SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

LA DERNIERE PICARDE DE TEMPLEUVE EN TOURNAISIS 2011

Même le ciel s’est mêlé du sabordage

le Dimanche 04 Septembre 2011

Le Challenge des Picardes espère-t-il sauver les meubles en larguant les clubs de Villeneuve d’Ascq (F) et de Templeuve (B) ? L’orage de la nuit a accéléré le sabordage programmé !

01) A priori la randonnée Picarde de Templeuve avait tout pour plaire, à commencer par son comité à l’accueil.

Or, avertis par lettre recommandée, Templeuve et Villeneuve d’Ascq ne figureront pas au calendrier des Picardes 2012.

Au motif, avéré, que leurs représentants sont absents aux réunions.



02) La « sanction » ( ?) n’est pas seule en cause pour expliquer la désaffection du jour :

250 cyclos dont 28 Audax Tournai et dont la moitié des clubs voisins français, comme Leers, Lys lez Lannoy et VC Roubaix.

On était sous le coup (de foudre !) de l’orage qui avait noyé la Braderie de Lille et dissuadé la moitié des participants au Gordel bruxellois.

03) Par solidarité les cyclos de Leers-Nord participent à Templeuve, quitte à rouler entre les branchages épars et coulées de boue.

D’où la remarque d’un quidam : « Plus besoin d’acheter des terres, il suffit de les ramasser ! »



04) Ne dites pas qu’il n’y avait pas un(e) chien(ne) à Templeuve.

Zara, transportée par Eric son papa, fait la tournée des critériums :

« Mon Paris-Brest-Paris en 64h27 ? J’ai dormi 3h, dans les bras de papa », aboie-t-elle !

      Remembrement

05) Un jeune novice des cyclos de Willems à qui on explique :

« Faudra demander à ton papa de regarder sur www.cyclos59.com (sic !), car tu seras sur internet ! »



06) Le parcours templeuvois emprunte de belles petites routes.

Ainsi ce chemin de remembrement, à Esplechin, interdit à la circulation « sauf usage agricole » et « excepté vélos ».

07) D’où un Daniel Verbrakel fonçant droit devant lui … à l’allure du TGV qui tente de le dépasser.



08) La réplique des sportifs du Vélo Club Roubaix ne tarde pas à s’organiser.

09) A la vitesse de l’éclair on reviendra sur celui qui n’a pas inventé la foudre.



10) Belle allure des cyclos de Lys qui ont battu le record du temps de réparation d’une crevaison, à 500m de là.

11) Même que ceux de « La Fonction Publique » ont failli les doubler.



12) De même, les gaillards carrossiers de la SMCA.

      Moindre goutte

13) Par précaution, beaucoup avait enfilé l’imperméable.

Inutilement en fait car le temps sec va presque se maintenir.



14) Décor de ruralité tranquille alors qu’on se dirige vers Rumes.

15) L’avant-garde de ceux qui sont partis à 8h de Templeuve.



16) Puis les Audax de 8h qui ont adopté un autre tempo et subi quelques fuites.

17) D’Estaimbourg et d’Hérinnes ,des Picards qui se faufilent entre les gouttes.


      Ravito qualité


18) Dans la campagne d’Esplechin, sans inconvénients pour les riverains prévenus, se tient le poste de ravitaillement de l’organisation templeuvoise.

19) Ce qui constitue toujours un bon moment de récupération et de rencontres.



20) Avec une table qui sert à boire aussi bien qu’à manger.

21) A croire qu’il n’est pas nécessaire de fréquenter les réunions pour respecter la charte de qualité.



22) C’est (presque) Byzance.

D’où l’idée qu’au lieu de virer des clubs organisateurs on pourrait diminuer le nombre de réunions Picardes !

23) Détail supplémentaire de qualité :

la bonne disposition et accessibilité des poubelles.

A la portée de tout organisateur bien attentionné !


      Retour grisaille


24) Oubliant l’orage picard, les cyclos d’Estaimbourg ont rangé les impers pour montrer leurs couleurs.

25) Une bonne partie de manivelles à l’assaut de l’antenne de Froidmont (70m) donne du piment à la randonnée tranquille.



26) Intrigant panneau « Piste cyclable dégradée » abandonné sur le sol à Froidmont.

Le plus comique ( ?) c’est qu’il n’y a pas de piste cyclable à cet endroit.

27) Pas de quoi perturber la pédalée de Marc et Pascal, de retour d’une ascension du Mont Ventoux.



28) Dans la campagne au-delà de Marquain, en vue du pont qui surmonte l’autoroute.

29) A l’abord de Blandain alors que la grisaille inspire le groupe de Lys lez Lannoy.



30) Certains prennent à gauche, sur le final du 30 km, alors que le parcours 60/90 invitait à filer vers Orcq et Froyennes.

31) Passage à niveau dans un sens puis dans l’autre pour ceux qui ont … reconnu leur « erreur ».



32) Avec autant de bonhommie que de bonne humeur :

« On regardait le photographe, alors on n’a pas vu la bonne flèche ! »

      Signaleurs et retour

33) Preuve que le club de Templeuve organise au mieux ?

Deux signaleurs, sous parapluie, pour la protection d’Anita qui file à toute allure !



34) Comprendre que cette protection est surtout destinée à une « joggeuse » défendant farouchement ( !) sa place … d’avant dernière !

35) Parmi les signaleurs, Louis Cousaert, le patron du Franco-Belge cycliste devenu le Tour de Wallonie Picarde.

Une organisation du Cazeau-Pédale Templeuve du 29 Septembre au 03 Octobre 2011.



36) D’où un passage sous haute protection entre amis et voisins de Willems et Templeuve.

37) Deuxième club plus nombreux, même si en Belgique on ne distribue plus de coupes, les cyclos de Leers OmniSports.



38) Avec un gros plan sur Christine, la présidente, et son escorte leersoise.

39) Juste à côté, une petite partie de la délégation du Vélo Club Roubaix.



40) A droite des cyclos de Mouscron, Willy Demeulenaere revenu frais et dispos de son 3e Paris-Brest-Paris :

« Sans problèmes, fort de mon expérience randonneur ! »

41) A l’heure du réconfort, les Picards Audax de Tournai qui savent que mieux vaut agir que sévir.

Deux clubs Picards en moins mais quoi de plus pour le Challenge ?


      Moins drôle


Ce beau "Look 486", appartenant à Guy Bachelart, a été volé à Marquain le 28 août 2011, à l'issue de la Picarde de Lamain ...

Si vous vous êtes trompé de machine (!) ou si vous l'apercevez ... quelque part, merci de prévenir la police ou Guy Bachelart au 0478 505 502

La solidarité Picarde doit jouer dans ce sens là aussi.



C’était au lendemain d’un gros orage, alors que le vélo continue.

Pour voir, avec émotion, la Picarde 2005 de Templeuve ...
CLIQUEZ ICI


.


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil