SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

PICARDE D’AOUT A FRASNES

La Traditionnelle à l’heure des vacances.

le Dimanche 01 Août 2004

La Traditionnelle, randonnée Picarde du Cyclo Club de Frasnes, n’a pas failli à sa tradition. Un parcours tranquille en évitant au maximum… les Monts de Frasnes. Mais, bon, c’était les vacances.

Pour ce premier dimanche d’août, donc avec des cyclos qui vont partir et d’autres qui reviennent des vacances, on parcourt la région des Collines, mais sans abuser de son relief. Par exemple : au départ de l’ancienne gare d’Anvaing on prend bien soin, via Dergneau, de contourner Saint-Sauveur et le Beau-Site. Ainsi on revient, malgré la chaleur de l’été, frais et dispos.



01) Les cyclos de Néchin sont en forme et en nombre pour un départ après 8 heures.

02) De même la jeunesse qui représente, avec une belle allure cyclosportive, le team Clément.



03) A l’entrée du chapiteau, les préposés à l’accueil distribue les documents d’inscription à 444 participants. Un bon succès pour cette période de vacances.

04) Avec une belle application, les cyclos inscrivent donc leur nom, leur club et la distance choisie. Le deuxième volet du bulletin sert de ticket pour la tombola de fin de saison.



05) Puis c’est le passage à la table d’inscription et l’acquittement de la traditionnelle « somme » : 1,25€.

      Photos Moustache dans le fossé.

06) Moustache, photographe au genou toujours aussi récalcitrant, vient à mon secours pour des photos du début de randonnée. Ici il surprend des cyclos-cyclotes de Vaulx en compagnie de Sylvie Clément, des cycles du même nom.



07) Pascal Delzenne, que l’on connaît comme « briseur de cadres » n’est pas peu fier de son nouveau Cannondale : « Ce cadre-ci est garanti à vie. Je me fais fort de le torturer pour vérifier. »

08) Toujours avec un décor bucolique voilà deux cyclos de Vieux-Leuze qui courent après le temps perdu.



09) Le groupe de Neufmaison fait partie de l’aventure dominicale. On verra plus loin qu’ils sont très attendus à l’arrivée.

10) Puis je reprends ma série de photos en arrivant au ravito installé sur la place de Papignies. J’apprends que le groupe des Audax est reparti avec une avance de 10 minutes. Les inséparables Robert Delaunoy et Aimé Wattecamp reprennent des forces.



11) Puisque la table est mise, les convives auraient bien tort de ne pas se sustenter. Un accueil typiquement « Picarde ».

      Les cyclos de la route.

12) Et en moins de deux, (Il paraît qu’il y a eu un arrêt pour crevaison !) je rattrape le groupe des Audax qui, partant à 8h, roule à bonne allure tranquille et régulière. Du genre 22-23 km/h de moyenne sur le 66 km.



13) J’avais bénéficié de bonnes roues comme celles du groupe de Leers-Nord emmené par le président Albert Willocq.

14) Dans un vallonnement typique des collines que nous visitons, le trio de cyclos d’Antoing se rapproche d’Anvaing.



15) Voilà une belle et accorte cyclote qui remonte le parcours : « J’ai bouclé le parcours de 30 km et je pars à la rencontre des autres cyclos de Neufmaison » explique celle que Moustache, au bureau de la poste de Tournai-Froyennes, appelle « Madame … ».

16) Nous avons juste le temps de nous écarter pour continuer la conversation : un groupe de costauds, terminant le 90, nous offre un fameux courant d’air très rafraîchissant.



17) C’est déjà l’arrivée. De dos, le nordiste Jean Pierre Danjou, qui vient de terminer le brevet marathonien du « BCN-BPF » (6 contrôles par département de France), rentre lui aussi du 90.

18) Sur l’air d’arrivée le président des Cyclos de Frasnes Jean Vanden Eede accueille Marraine Mathilde, Julien et Jean Marc Mortier avec des bras bien encombrés.


      Scène familiale… à ne pas prendre au tragique.


19) Nous allons alors assister à une émouvante scène de famille. Voici Philippe Carton, très éprouvé et qui réprime mal sa colère : « Mon verre est vide, mon verre est vide, mon verre est vide… »

20) N’écoutant que son bon cœur son frère Victor, qui a de la réserve, lui réplique : « Tiens tu peux avoir le restant de mon premier verre… » !!!



21) Et Victor prend sur lui d'augmenter sa réserve : encore deux Leffe pour la soif.

22) Réconciliés, les deux frangins se souviennent de la formule de Saint-Exupéry : « S’aimer ce n’est pas se regarder mais regarder dans la même direction.» Emouvant, non ?



23) Mais voyez … dans quelle direction sont braqués leurs regards communs. Il va y avoir une nouvelle querelle familiale. Aïe, aïe, aïe…

      C’est la fête pour tout le monde.

24) Alors parlons d’autre chose. De ce cyclo au maillot « alpin » retentissant : « Je reviens d’une cyclosportive italienne, au départ de Cuneo. » Chapeau.



25) Et retournons au chapiteau : ici les cyclos d’Aalbeke qui sont « à l’table », comme disent les Picards.

26) Le groupe de Neufmaison est reconstitué pour le réconfort après tous les efforts.



27) Pendant ce temps là, on termine les classements : 444 participants, dont 43 Audax Tournai, 27 Cyclos Antoing, 19 Aiglons d’Ath et Cyclos de Vaulx…

28) C’est l’heure de l’apéro et le barbecue se révèle irrésistible. Rien qu’à cause de l’odeur… c’est l’ambiance d’une arrivée cycliste.




Pour finir on retiendra la formule du jour d’un quidam : « C’est bien la peine de partir chercher le soleil en Espagne… alors qu’il est chez nous. »


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil