SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

BREVET DES ROSES A BONDUES (1e PARTIE/2) ALLER 2010

La Rando qui envoie dans les roses

le Dimanche 16 Mai 2010

Bonnes conditions pour rouler, sans savoir bien où, au nord-ouest de la Métropole Lilloise, sur des parcours faciles. D’où l’affluence de 461 cyclos au Foyer (FJEP) qui héberge le club cyclo de Bondues.

01) Le « Jules », ancien président du Vélo Club Roubaix cyclo et petit neveu du coureur Charles Crupelandt vainqueur du Paris-Roubaix 1912 … est de la partie !

En toute modestie, comme d’habitude : « N’oublie pas que j’ai 82 ans … et 17 petits enfants. Bientôt 19 grâce à mon dernier fils qui s’est marié à 43 ans et qui a commandé des jumeaux ! Mais parle-moi plutôt de ta famille».

Inimitable cordialité.



02) Avec émotion, on s’assoit à côté de Jules pour l’inscription. Il est de ceux qui nous ont appris le cyclotourisme d’effort et de réconfort … dans les années 1970.

Après quoi « il » a fait, entre autres, le Tour de France Randonneur, tout en privilégiant sa grande famille.

03) L’accueil est correct mais particulier.

Avec de bons vieux dévoués. Où sont les cyclos de Bondues ?



04) Gérard (c’est lui qui fléché les parcours « FJ » en « rose ») tient le bar.

Il offre le café aux Scalbert qu’on ne savait pas si sobres.

05) La Roue Quesnoisienne est bien présente, y compris à l’inscription.

Mais elle n’apparaît pas parmi les 12 clubs plus nombreux du jour.


      ``


06) On va pourtant rouler en laissant toujours Quesnoy sur Deûle sur sa droite.

Donc un tour dans le sens des aiguilles de la montre.

      Groupes au départ

07) Avantage aux premiers arrivés de Roncq.

Avec des maillots en forme d’historique : Roncq Cyclo et U.S. Roncq.



08) Une partie des cyclos de Mouvaux qui formeront le 2e club plus nombreux après le CC Wasquehal.

09) Avec Michel et Marcel qui ont bien connu Jules, leur président des années 1980.



10) De nouveau Roncq Cyclo, avec une partie des renforts attendus : 5e club plus nombreux.

11) Une belle brochette de cyclos de Lambersart.

Avec, à gauche, un randonneur qui nous guida, jadis, dans un Flandres-Artois (275 km non fléché !) d’anthologie.



12) L’aire de départ, rue du Bosquiel, laisse deviner que le Brevet des Roses (calendrier Ufolep) va connaître un bon succès de participation :

922€ dans la caisse.

13) Dans la foule, ce valeureux cyclo va donner la preuve, en Italie, que tout va très bien ici.

Bisous à l'Italienne!



14) Les cyclos de Quesnoy sur Deûle qui vont faire un grand tour de chez eux.

15) Ceux de Mouvaux s’élancent sur le parcours du FJEP Bondues : F comme Foyer.

Mais JEP = Jeunes Et Pensionnés ?


      Encore partants


16) Salutations roncquoises au moment de partir.

Aux retardataires de rattraper leur retard.

17) Les Cyclos, et Artistes, Copains sont au rendez-vous.

Avec de beaux vélos.



18) De Comines, Franck le papa et Greg le frérot donnent des nouvelles de Maddy qui délaisse les brevets :

« Encore un podium pour elle dans une course Ufolep ! ».

Forza Maddy.

19) De Comines, la force de pédalage : 19 sur la photo.

Et tout le monde n’est pas là !



20) Gros plan sur … les plus beaux et bras droits ( ?) qui entourent le président Comines 59.

      VTT l’embrouille

21) Ceux-là, des Vttistes, … il faut les envoyer dans l’Enfer du Nord des routiers. Pas plus tard que ce 6 juin.

On était bien calé dans leurs roues quand …



22a) Ils se sont fourvoyés dès le 4e km, au bout de la piste cyclable.

Aux confins de l’aérodrome ?

En réalité aux alentours du Golfe de Bondues, car on vit bien dans ce quartier.

22b) Notre calvaire fut qu’on se croyait sur le bon chemin car la route était fléchée de rose.



23) Or ce tracé pittoresque ramenait au point de départ … avec 16 km au compteur !.

Ne restait plus qu’à entreprendre un deuxième départ.

A 9h, avec les derniers cyclos d’aventure

24) Comme l’on dit à la FJEP : « Le fléchage « FJ » est en rose, mais les « séparations » sont en blanc ! ».

Pas débrouillard … s’abstenir !


      Ravito fleuri


25) Par l’odeur (de roses ?) alléchés, les cyclos de Marquette-Wambrechies mettent la flèche à gauche.

      ``

26) L’espace pour le ravitaillement est bien choisi : le parking du fleuriste Lambin.

Chez Léon? Pas besoin de filer en Belgique!



27) Place aux cyclos non pressés qui ne sont pas avares de commentaires au sujet des « cyclos pressés » qui se prendraient pour des coureurs.

Comme si ...

28) Force est de constater que la pitance est maigre.

Même la table n’est pas à la largeur du peloton.



29) La consolation c’est d’aller voir les roses.

Dans la serre, elles vont bientôt fleurir.

      Petit malheur

30) Ces cyclos de Marquette n’ont sans doute pas choisi les Roses … puisqu’ils vont prendre une autre route que nous.



31) En revanche les Nord Touriste de Roubaix nous rassurent :

ils rentrent à Bondues.

32) Ceux de Mouvaux se mettent à plusieurs pour montrer à la jeunesse du club comment changer de chambre … en un quart d’heure.



33) Opération chronométrée par les accompagnants qui testent leurs capacités philosophiques.

34) Au moins ont-ils de l’agrément à voir défiler les groupes de costauds revenant du 90 km.




Pour rentrer avec les costauds du jour … CLIQUEZ ICI

.


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil