SITE PERSO
www.tignon.be
SITE PERSO
www.tignon.be
Accueil Brèves VELO Reportages Voyages Archives VTT Liens

CYCLO DECOUVERTES SEMAINE FEDERALE SAINT OMER 09

Sous la conduite de Gérard Delsaux

du 3 au 9 Août 2009

Le programme d’une SF est si chargé que nous avions loupé les « Cyclo Découvertes » concernant une centaine de « cyclo-découvreurs ». Textes et photos de Serge Calonne, l’ancien, pour pallier l’oubli.

00) Le responsable et animateur du groupe « Cyclo-Découvertes » pour la Semaine de Saint-Omer n’est autre que Gérard Delsaux qui, à 84 ans, ne manque ni d’expérience, ni de connaissances, ni d’enthousiasme cyclotouriste.



01) Son idée originale fut de confier la conduite des quatre groupes d’une vingtaine de participant(e)s chaque jour à un club local différent, avec des accompagnateurs qui, tel Serge Calonne, ont fait toute la semaine.

02) L’Audomarois Jacky Huck avait pour sa part contribué à l’élaboration des circuits et à la production journalière de dépliants explicatifs.

Chaque jour ayant sa destination et son programme particulier : de nombreuses visites mais aussi des arrêts « collation » dont certains dans des « estaminets » typiques.


      Lundi : la Lys Romane


03) Ce lundi donc, un petit périple kilométrique permettra de voir plein de belles choses très diverses.

A commencer par l’abbaye de Ham.

04) Puis découverte d’un puits artésien.

Il s’agit d’une source qui remonte à la surface … en Artois (ailleurs aussi !) du fait du plissement de certaines roches.



05) L’eau du bassin de la Lys étant le fil conducteur de la matinée, les groupes se retrouvent au beau milieu d’une cressonnière à Manqueville.

En attendant l’heure du potage.

06) Ce qui survient lors de la collation à Auchel. En compagnie de Francine, de Marie-Lou … et de toutes les chouchoutes du photographe.


L’après midi c’était visite du pays minier … Le photographe, qui a beaucoup donné au charbon dans sa vie professionnelle, avait oublié l’appareil photo !


      Mardi : Vallée de l’Aa


07) Le cheminement le long de la fameuse rivière Aa sera agrémenté de visites et d’une restauration à Bléquin.

Mais avant cela transport, y compris des vélos, en train touristique entre Arques et Lumbres.

08) Comme dit Lily, dans son maillot rouge flamboyant de l’Etape Solognote (Orléans La Source) :

« C’est Daniel, passionné de tout ce qui est ferroviaire, qui aurait été content d’emprunter ce train rétro des années 50 ».

Les autres aussi.



09) Repas à la planche au domaine du Bléquin.

Ceci avant de remonter à vélo sur les plateaux du haut pays où ronronnent les éoliennes, nombreuses en Pas de Calais.

10) Pour compenser la déception du village qui, la veille, avait attendu en vain la foule des cyclos, le groupe Cyclo-Découverte fait un crochet à Wismes.



11) Et tout le monde est de l’avis de monsieur le maire : Wismes valait le détour.

      Mercredi : Boulogne sur mer

12) Port de Boulogne (1e en France pour la pêche) et les conserveries, puis la Côte d’Opale avec un arrêt commenté au Fort Mahon, à Ambleteuse.



13) Vue sur le village des pêcheurs d’Audresselles (de vélo !).

Ceci à proximité du Mont de la Louve, déjà à 122m d’altitude, si proche de la mer.

      ``

14) Quand Serge parle de Louve(s) … il en montre … quelques têtes.

Ici à la sortie de l’estaminet de Bazinghem, après un fameux moule-frites.



15) Ce qui a donné soif ? A la santé de Napo …

Lui aussi ( ?) un petit qui avait besoin d’un piédestal pour paraître au milieu de ses sujets.

16) Pas de quoi émouvoir Michèle et Francine qui se préparent à la prochaine crinquette (*).

(*) Une crinquette, au moins à Liévin, c’est une pente si forte que, si tu la descends, tu as le cul plus haut que la tête.



17) Les dénivellations obligent à prévoir des écluses sur les canaux.

Les anciennes (1887) écluses de Fontinettes (uniques en France) fonctionnent sur le principe de l’ascenseur.

De quoi ravir …

      Jeudi : Marais audomarois

18) Le pays de Saint Omer c’est l’Audomarois, avec une zone de marais doucement drainée par l’Aa qui descendant, sud-nord, des Plateaux de l’Artois hésite à trouver sa voie vers l’ouest et la mer du Nord.

Explications à bord.



19) Tout pousse bien dans le marais de saint Omer, à commencer par les choux fleurs et les artichauts ... plantés.

De quoi sidérer le seul Corse de la Semaine Fédérale : « Ah, bien sûr, si vous plantez … »

      Vendredi : de cap en cap

20) Départ de Wissant pour la Cote d’Opale entre Cap Gris Nez (côté Boulogne) et Cap Blanc Nez (côté Calais), avec passage au Cran d’Escalles.

Nouveau ravissement.



21) Le lendemain les milliers de cyclos routiers et vtt de la Semaine allaient mettre un supplément d’animation.

Mais comme dans un survol ne donnant pas le temps d’une vraie découverte.

22) La Cyclo Découverte s’agrémente d’une visite du Mur de l’Atlantique dans la batterie Todt.

Un blockhaus renferme une multitude d’objets militaires.

A la guerre comme à vélo, la casquette c’est bien, mais le casque est recommandé.



23) Le phare du Cap Gris Nez, très proche de la côte anglaise.

La 1e traversée aérienne de la Manche par Blériot, en 1907, c’était à proximité, à Sangatte.
Tout comme les nombreuses tentatives de traversées à la nage.

Sans parler des clandestins qui attendent la (plus ou moins) bonne opportunité …

      `Samedi: Monts des Flandres

24) Après les hauteurs de Cassel, le guide « Wormhout », du club de Ledringhem, se fait un malin plaisir de conduire la troupe à Godewaersvelde (rendu célèbre par le regretté Raoul) pour une visite du Musée du Fraudeur et du Douanier.

On est, alors, au Mont des Cats, à deux pas de la frontière belge.



25) A Boescheppe, le Vierpot est un estaminet des Flandres servant le potjevleesch (véritable) pour la collation à la planche.

26) Le beau moulin de l’Ingratitude, dans la même bourgade de Boescheppe, attire les visiteurs.

A proximité, les jeux de cabaret à l’ancienne les retiennent.



27) Qui dit Belgique voisine, estaminet flamand et cabaret joyeux, pense inéluctablement houblon.

La ferme Beck en cultive encore l’un des meilleurs.

Direction la brasserie de la ferme pour la Hommelpap qu’on va déguster sur place.

28) Un peu plus loin, Bailleul et son beffroi, au style « période espagnole », méritent aussi un arrêt.

Le carillon de 17h annonce la fin du périple du jour, lui- même dernier de la semaine …


      ``


29) A la fin on se quitte donc. Non sans un pincement au cœur comme l’exprime la cyclote du Cyclo Spay (près du Mans) de Sarthe.

Car le guide … était vraiment Super U !

30) Jean Noêl Hay (à gauche), animateur des cyclo découvertes de Saumur (2008) et Raymond Charpentier (à droite) animateur des cyclo découvertes à Verdun (2010) sont unanimes pour célébrer la qualité du travail audomarois de Gérard Delsaux :

« Une semaine épatante ! »


      ``


31) Il en avait envie depuis longtemps :

il a suffi d’un petit geste de Martine, sa fille qui fut de service aussi toute la semaine, pour que Serge Calonne, l’ancien, entame l’immortel :

« Dors m’in p’tit Quinquin … ».



C’était la Semaine Cyclo Découverte selon Serge.

Si quelqu’un propose les deux principaux épisodes encore manquant sur la SF Saint Omer, à savoir les Excursions et les journées Jeunes, ce site est preneur.



Pour retrouver le déroulement de la SF Saint Omer …
CLIQUEZ ICI


.


Haut de page

©2007 Contact : tignonaWebmestre BrèvesVELOReportagesVoyagesArchivesVTTLiensAccueil