de Mouscron ce 17/3) nous vaut, par son ultime offensive, un épatant reportage. Laurent Cornet et Gérard Colin ont géré les congères.

01) Alors que c’était la pagaille routière, ce mardi matin 12 mars 2013, Laurent et Gérard, deux vieux complices plongeurs de Marcq en Baroeul ont convenu de tenter une sortie VTT.

Faute de pouvoir prendre la route, ils ont opté pour une virée le long de la Deule canalisée jusqu à Quesnoy sur Deûle.



02) A l’avantage de la tranquillité s’ajoute celui de la facilité puisque le chemin de halage qui longe la rivière est totalement dépourvu de relief.

03) Ils savent que rouler sur ou dans la neige n’est jamais chose aisée.

« Faute de relief, cela mettra une touche sportive à notre pédalée » pensent-ils à juste titre.



04) Ce qu’ils ignoraient alors c’est que cette ultime (du moins on l’espère !) offensive hivernale a donné une épaisse mais inégale couche de neige formée et déformée au gré des forces du vent.

05) Cela donne des congères où se plantent les véhicules sur les routes envahies.

Et que les vttistes vont devoir gérer : « les congères qu’on gère », se répètent-ils à l’envie.


      Gestion aléatoire


06) En réalité leur gestion fut très aléatoire :

voyez Laurent qui dérape dans sa première impulsion !

Avec humour ils ont fourni sur le blog de Gérard Colin le compte-rendu imagé et commenté de leur périple.

Photos et commentaires qu’on reprend donc ici sans vergogne mais avec leur aimable accord.

07) Son double flip arrière vaut bien, selon Gérard, 10/10.



08) La bonne gestion veut que l’on se relève vite car le copain a certainement envie de bien rouler, lui.

09) D’habitude Gérard ne manque pas d’ardeur et, toujours d’habitude, il ne roule pas à genoux.

Le voilà tout simplement planté dans une congère incontournable.



10) Une petite sortie du chemin permet de faire un premier bilan : les fous rires seront de la partie.

      Décor du jour

11) Le trafic sur la Deûle n’est pas aussi empêché que celui des routes et même des autoroutes.

Cependant les péniches semblent transporter … de la neige.



12) Et le souci des mariniers est toujours de faire en sorte que l’embarcation soit propre et sèche.

13) La pédalée se complique encore plus après Wambrechies alors que nos bikers empruntent le chemin de halage de droite en direction de Warneton.



14) Cela ne sert à rien mais l’on s’amuse à imaginer que la neige puisse faire office de parc à vélo.

15) Et que le revers d’une congère donne au « survivor » l’occasion d’une « prière iglootique » ( ?):

Habemus ... Bikerman!

Ou le début d’un délire ?


      Hibernatus Gérard


16) L’instinct de survie donne à l’homme l’ardeur d’au moins sauver la machine.

17) Pour cela il lui faut franchir le talus enneigé et atteindre le champ voisin en contre-haut.



18) Ce n’est pas facile mais Gérard se bat comme un beau diable dépourvu des feux de l’Enfer.

19) Le biker alpiniste arrive enfin au sommet où il a réussi à hisser aussi le vélo pas habitué à ce terrain.



20) L’accalmie est soudain telle que l’on se demande ce que devient Laurent.

      Hibernatus Laurent

21) Pauvre diable, Laurent butte à son tour contre la congère adossée au talus.



22) Lui on le voit de face car les photos sont prises par celui qui a déjà vaincu l’obstacle.

23) Allez, encore un petit effort. Et puis, ouf, il y est lui aussi.



24) Le passage suivant évoque bien le principe de la formation d’une congère : le vent déplace la neige poudreuse.

Au point de l’enlever en certaines places très exposées et de la déposer contre un obstacle.

      Opération chasse neige

25) Retour au bord du canal.

Personne n’étant passé et n’ayant laissé de trace il faudra ouvrir la piste.



26) Car une nouvelle congère (« de celles qu’on gère » répètent nos héros !) va de nouveau contraindre à faire son trou.

27) Converti au vélo (mais est-ce bien du vélo ici ?) Gérard montre qu’il n’a rien perdu de son ancienne activité de plongeur affilié au club de Marcq en Baroeul.



28) Lui qui autrement aime prendre sa part dans les relais se retrouve dans la fonction du chasse neige.

29) Il balance la neige en hauteur et sur les côtés.

A l’occasion dites-lui qu’il le fait bien, comme les vrais au ski.



30) Le bord du canal est de nouveau en vue et le cheminement peut se poursuivre.

      Joies de la neige

31) Le croisement de piétons venus d’en face laisse à penser que plus loin c’est praticable.

Ou qu’ils auront eux-mêmes forcé les passages.



32) Sans doute à l’adresse de nos héros, ils ont aussi dressé un symbole phallique qui laisse songeur.

33) La trace des marcheurs est en effet bien visible sur le chemin de halage balayé par le vent.



34) Plus de neige à cet endroit ?

Elle est partie ailleurs pour former d’autres congères.

35) De la neige on peut se servir pour la jeter en boule?

Nos bikers ne sont donc à l’abri d’aucune agression.



36) Mais la réplique est vive : « Qu’est-ce que je leur ai mis  », commente Gérard sur son blog.

      Encore une et c’est tout

37) Plus abritée, l’autre berge du canal sera plus praticable au retour vers Wambrechies,.



38) Les Vttistes auront même tout loisir de deviser avec les mouettes profitant de la Deûle.

39) Par excès de confiance ou par habitude ( ?) Laurent s’offre une nouvelle gamelle.

D’où une nouvelle photo et un nouveau rire aux larmes.



40) Les vélos, ayant un peu souffert, sortent de là … blancs comme neige.

41) Laurent et Gérard ont bravé les intempéries, en plaignant ceux qui en ont été victimes.

Mais eux ne sont pas à plaindre!




Vivement le retour du printemps


Pour l'entiereté de ce reportage hivernal, ainsi que de nombreux événements cyclos régionaux, voir le blog de Gérard Colin ...
http://gcolin.jalbum.net/Cyclos/2013/Mars/index.html


Rappel:
Suite aux intempéries la Picarde de Mouscron ce 17/3 2013 est annulée.



Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil