SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

A ENGHIEN RENOUVEAU DES GRANDS BOIS DU BOL D AIR 2011

Collines boisées et villages tranquilles au sud de Bruxelles

le Dimanche 29 Mai 2011

Avec un Bol d’Air qui se souvient des succès d’antan, la Randonnée des Grands Bois figure au calendrier FFBC et BBR fin mai et non plus en Septembre comme du temps des Belles d’Automne.

01) Ne croyez pas que Fred, le trésorier du Bol d’Air, se contente de superviser le travail de ses collègues, quoique la fonction soit très gratifiante.



02) En fait son job est, entre autres, d’enregistrer les participations au 120 km des Grands Bois.

Un parcours sensationnel qui compte une douzaine de côtes permettant d’afficher 1450m d’élévation.

03) On peut aussi opter pour les 60 ou 90 km, forcément plus modestes mais aussi pittoresques.

Avec la participation de l’ancien président du temps de la Fédération belge, encore unitaire, André Prud’homme.



04) Pour Danny Dehandtschutter qui assura sa part de bénévolat dans le Conseil d’Administration d’alors c’est l’heure des bons sentiments sans oublier le (bon) temps passé.

Il suffit de se souvenir.

05) D’ailleurs la jeune génération du Bol d’Air s’inscrit pour participer aux grands Bois d’aujourd’hui.



06) Participation sensationnelle d’une équipe de 9 cyclos de Beuvry, près de Béthune.

Donc venue du Pas de Calais sous la conduite de son président jacques Ryckewaert.

07) Pour comprendre et pour se féliciter d’une telle participation, voir le reportage précédent qui conte, avec enthousiasme, le jumelage des clubs cyclos de Beuvry (F) et Enghien (B).


      Avant de partir


08) La Randonnée des Grands Bois a aussi recruté, parmi les 320 inscrits, des cyclos régionaux.

Ainsi ceux de Tubize.

09) Mais aussi les Klimax de Biévène/Bever dont voici la première vague.



10) Les Bol d’Airiens ne sont pas les moins enthousiastes à filer vers les Grands Bois.

Poumon vert au sud de la capitale de l'Europe.

11) De même d’autres cyclos locaux, même s’ils ne font pas (encore ?) partie du club organisateur.



12) L’aventure du jour commence en sortant de la Base Nautisport, soit la piscine d’Enghien.

13) Sachant que le parcours sera exclusivement sur des petites routes, il s’agit de ne pas se louper au départ.


      Petit Bois


14) Pas de mollesse chez les cyclos de Beuvry : l’ancien et le jeune en avant-garde.

15) Puis le président et sa garde rapprochée :

« Hier c’était fête à Beuvry. Aujourd’hui on roule à Enghien. »



16) L’arrière garde anticipe déjà :

« Il paraît qu’à l’arrivée ce sera une (sinon deux) Orval ou une Double Enghien. Sinon, rien ! »

17) Pas d’impatience concernant les bois.

Cela commence par le petit bois.

Pour allumer le feu !



18) Mais aussi profiter du folklore local :

Voir, en arrière plan à gauche du président des Audax Tournai un « meiboom », soit un arbre de mai.

Prétexte à la fête locale.

19) André et Chantal sont là, quasiment sur leurs terres brainoises, en préparation de l’Ardéchoise.



20) Même pas eu peur dans le Bois de Saint Marcoult.

21) Le premier des Grands Bois du jour. Avec une montée acrobatique pour José Fagot, de Neufmaison.


      Décor rural


22) La place de Lombise, située entre le Noir Jambon et Gondregnies, vaut le coup d’œil.

23) Coup d’œil furtif pour le groupe des costauds occupé à gommer son retard.



24) A ce moment on passe d’une côte à l’autre.

Donc du chemin des Ronds à la côte de la Grotte, tout en culminant à 120m.

25) L’Entité englobant Thoricourt pourrait renouveler ses panneaux touristiques même si on est prévenu : « Collines boisées ».

Les Bois on s’y attendait. Question collines, on fera avec.



26) Sur de belles petites routes de campagne, les adeptes de la partie de manivelles s’en donnent à cœur joie :

« jamais monotone ! »

27) Les bovins se régalent : passage de cyclos et pitance qui exonère du broutage en prairie.


      Bois de chauffe


28) « Promenons-nous dans le Bois de Thoricourt, puisque le loup n’y est pas ! »

29) A la sortie de la Forêt de Graty ce sont les « bicoques » résidentielles qui se cachent dans les bois.



30) Puis, sur le plateau, la pédalée est d’autant plus vive que le vent d’ouest devient favorable.

31) La récolte céréalière sera généreuse mais un peu d’eau (en semaine, si possible) ne ferait pas de tort.



32) Deuxième vague, plus tranquille, des cyclos Klimax de Biévène/Bever.

Fléchage bleu impeccable car bien placé avant les virages.

      Chez Denise

33) Dans la cour d’une grosse ferme, chez Denise, est installé le ravitaillement de Steenkerque : l’église de pierre.

Et sur cette pierre …



34) A grand renfort de dames Bol d’Airiennes, le boire et manger est assuré.

35) Biscuits et fruits sont offerts en libre service sur la table.



36) Alors on ne se prive pas.

Quitte, après cela, à tourner sur le 60 km.

Ou à prolonger vers le ravitaillement de Virginal sur les 90 ou 120 km.

37) Regroupement pour l’équipe de Neufmaison qu’on retrouvera bientôt à l’arrivée.


      Retour Enghien


38) Village remarquable que celui de Steenkerque, marqué par le souvenir de l’écrivain régionaliste, René Hénoumont, qui s’y installa.

39) Retour à la case Nautisport pour les cyclos de Neufmaison qui se sont offert un beau brevet.



40) Conviviale, la veste du président qui mentionne les grandes lignes de son palmarès cyclo voyageur:

Brevet de l’Ubaye, route de Saint-Jacques, Tour de Sardaigne, Cévennes, Alsace, Béarn, par exemple.



Sans compter la Randonnée des Grands Bois, désormais programmée fin mai.

Certainement sur deux jours dès 2012.

Pour revoir le Jumelage Beuvry-Enghien de la veille ...
CLIQUEZ ICI


.


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil