SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

PRESENTATION DU 70e CIRCUIT FRANCO BELGE DES PROS 2010

Quatre étapes pour les Pros du 30 Septembre au 03 Octobre

le Mardi 14 Septembre 2010

Le « Cazeau Pédale Templeuve », cher à Louis Cousaert, a présenté à Tournai le 70e Circuit Franco-Belge (cat 2.1) qui sera disputé par 25 équipes pros, soit 200 coureurs, en quatre étapes sur 687km.

01) La réception de présentation se tenait, devant du beau monde sportif, économique, politique, médiatique et même artistique, dans les locaux de l’Hôtel Cathédrale.

Donc à deux pas des Cinq Clochers de la Cathédrale de Tournai.



02) La plaquette de présentation met en évidence le caractère belge de l’organisation de la « doyenne » des courses cyclistes à étapes en Belgique.

Son caractère frontalier, donc « Franco-Belge », reste très affirmé : le départ de la 1e étape sera donné à Templeuve … France et celui de la 3e à Hazebrouck.

03) Quatre maillots, dotés par quatre partenaires majeurs qui fournissent le nerf de la guerre :
- le Vert du classement par points doté par M-Worker, système de géolocalisation de chez Bizzdev.
- le Jaune du classement général doté par Kia, qui soutiendra le Franco-Belge jusqu’en 2015.
- le Blanc du classement du meilleur jeune doté par la Province du Hainaut, service jeunesse et sports
- le Rouge du classement des grimpeurs doté par Colette, textiles et articles publicitaires à Warcoing.



04) La présentation est sous contrôle du président sportif du Cazeau-Pédale Templeuve, Louis Cousaert, avec la complicité de l’artiste Serdu qui croque les intervenants en direct.

Comprendre que si Louis Cousaert était « vraiment » candidat bourgmestre de Tournai en 2012 … il ne serait pas le seul !

05) Au premier rang, les personnalités … sans qui rien (et donc le Franco-Belge !) ne serait possible.

A savoir les bourgmestres ou maires des villes départ et arrivée de chaque étape qui interviendront, très brièvement, à chacun leur tour.


      Demandez le programme


06) L’occasion de citer le programme :
- Templeuve (F)-Mouscron (B), 187 km, le jeudi 30/09

- Lessines (B)-Poperingue (B), 181km, le vendredi 01/10

- Hazebrouck (F)-Ichtegem (B), 158km, le samedi 02/10

- Mons (B)- Tournai (B), 160 km, le dimanche 03/10

07) Au second rang des personnalités, avec la modestie de l’hôte, le staff tournaisien à voir de droite à gauche :

Jean Marie Vandenberghe, échevin des finances (le nerf de la guerre !),
le Bourgmestre Christian Massy (qui aura son « Tour » en 2012 !)
et … Philippe Robert, candidat à la succession.



08) Revenons au Franco-Belge ! Une organisation Cazeau-Pédale Templeuve avec le concours du Vélo Club Roubaix (comme d’habitude) et du Tour de la Région Wallonne organisation (TRW, une grande nouveauté !).

L’implication, encore modeste, de signaleurs Audax Tournai confirme que les grands organisateurs, comme les esprits, sont faits pour se rencontrer.

09) La présentation de la Présentation est assurée par Freddy Havelange, la meilleure référence en Wallonie qui, au Franco-Belge, assurera la liaison Radio Tour.

Pour l’heure il interview le bourgmestre de Tournai qui prend en charge le final de la course. En attendant le Tour de France 2012.



10) Les autres bourgmestres ou maires interviennent à leur tour.

D’où la proximité entre le maire de Templeuve (F) au départ de la 1e étape et le bourgmestre de Mouscron à l’arrivée, après un crochet dans les Monts de Frasnes.

11) La suite des événements est croquée par Serdu qui n’hésite pas, à propos de Mons-Tournai, à imaginer que le bourgmestre de la cité du Doudou (adepte du nœud papillon) ne donne un coup de pédale !



12) Dans la salle, le représentant du TRW organisation, Gérard Verbrugghe (à droite 3e ligne) est venu pour confirmer qu’il officiera au Franco-Belge comme Directeur de Course.

13) Dans la même salle, d’autres personnalités comme, outre Jean Pierre Winberg (de dos) directeur de NoTélé, le député Richard Willamme pour le Hainaut ainsi que Monique Willocq …

la déesse du Mont Saint-Aubert et la gardienne de la Croix Jubaru.



14) En guise d’intermède, intervention de l’artiste lillois Eric Baert qui donne un échantillon de sa prestation « Starkostique » prévue après l’arrivée à Tournai.

Le président français en prend pour son grade, d’accord, mais nous faire croire que bientôt « Carla » … roulerait en Kia !

Trop marrant !

15) Quand deux artistes se rencontrent … ils se racontent des histoires d’inimitables.



16) La présentation étant terminée, le président Cousaert est à disposition de la presse.

17) Il a beau jeu de rappeler que, l’an dernier, la victoire finale fut celle du sprinter Garmin, déjà en jaune, Tyler Farrar.



18) Et cela malgré un Tom Boonen, maillot champion de Belgique, qui avait tenté le tout pour le tout dans l’étape finale.

Il finira 2e.

Mais on annonce son retour, et sa revanche ( ?), en 2010.

19) De bons souvenirs pour l’ancien champion du monde, aujourd’hui échevin des sports à Lessines :

« De mon temps le vainqueur du Franco-Belge devenait « Pro ».

Aujourd’hui la course leur est réservée ! »



20) Alors, aux coureurs de faire la course et de se disputer les maillots.

21) Pour le plus grand bonheur de ceux qui travaillent dans l’ombre de l’organisation :

par exemple Michel Beghin, responsable sécurité, et Jacques, le caméraman-moto de NoTélé.


      ``


22) A propos de NoTélé, il faut parler de « nos télés régionales » qui se joignent aux moyens techniques de Exqi Sport pour proposer la couverture en direct de la dernière étape du Franco-Belge !

23) On pourrait prendre au piège du jeu de mot le caricaturiste Serdu, en compagnie de Serge Lodiso, présent dans tous les bons coups cyclistes :

« C’est exquis, mais il faut avoir de bonnes jambes ! »



24) Sinon, même pour un « pro », c’est la galère de la course-poursuite.

25) Ou alors, mais ils ne se faisaient pas d’illusions, il faut se contenter de rouler dans le trafic des voitures suiveuses.



26) La vraie course, elle est là, dans l’étape finale qui franchit 6 fois le col de la Croix Jubaru puis passe, autant de fois, au rond-point Balamo de Tournai-Expo.

C'est-à-dire au coin de ma rue.

27) Pour le président Louis Cousaert et son équipe, l’article Nord-Eclair rappelle que 70 bougies c’est bel et bien.

Mais reste à voir la suite.

Et donc toujours plus loin.




Avec le Franco-Belge les champions passent à notre porte.

Voir le programme précis et les parcours sur

http://www.circuitfrancobelge.be


.


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil