SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

COURSE DE CADETTES DEVANT CHEZ MOI

« Toutes les Femmes sont belles… » et leur vélo va à merveille

Le Dimanche après midi 20 juin 2004

Les courses pour jeunes filles sont rares ? Ce dimanche 20 juin, elles étaient 25 à se disputer une victoire sur un circuit qui passait rue de Breuze à Kain. Donc devant chez moi. Alors on a été bon public.

A Tournai on doit beaucoup à Michel Bosquillon qui n’hésite pas à se mouiller pour le vélo. D’abord bénévole pour escorter les pelotons, il est devenu un officiel LVB. Mais, et c’est plus fort que lui, il n’hésite pas à se mouiller pour organiser et animer la fête du quartier. Et, par la même occasion, donner une chance aux jeunes. Dans le quartier du « 24 août », chaussée de Renaix à Tournai on a ainsi eu droit à une course pour cadettes puis une course pour débutants.



01) Avant le départ, Michel Bosquillon, l’organisateur, est interrogé par No Télé, la TV locale. Et ce n’est que justice car l’officiel LVB ne se contente pas d’être juge-arbitre. Il mouille le maillot pour organiser.

02) Les cadettes, que je n’ai pas l’honneur de connaître, sont ravies de l’aubaine. Elles s’échauffent sur une chaussée de Renaix interdite à la circulation des autres véhicules.



03) Avec un peu de chance, je surprends dans son échauffement la petite française (derrière à gauche) qui va gagner la course, au terme des 6 tours de six kilomètres dans mon quartier. Sans autres difficultés que de nombreux virages.

04) Passons-les en revue sur la ligne de départ. A droite, en bleu, la plus amoureuse du peloton, vous verrez pourquoi tout à l’heure.



05) Un peu plus à gauche sur la ligne quelques françaises parmi les 25 candidates.

06) Le plateau de la course est relevé puisqu’on reconnaît le maillot de la championne de Belgique. Je suis rouge de confusion de ne pas connaître son nom.



07) Devant la ligne, en voiture décapotable, André Robberechts, de PhotoRob, le principal sponsor : « je soutiens un sport que j’aime bien et une course qui passe devant nos installations ».

08) Les « coureurs » sont sous les ordres de la déléguée LVB qui a eu quelques soucis avec le développement des Françaises : « Pour respecter la réglementation en Belgique… vous n’aurez pas le droit d’employer votre plus petit pignon ». Interprétation « bon enfant » du règlement !


      C’est parti mon kiki…


09) Le départ est donné. Quittons le 24 août, appellation qui évoque la date du 24 août 1914 qui vit un régiment de Vendéens tenter de s’opposer à l’invasion allemande… et périr en cet endroit.

10) Dans la roue des championnes nous voici au carrefour Malakoff, c’est à dire à l’entrée de la rue de Breuze.



11) Un peu plus loin, donc devant chez moi, l’allure n’est pas endiablée.

12) Pourtant le peloton n’est déjà plus compact. Voilà les premières lâchées. Dur le vélo… de course.



13) Scène bouleversante : la photo montre un « Fassa Bortolo » qui suit le peloton… pour « pousser » sa fille. Et tenter, en vain bien entendu, de la faire recoller au peloton. La pauvre !

14) Devant chez moi, il y a aussi l’ami Jackie Devreese qui profite du spectacle. Salut Jackie, boulot ce matin!



15) Et qui ne ménage pas ses encouragements. Mais la voiture balai n’est pas loin.

      On reviendra, mon papa…

16) La course ne dure guère plus d’une heure. Près de la ligne d’arrivée nous retrouvons celle qui n’a pas réussi à faire la course… dont rêvait son papa.



17) Pour celle-ci l’effort a été total : « je n’ai même pas eu le temps de prendre mon bidon durant la course ».

18) Elle n’a pas gagné, mais elle s’est bien défendue, la jeune Aline Delleuze.



19) Avec un beau petit vélo jaune.

20) Victoire pour la jeune Lilloise, du club de la Madeleine, Fiona Dutriaux.



21) Vous vous souvenez de « la plus amoureuse » ? La course a duré plus d’une heure, le baiser aurait duré aussi longtemps, mais le copain est partant dans la course des débutants qui va suivre.

      Merci de préciser des noms des « coureurs » connus de vous

22) Les spectateurs ne sont pas nombreux mais on retrouve Léo Cornu, le président du club des coureurs de Tournai, la pédale Saint Martin. Un club de formation de jeunes talents.



23) Parmi les spectateurs, André Potar, à côté de l’homme au gros cigare, un ancien cyclo des Audax qui va revenir dans son club de prédilection, maintenant qu’il est en pré-retraite.

24) La course étant terminée on rentre à la maison et on salue Lucette et Jean Cachoir qui étaient aussi sur le pas de leur porte : « A 72 ans, j’ai pris ma retraite de signaleur que j’ai été pendant plus de 20 ans ».



25) Mais on n’arrête pas le mouvement. Voilà que la course des Débutants entame son premier tour…



Ce reportage voulait être un petit coup de chapeau aux filles qui n’ont pas peur de courir à vélo. Et aux organisateurs qui se débrouillent pour que cela soit possible.


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil