SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

PRESENTATION DU BINCHE TOURNAI BINCHE DES PROS 05 OCT 2010

Une course wallonne qui renait le mardi 5 Octobre

le mardi 21 Septembre 2010

La dernière édition de Binche-Tournai-Binche avait été remportée, en 1996, par le regretté Franck Vandenbroucke. A l’instigation des Binchois la course renait ce mardi 5 Octobre pour les « pros ».

01) Ni du cinéma ni du carnaval mais une volonté très Binchoise de relancer une épreuve cycliste du Hainaut qui, remontant à 1911 avec deux grandes coupures, fait partie de la culture et du folklore wallon.

La présentation officielle de cette renaissance a lieu dans les locaux du Musée International du Carnaval et du Masque, rue Moustier, au centre de Binche.



02) Parmi les principaux acteurs de cette présentation, reçus par Isabelle Demuijnck, chargée de l’accueil V.I.P., le député provincial Richard Willame et le président de l’Amicale Cyclo de Binche Gautier De Winter.

03) Les quels ont plusieurs cordes à leur arc cycliste :

Richard est « un « cyclo » amoureux du cyclisme ayant contribué à la concrétisation du projet BTB » tandis que Gautier est « un ancien compétiteur du BTB devenu président de l’Amicale Cyclo de Binche officiant comme Assistance Direction ».



04) Parmi les invités du jour, Marc Duquesnoy, secrétaire général du VC Dottignies qui organise les 8 étapes de la Ronde de Dottignies des Débutants et le 1er Cyclo Cross International en Wallonie (le dimanche 13 Novembre 2010 à Dottignies lez Mouscron).

Un personnage, vice-président en Hainaut, qui parle … et qui agit.

05) A Binche ne jamais être surpris de rencontrer une, voire plusieurs, Binchoises !

Ici on sert le verre d’accueil … avant et après la présentation.

Donc à l’arrivée et au départ.



06) Responsable, avec Serge Lodiso, de la Permanence organisation, Françoise Harvent invite à gagner la salle du Musée pour la présentation.

      Présentation

07) Une salle, bien remplie, qui sera toute ouïe et aussi enthousiaste qu’émue selon les moments.



08) Pas venu pour faire le Gille, le speaker le plus averti de Wallonie, Freddy Havelange a bien préparé le timing des différents intervenants.

09) Lesquels figurent au premier rang de l’assemblée avant de monter sur l’estrade.



10) Le bourgmestre de Binche, Laurent Devin explique que le cyclisme est une affaire très binchoise :

« ‘Après le départ du Tour de la Région Wallonne en 2008 et le Championnat de Belgique Espoirs et Elites sans contrat 2009, nous avons pu remettre sur pied l’historique Binche-Tournai-Binche ».

11) Avec le parcours suivant qui, s’il évite le cœur de Tournai ( ?), se terminera après 4 tours d’un circuit de 13 km, sur la Grande Place de Binche vers 17h30.



12) Avec plein d’humour, le « maïeur » montre qu’il n’ignore rien des Binche-Tournai-Binche d’antan, notamment ceux d’avant la 1e Guerre Mondiale ( !).

13) Les éditions 1985-1996 ont permis aux coureurs professionnels Wallons de s’illustrer : Michel Dernies et Franck Vandenbroucke vainqueurs en 1991 et 1996.

Yves Godimus et Walter Dalgal en 1986, Yves Godimus encore en 1988, Michel Vermote en 1991 et Pierre Hérinne en 1992 eurent droit aux honneurs du podium.



14) Ce qui ravit l’assemblée tant il importe que la Wallonie ne soit pas le parent pauvre de notre cyclisme, tant pour la qualité des organisations que pour la valeur des performances.

      Mémorial Vandenbroucke

15) L’échevin des Sports de Binche, Philippe Labar, est aussi le président de l’asbl « Binche-Tournai-Binche » qui, au jour le jour, prépare l’événement du 5 Octobre.



16) Emotion quand on évoque la décision d’adjoindre à l’appellation BTB la dédicace de son regretté dernier vainqueur (1996), Frank Vandenbroucke.

17) Celui-ci en était alors à l’aube d’une carrière aussi éblouissante que, malheureusement, éphémère.



18) Un montage vidéo évoque la carrière de l’enfant terrible du cyclisme wallon qui, après la victoire de 1996 à Binche culmina en 1999 avec le Paris-Nice, le Hel Volk et, surtout, Liège-Bastogne-Liège.

19) Ensuite, et jusqu’au fatidique 12 Octobre 2009, ce fut surtout la vaine recherche de l’inaccessible …

D’où le Mémorial, annoncé à quelques jours du premier anniversaire du départ de l’enfant prodige.



20) De quoi provoquer de nouvelles larmes de la maman de Frank qui, malgré tout, a donné son accord.

      Forces vives

21) Dans l’assemblée émue on se tourne alors vers le futur avec la présence d’Yves Vanassche promoteur, entre autres, d’un tout nouveau projet.

A savoir la création d’une équipe UCI (non pro) Wallonie-Bruxelles qui offrira à 15 heureux élus l’opportunité de se hisser à l’étage supérieur.



22) Richard Willame représente, outre la passion cycliste qui anime les mordus, les pouvoirs publics qui, aux côtés des privés, soutiennent la jeunesse et le sport.

23) Manager Général du BTB, l’ancien champion Jean Luc Vandenbroucke (oncle de Frank) présente le plateau de la compétition :

11 Equipes Pro Tour, 9 Equipes Continentales Pro et 3 Equipes Continentales … belges (Vérandas Willems, PCW Lotto-Bodysol et Jong Vlaanderen).



24) Un plateau pour répondre aux efforts consentis (le nerf de la guerre !) par les nombreux partenaires du BTB qui bénéficie aussi du concours du Grand Samyn Organisation.

25) Applaudissements nourris dans l’assemblée où se côtoient les membres de l’asbl BTB, les représentants de la presse, et les différents intervenants d’une épreuve cycliste de haut niveau.



26) Le directeur de la chaîne Antenne Centre Télévision (sports@antennecentre.be) annonce qu’il programme une couverture télévisée relayée par d’autres télévisions locales.

27) Satisfaction de l’assemblée qui, comme Françoise Harvent, se réjouit de l’annonce finale.


      Sortie finale


28) Promettant le grand soir, le député Richard Willame convie chacun au verre de l’amitié.

      ``

29) Il n’en faut pas plus pour que l’assemblée n'abandonne la position assise.



30) Puis ne sorte au son des tambours binchois.

31) Direction le verre de l’amitié dans un décor de garden-party.



32) Avec des rencontres multiples.

Dont celle de cyclos d’Estinnes qui verront passer le BTB dans les circuits finaux locaux.

33) Et le labeur d’Eric Cornu qui, pour la Nouvelle-Gazette du Groupe Sud-Presse, envoie sur le champ ses informations à l’agence Belga.


      Etre pédalant


34) Représentant du monde cycliste qui fait le tour du monde à vélo après avoir travaillé en agence bancaire à Binche, Marcelino rencontre un ancien collègue qui officie comme trésorier de la FCWB

(Fédération Cycliste de Wallonie-Bruxelles).

35) Ne pas croire que notre Marcelino s’adonne au plaisir solitaire avec plusieurs Binchoises …



36) Il est simplement de service, lui l’Audax Tournai, pour une Binchoise partagée avec Jacques, Gautier, Joseph et Michel, …

des cyclos et amis qui s’impliquent pour que la course soit belle.

37) Ceci jusqu’à temps qu’on entende:

« Rooo – daaaa – niiiii – aaaaaa !!!! ».

Les coureurs arrivent !




Pour en savoir encore plus, voir http://www.binche-tournai-binche.eu


.


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil