SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

LA GRINTA ! CHALLENGE LA TOURNAY (1e partie/6) JUBILATION 2011

La satisfaction des Audax et de 4150 participants

le Samedi 07 Mai 2011

Le premier message d’un heureux participant disait simplement : « Vraiment une superbe journée. Un beau (et dur) parcours, une organisation au top. C'était vraiment formidable. » Gérard avait raison !

01) Tout a failli mal tourner pour le reporter : des petits malicieux avaient l’intention de mettre son vélo … à la poubelle.

L’occasion de montrer qu’une grande organisation ne néglige pas l’aspect propreté :

le site de Tournai-Expo fut rendu net dès le soir de la 3e Grinta ! Challenge La Tournay après sa participation record de 4150 cyclos, route et vtt.



02) Pièces maîtresses dans le concours des Audax Tournai apporté à la société Golazo, le président Michel Duhaut, alias Moustache, et le secrétaire Joseph Tomme ne cachaient pas leur contentement, voire leur jubilation, au soir de l’événement :

« Nous avons concrétisé « un événement phare » ! A la Fédération, qui jadis avait déjà critiqué la Jubaru-Van Impe, de s’en inspirer. On roule au XXIe siècle ! »

03) Derrière les premiers responsables c’est tout un club, principal club de la FFBC avec 200 affiliés, qui est fier de sa réussite :

« L’âme des Audax est très chère ! »

A Tournai, les bières Ename et Tournay ... font bon ménage.


      ``


04) Le travail d’organisation impose une certaine modestie : on a besoin de compétences supplémentaires.

Ainsi la Croix Rouge qui est intervenu à 32 reprises pour des dégâts corporels. Rien de (trop) grave heureusement.

05) Sur le parcours trente quatre signaleurs avaient pour mission de protéger les cyclistes.

Le concours du Cazeau-Pédale Templeuve, organisateur du Franco-Belge fut donc le bienvenu.



06) Les Audax Tournai apportent leur concours à l’étape tournaisienne du Banque de la Poste Cycling Tour, challenge national de 10 épreuves géré par la société Golazo.

Ceci sous la direction de Christophe Impens qui roule sur les randonnées et sous la responsabilité de Liesbeth sur le site Tournai-Expo.

      `Fin

07) On reviendra longuement sur l’ambiance du départ et sur les beautés du parcours. Pour l’instant savourons l’arrivée.

Dans l’organisation Jackie était préposé, après le fléchage et avant le dé-fléchage, au rapatriement des corps endoloris( !) et des machines blessées :

ici rapatriement de deux vélos.



08) Pas de grand événement cyclo en Belgique sans un service bar maximal. Service assuré ici par l’Audax Gérard Caucheteux ex-musicien professionnel de l’Orchestre Symphonique d’Anvers et toujours chef du Groupe Percussionniste qu’il a créé à Tournai.

A votre service, sans baguette !

09) En témoin de la qualité du service, Christophe Badonnel, lauréat du Brevet randonneur des Alpes (17 Juillet 2011 à Grenoble), et membre du club des Cent Cols avec 1806 cols différents dans la musette.



10) Egalement témoin, Emmanuel portant le maillot Official Team du Centre Laurent Fignon au pied du Tourmalet.

Maillot dédicacé par Laurent Fignon le 21 Juillet 2010, donc juste un mois avant son décès !

11) Service de massage gratuit assuré à l’issue d’une randonnée éprouvante : 16 côtes sur le 145 km via les Monts de Frasnes et les Collines d’Ellezelles.

Sans oublier le col de la Croix Jubaru (99m) en final.



12) On est tenté par le tee-shirt souvenir : « The only way is UP » (le vrai chemin est montant ) !

A la Grinta ! 145km c’était 1600m d’élévation.

13) Retrouvailles entre cyclos de Somain (59) : le copain s’en tire avec un emplâtre au genou et un bandage au pouce !

Dure la vie de cyclo, même quand on a la Grinta ! (= la rage de vaincre !)


      Ambiance belge


14) Loin des ambiances des brevets français où l’on vous « offre » (gratis!) une petite bière (!), la Grinta ! est associée à la Brasserie Roman qui livre de la Ename et à la Tournay, bière artisanale ... vendue très cher (?).

D’où l’embarras du choix pour ceux qui sont préposés à compter les fûts pleins … puis les fûts vides !

15) S’il n’y en avait plus on servirait du Coca.

Mais il y en eut jusqu’après 18h, heure de la fermeture de la randonnée et du bar.



16) Pourtant le service, ici assuré par Marcus promoteur du VTT chez les Audax, n’avait pas chômé.

17) Pas moins de huit pompes, dont quatre de Ename et les deux de Tournay tenues par Freddy.

Dans les verres ad hoc, svp.



18) Fallait d’abord passer à la caisse pour obtenir les tickets.

Celle-ci à l’intérieur du hall de Tournai-Expo.

19) Celle-là, sur la terrasse, tenue par Marie-Jeanne, Gilette et Jeannine.

Journée de plein soleil, faut-il le préciser !



20) En maillot Grinta ! Colette Wielfaert, responsable « Reclameregie » de la revue Grinta ! (en néerlandais : « Magazine voor de actieve fietser ») qui vient de parcourir la distance.

21) Au stand de la Grinta ! on dépose son bulletin pour la tombola prévoyant un top vélo à gagner.


      Réconfort terrasse


22) Si l’essentiel fut de participer beaucoup ont jugé indispensable de récupérer sur la terrasse.

23) Parmi eux ceux qui, de Leers ou de Mons en Baroeul (59), côtoient les Audax Hubert le Randonneur Bloggeur et Yves … www.cyclos59.com



24) Belle, mais parfois dure, journée pour l’équipe des cyclos de Rousies (59) qui sur la Grinta ! Tournay se préparait à l’Ardéchoise.

25) Ambiance grande camaraderie cycliste.



26) Ambiance couples à la veille de la fête des mères, le 08 Mai en Belgique.

27) Et ambiance grande famille chez les Cyclos de Leers, autour de Christine la Présidente.


      Avoir la frite


28) Pas de grande manifestation en Belgique sans la possibilité d’une bonne frite, une fois.

Mais, comme on dit à Meudon, le prix (2,5€) c’est le prix !

29) Les cyclos de Ferrière la Grande (59) les dégustent … une à une.

Pour faire durer le plaisir.



30) On peut avoir vaincu, à deux, le Géant de Provence et devoir se sustenter à l’issue de la Grinta !

31) A propos de Géant de Provence...

C’est Don Pedro qui a besoin de deux bons (et beaux !) appuis Grinta!.



32) Faut dire qu’il a « bossé »: préposé au coupage des « colsons » (terme en Belgique) ou « rilsans » (en France), c'est-à-dire des joints flexibles permanents en plastic … pour libérer la plaque de cadre.

33) A ce moment la randonnée est finie.

Et tout le monde est content … de la randonnée et d’en finir !



34) Surtout quand, comme ceux de Rousies, on est parvenu à rouler en équipe.

Jubilation pour tous, participants et organisateurs.

Tant pis pour les jaloux!

35) Si, sous les portiques, c’est la fin de la Grinta ! c’est qu’il y a eu un départ et du chemin parcouru …




Pour voir les préparatifs du départ monstrueux … CLIQUEZ ICI


.


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil