SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

SCANDALE D UN DEFLECHAGE CHEZ LES AUTRES CLUBS 2012

Vtteux des Monts pris en flagrant délit

le Samedi 2 Juin 2012

L’enlèvement des panneaux « mobiles » est une plaie pour les organisateurs bien intentionnés. Or on a pris le préposé du club VTTeux des Monts en flagrant délit de déflécher le parcours Etangs et Collines.

01) Le fléchage dit « aérien » ou « vertical », par opposition aux flèches de couleurs disposées à même le sol, est indispensable pour baliser les parties hors route des parcours VTT.

Cela ravit tout le monde jusqu’au moment où un « petit malin » s’amuse à enlever une ou quelques flèches.



02) Faute de preuve, on se perd en conjectures sur les mobiles du délinquant :

Est-ce le fait d’un jeune plaisantin ? d’un riverain acariâtre ? d’un chasseur importuné ? ou tout simplement d’un emmerdeur ?

On n'oserait croire qu'il s'agisse d'intention de nuire. Et pourtant!

03) Ce dimanche matin. 3 juin, à Ath alors que la triste météo avait découragé les plus insubmersibles routiers des Picardes, les vttistes faisaient preuve de vaillance et de jeunesse pour relever le défi VTT des Aiglons d’Ath.

Et profiter du fléchage !



04) Pourtant le secrétaire des Aiglons, Jacques Stilitte, expliquait que le fléchage par panneaux est vraiment problématique :

« Cette semaine j’ai dû passer à trois reprises pour remettre nos flèches (Safety Jogger, noir sur jaune) qui disparaissaient sur un kilomètre ou deux ».

Le riverain acariâtre ?

05) Révisé la veille, le fléchage du jour allait être sans problème car les « emmerdeurs » n’ont sans doute pas la vaillance, le courage et la sportivité des Bikers qui avaient bravé les mauvaises conditions météos pour s’adonner à leur activité favorite.


      Vtteux des Monts


06) Or de leur côté, les Audax Tournai avaient éprouvé les pires difficultés à maintenir leur fléchage aérien pour leur randonnée de la veille, les Etangs et Collines sur route.

Responsable de l’organisation, Daniel Houtekins avait dû remettre à plusieurs reprises des flèches « du côté de Montroeul au Bois ».

07) Par un fameux hasard chanceux, un « déflécheur » fut surpris en pleine action au cours de la randonnée.

Surpris par le président et le secrétaire du club des Audax qui ne s’en sont pas laissé conter.

Les photos jointes ne sont pas directement liées à l'événement.



08) Pris à partie le déflécheur expliqua qu’on lui avait demandé de déflécher le parcours de son club, la Monmon des Bois.

Il le faisait sans se rendre compte qu’il était sur la route, avec des flèches Audax dans sa camionnette ! Et même le panneau de séparation des 70/110km !

09) Sollicité à son domicile, le président des Vtteux des Monts feignit d’abord de ne pas connaître le déflécheur puis certifia qu’il ne lui avait donné aucun ordre.

Pour les excuses, les Audax repasseront !

Ils ont eu à souffrir les affres d’un parcours mal fléché, mais au moins ils en connaissent les circonstances et les auteurs.


      Situations comiques


10) Les Audax, qui ont été les créateurs de la Monmon des Bois en hommage au Kouss de Montroeul au Bois, Edmond Delaunoy, en ont déjà vu d’autres.

Pour rappel, ils ont été les pionniers du Vtt en Tournaisis en 1985 et les créateurs du 1er Challenge Régional TransParcs VTT il y a 12 ans!

Ils savent que le fléchage doit être de la qualité des services publics.

11) Parmi leurs sociétaires ils ont des flécheurs sur route quasi professionnels qui ont des milliers de flèches routières à leur actif.

Si les déflécheurs Vtteux veulent rivaliser en les remplaçant qu’ils ne se gênent surtout pas, mais qu’ils défléchent … après la randonnée.



12) Même leur globe-trotter Marcelino, qui dans les carrefours ne sait plus où donner de la flèche, leur en serait gré.

13) Dans ce monde de brutes pédaleurs il se trouve parfois des coups de pinceaux poétiques.

N’est-elle pas adorable cette flèche typiquement cycliste ?

On s’en voudrait de la détacher du tarmac, mais nul n’est à l’abri du méchant vtteux.



14) A Helesmes le W de la randonnée de Wallers a l’avantage de ne pas susciter la convoitise.

On se contente de suivre la bonne direction puisqu’Helesmes …

      Différents types

15) Après avoir fléché sur le sol durant des décennies (leur plus ancienne organisation, A travers le Hainaut a connu sa 52e édition), les Audax Tournai sont enclins à suivre la norme actuelle qui vise à ne pas laisser de trace de leur passage.

D’où l’avantage des panneaux amovibles pourtant moins pratiques sur la route.



16) Mais, pas nés de la dernière pluie et pas regardant sur leur part de travail, ils assurent un double fléchage, sol et aérien, pour les milliers de participants à la Grinta ! La Tournay lancés dans la région des Collines.

17) En Wallonie Picarde, il y a longtemps que l’on tourne en suivant les flèches rondes du Cyclo Club Mouscron qui emprunte le parcours « Goedendag Route » pour un bon jour.



18) Les flèches « papiers » collées sur la chaussée, comme à la Semaine Fédérale FFCT ou ici au Brevet des Grands Crus à Dijon, ont l’avantage d’être éphémères.

Mais bonjour les dégâts par temps de pluie.

19) Un Vttiste respectueux de la nature préférerait sans doute n’avoir jamais vu cela : des arbres barbouillés de peinture.



20) Fléchage énigmatique puisque de deux couleurs mais qui s’expliquait par une certaine cohabitation.

C’était l’an dernier sur la route de Paris-Roubaix avec en rouge la flèche de la course alors que la veille, les sportifs suivaient un parcours, fléché jaune, pas toujours identique.

      Excès de bonne volonté

21) Les Pouvoirs publics ont beau faire des efforts et proposer un vrai choix de Route, les « cyclos » tracent leur propre parcours.

Pourtant, ici, tout le monde opte … pour la même direction, à droite !



22) Parfois le meilleur fléchage du monde laisse dans l’expectative celui qui ne sait plus s’il doit suivre la jaune, la blanche ou la bleue.

Alors le recours à la carte est l’ultime recours.

En attendant le GPS ?

23) Il faut aussi tenir compte de l’étourderie toujours possible.

Ainsi les deux directions choisies alors que la flèche (accrochée dans les branches) est la même pour tout le monde !



24) N’en déplaise aux Vtteux, le reporter plaide aussi coupable...

Ces cyclos de Biévène sont tellement souriants devant l’objectif … qu’ils vont louper la flèche au sol leur indiquant de tourner à gauche !

25) Rien à redire sur le fléchage illisible ... quand c’est le Bon Dieu qui s’en mêle.



26) Que celui qui n’a jamais manqué une flèche s’engage à flécher le parcours des autres.

PS. Hormis les 5e premières prises au Vtt d’Ath ce dimanche 3 juin, les photos présentes ici sont tirées de nos archives numériques et déjà parues dans leur bon contexte.
Les cyclos présentés ne sont donc pas concernés par le flagrant délit!



"Ne plus jamais déflécher le parcours des autres, nom d’un Vtteux." devra répéter cent fois le vilain délinquant!


.


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil